Bourse

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« La bourse mon coco c'est simple, t'achètes quand ça descend et tu vends quand ça monte ou alors c'est l'inverse. »
« La bourse, tu places 2, tu gardes jusqu'à ce que ce soit pourri, et tu revends à 0.5 »
~ PDG de France Telecom au sujet de sa mise sur le marché de ses actions
« La bourse ou la vie. »

La bourse est née de l’accumulation de moyens en vue de servir une œuvre de taille supérieure. À la bourse se rencontrent les actionnaires et les entreprises pour lier des pactes sataniques que l'on nomme action. La bourse est le lieu d'échange de ces titres dont le prix est fixé par des babouins alcooliques qui changent d'avis à chaque occasion. Autrefois la bourse se situait dans des palais fastueux qui ont été remplacés par des geeks boutonneux super bien payés plantés 12 heures par jour devant leur écran que l'on nomme traders. On a gardé cependant des places boursières comme Tokyo ou Londres. La place devant votre mairie n'est pas un lieu d'intenses échanges capitalistique, à moins de vinasse entre clodos.

[modifier] Histoire

La bourse est née avec un certain Charlie qui nourrissait une passion du chocolat avec une haine des enfants. Ce Charlie souhaitait ainsi se lancer dans une gigantesque usine de chocolat qui puisse également servir à l’extermination en masse d’enfants.

Il vivait dans un village rempli de vieux traditionnalistes qui chérissaient le grand esprit d’entreprise de Charlie. En plus tous les notables avaient voté à droite aux dernières élections, ce qui est sans rapport avec notre propos de ce jour.

À cet effet, nous voyons bien le coté capitaliste de Charlie qui se promène constamment coiffé d’un haut de forme et d’une canne. Nous reconnaissons bien en Charlie l’homme d’entreprise de la fin du 18e siècle. Cependant Charlie n’était pas de cette époque et il faut bien avouer que les vieux de son village le soupçonnaient de certaines dérives sexuelles qui rassemblent deux hommes et toute une batterie de légumes aux formes allongées, mais cela relève d’un autre débat.

Charlie souhaitait donc se lancer dans la construction de son usine, mais en plus d’un grand manque de goût vestimentaire, Charlie souffrait d’un manque de fonds suffisants.

Il s’est donc rendu sur la place du village. Et a réuni tous les vieux bougons, tous les essorés de la couche sénior pour leur proposer une association inédite : le rassemblement des fonds pour la création d’une usine plus grande que tous leurs rêves fous n’auraient jamais pu imaginer.

Charlie a ainsi pu réunir les fonds suffisants pour construire une gigantesque chocolaterie qui servit également à désosser des enfants. Il fit fortune avec toute sa gamme de produits chocolatiers ainsi que sa vente de pâté, d’organes frais prêts à transplanter et d’os à chiens. Charlie dut alors redistribuer ses richesses aux vieux qui l’avaient soutenu.

Question.png
Saviez-vous que...
L'enfant est plein de protéines et de vitamines qui participent au bon fonctionnement de l'organisme

Pour chaque participant, il remit une part des profits proportionnelle à ce qu’ils avaient donné. Comme l’entreprise servait à dévider des enfants il nomma cette rémunération, des dividendes. Ces « parts » de détention, il les nomma « actions » en l’honneur d’on ne sait plus quoi, mais en tout cas un truc relativement dégoutant.

Et comme les vieux mourraient, il décida que ces actions pouvaient être vendues à d’autres personnes à un prix fixé sur la place du village. Le plus souvent, ces ventes étaient organisées lors du marché du village. Le prix se décidant sur la place publique, on parla alors de « prix de marché ». Certains préféraient se cacher pour vendre afin de ne pas montrer qu’ils étaient riches. Ils se cachaient dans des petites rues et des coures d’immeubles, on parla alors de « cours des actions » car le prix variant alors beaucoup plus que sur le marché. Les gens procédant ainsi furent appelés les spéculateurs… pour des raisons apparemment liées aux doutes sur la sexualité de Charlie.

Il fut alors nécessaire de rassembler tous ces gens en un lieu officiel. Un immeuble fut choisi et le système ayant fait ces preuves, d’autres investisseurs purent rencontrer des gens porteurs de projets. Ce lieu fut nommé la bourse en l’honneur du propriétaire de l’immeuble qui avait du poser une hypothèque sur l’une de ses gonades et dont il ne lui resta plus alors qu’une bourse de libre.

Ainsi est née la bourse. Dans la folie et la grandeur. Pour des siècles et des siècles.

[modifier] Technique

Pour investir en bourse, rien de plus simple. Il faut disposer d'un capital de départ. Disons 1000€. Avec cet argent, vous achetez X actions. Les frais bancaires s'élèvent à 2% du capital soit 20€. Vous placez donc 980€ dans le secteur que vous souhaitez, disons les nouvelles technologies. En deux jours vos actions ont pris 25%, vous décidez de tout miser sur une seule entreprise de biotechnologie Chtouille-corp. Vous ne savez pas ce qu'ils fabriquent mais vous vous en fichez car le track-record (l'historique pour les noob) affiche un rendement de 150%. En 3 jours le cours a été divisé par 6. Il vous reste 204€ que vous décidez de retirer. Au final on dit que vous avez fait un gain négatif de 79%.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Moi j'investis tout en colorant à cheveux



Ci-dessous un cours de bourse qui doit tout de suite attirer l'attention de l'investisseur futé. Nous voyons bien que le cours ne peut que remonter, hein, hein. Non vous ne voyez pas ? Alors c'est que vous n'êtes pas adeptes de l'analyse historique du cours des actions.

Bourse.jpg

Un cours de bourse vachement prometteur


Maintenant la question qui doit tous nous intéresser : comment blanchir de l'argent en investissant en bourse ? Ci-dessous un petit graphique qui vous explique comment faire. Le but du jeu est de perdre de l'argent car on n'ira jamais vous ennuyer avec de l'argent perdu. Ce qui est cool, c'est que vous pouvez provisionner vos pertes et ainsi falsifier vos documents comptables. La bourse est un outil fiable pour camoufler vos fonds d'argent sale. Les inspecteurs ne s'intéressent qu'à ceux qui ont fait de très gros profits. Alors que si vous perdez, personne n'ira vous demander d'où venaient ces fonds. Vous retirez alors l'argent qu'il vous reste et pourrez l'utiliser à quoi les truands l'utilisent (voitures, femmes, gel coiffant...).

Blanchiement.jpg

[modifier] Homonymie

On ne peut pas citer la bourse sans penser aux bourses. Non pas celles-là bande de pervers mais plutôt les bourses d'argent. Les bourses représentent le pécule des gens qu'ils ont mis des années à se faire. On cite plusieurs expressions populaires telles que être près de sa bourse, tirer les cordons de la bourse et la bourse ou la vie. Les bourses d'argent ne fluctuent pas (sauf si elles sont percées), elles ne s'échangent pas. Alors pourquoi Dieu a créé un seul mot pour deux réalités ? Le mystère reste entier. En tout cas avec votre bourse, petite ou grosse, ne vous approchez pas de la bourse sans expérience. Vous risquerez de vous faire arnaquer très fort.


Argent.png  Portail de Picsou


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia