Boulkrachistan du Nord

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Carte monde.jpg

Le Boulkrachistan du Nord se situe à peu près dans cette zone

« Oui, mais à ce moment-là, mettez de la carbonara, monsieur ! »
~ Sacha Guitry à propos d'un sujet qui ne nous intéresse absolument pas.

« On ira tous au paradis, on ira ! »

~ Des opposants politiques à propos de leur prochaine destination de vacances


La République Démocratique Populaire Unie Soviétique Nationale du Boulkrachistan du Nord (aussi abrégée RDPUSNBN pour les gens capables de se souvenir de ses initiales), est, comme son nom l'indique, un État totalement démocratique situé près de la Russie, tout en étant pas très éloignée de l'Australie. À moins que ce ne soit des États-Unis, comme expliqué sur la carte ci-contre.

[modifier] Histoire

[modifier] Création de l'Ancien Boulkrachistan

La raison pour laquelle si peu de gens connaissent l'existence du Boulkrachistan est que sa création a tout simplement été tenue secrète. À l'origine, ce n'est qu'une simple région située au Sud de la Suisse, devenue État à la suite d'un accord avec ses deux principaux pays limitrophes, les États-Unis et le Kenya. Ledit accord fut signé en 1945, après la défaite nazie (qui, comme chacun le sait, n'est que poudre aux yeux, les nazis nous dominant encore à l'heure actuelle sans que personne ne s'en rende compte. Ce qui du coup décrédibilise l'expression "comme chacun le sait").

Le pays ainsi créé avait une superficie de 1,2 millions de km², soit presque le double de celle de la France, ce qui rend son invisibilité aux yeux du monde d'autant plus incroyable, et pourtant, n'essayez pas de me faire croire que c'est impossible, vu que vous ignoriez l'existence de ce pays il y a deux minutes.
Drapeau-originel-boulkrachistan.jpg

Cinq équipes de 300 graphistes chacune furent mobilisées pour la création de ce drapeau

Le régime mis en place fut une principauté, un peu pour plagier sur Monaco, mais sans le pognon. Le premier et dernier Prince du Boulkrachistan, Jean-Kévin Ier, déclara à son investiture : "Vous connaissez celle du violoniste qui pisse sur sa voisine ?". Son goût pour la blagounette était connu et inspire encore les présidents français de part le monde, mais surtout ceux qui résident en France. Son règne, bien que court, fut marqué par une incroyable générosité avec les viticulteurs quels qu'ils soient, et cette amabilité toute particulière avec les prostituées du pays.

Le drapeau choisi à l'époque pour la Principauté était le désormais non-célèbre drapeau vert uni, qui ne représentait absolument rien, mis à part l'état de la fainéantise du fonctionnaire chargé de le créer. La tâche prit tout de même quatre mois, reportant ainsi la création du pays. Ainsi, s'il avait été fini dans les temps, le Boulkrachistan aurait été créé du temps d'Hitler et la face de l'histoire aurait été changée.

[modifier] Scission du Boulkrachistan

Francis-banqueroute.jpg

Francis Banqueroute, l'huissier de justice chargé à l'époque d'hypothéquer le pays

L'économie du pays, comme évoqué plus haut, n'était pas reluisante. En effet, tous les efforts ayant été déployés sur la création du drapeau, on avait oublié de créer une monnaie Boulkrachistanaise, et la banqueroute n'était pas loin. Elle était même à deux mètres cinquante du Palais Princier et ce, seulement quatre jours après la création du pays. C'est alors qu'une milice menée par le populaire Général Arnolphe fit un coup d'état rapide, l'armée n'ayant pas pu répondre en raison d'une grève générale de ses troupes.

Le prince Jean-Kévin Ier, vexé d'avoir été éjecté du pouvoir (on le serait à moins), décida de s'exiler, et créa dans sa maison de campagne située au Sud du pays un nouvel État, le Boulkrachistan du Sud, qui rassemble deux hectares de terrain, sa femme et trois poules (qui rassemble quatre poules, dirait-on si l'on était mauvaise langue). La superficie de l'Ancien Boulkrachistan fut drastiquement réduite, passant à 1,2 millions de km² moins deux hectares.

[modifier] Administration et organisation Nord-Boulkrachistanaise

[modifier] Régime politique

Investiture-arnolphe.jpg

Arnolphe à son investiture en tant que Chef Suprême du Boulkrachistan

Après son coup d'État, Arnolphe a opté pour un régime plus démocratique tout en étant légèrement plus centralisé. Le Boulkrachistan a donc été rebaptisé République Démocratique Populaire Unie Soviétique Nationale du Boulkrachistan du Nord. Le siège du pouvoir est situé dans la capitale Arnolphia, et Arnolphe est assis dessus. Pour ne pas gaspiller de paperasse, il cumule certaines fonctions. Il est donc Chef Suprême, Ministre de l’Intérieur, de l’Industrie, des Armées, de la Culture, de la Communication et de la Justice, leader du club d’échecs, de scrabble et de tarot. Ses fonctions sont expliquées sur le schéma ci-dessous, qui, par ailleurs, respire le professionnalisme.

Pouvoir-boulkrachistan.jpg

Une réelle répartition des pouvoirs, le véritable atout d'un pays démocratique

[modifier] Drapeau

Drapeau-boulkrachistan.jpg

Le drapeau d'Arnolphe est badass parce qu'Arnolphe est badass

Un nouveau drapeau a été adopté, entièrement créé par Arnolphe, qui, pour l'occasion, s'est auto-proclamé Secrétaire d'État aux Drapeaux. Tout y est finement pesé, rien n'est laissé au hasard. On sait qu'en le créant, Arnolphe fut frappé d'une inspiration divine. Le fond rouge rappelle qu'Arnolphe a été élevé en Russie (il s'y rend encore souvent pour rendre visite à son ami Vladimir). Le poing levé représente le poing que tu peux te prendre dans la tronche si tu contredis Arnolphe, saint des saints et Dieu sur terre. Le B pourrait être la première lettre de Boulkrachistan. Mais aussi la première lettre de Badass. Parce qu'il est badass. Comme Arnolphe. L'explosion, c'est celle qui secoue ta maison si tu n'es pas gentil avec Arnolphe. Il est comme ça, Arnolphe. Même vexé, il est badass.

[modifier] Économie

« Mon ennemi, c'est la finance »

~ Arnolphe à propos du dernier verre de rhum qui lui faisait dire n'importe quoi, décidément


L'économie a été remise sur le droit chemin avec Arnolphe. Pour commencer, toutes les entreprises ont été nationalisées et mises sous la bannière "Arnolphe & Co". La question monétaire a été réglée, et la monnaie adoptée est l'Arnolphe. Un Arnolphe vaut 0,45 dollar Américain les nuits de pleine lune, et 45 francs CFA les 29 février. Le reste du temps, les marabouts officiels de l'État regardent dans les tripes des opposants politiques et calculent son taux de change.

[modifier] Population et coutumes




Circle frame.png

Répartition des religions

  Arnolphisme (95%)
  Religions monothéistes (2%)
  Religion du grand Lolcat (3%)

La population Boulkrachistanaise est très hétéroclite. En effet, avec ses 3 Milliards d'habitants virgule deux, le Boulkrachistan pourrait se vanter d'avoir la plus grande diversité de population et un grand métissage. Or non, tous les habitants sont petits et moches, ont les yeux vitreux, les cheveux gras et les oreilles pleines de saleté. Sauf Arnolphe, qui est grand est beau.

Il fut décidé que la fête nationale tomberait le 31 avril de chaque année, mais après vérification, le mois d'Avril s'arrête le 30. Mais Arnolphe, ne désirant pas admettre qu'il s'était trompé dans les dates, ajouta un jour au mois d'Avril, faisant du calendrier Boulkrachistanais le plus évolutif du monde.

La religion majoritaire au Boulkrachistan est l'Arnolphisme, qui vénère le Messie Arnolphe, venu sauver la République Démocratique Populaire Unie Soviétique Nationale des flammes de l'Enfer. Elle est talonnée par les religions monothéistes, qui continuent à se bagarrer entre elles, et la religion du grand Lolcat, encore considérée comme une secte dans nombre d'autres pays moins avancés.

[modifier] Culture

[modifier] Gastronomie

« Oui, mais à ce moment-là, mettez de la carbonara, monsieur ! »
~ Sacha Guitry à propos d'un sujet qui peut éventuellement commencer à nous intéresser.
Roti-mante-religieuse.jpg

Non seulement ça a l'air dégueulasse, mais en plus ça l'est

Le Boulkrachistan du Nord n'étant pas connu de tout le monde, sa gastronomie n'est pas très connue en-dehors de ses frontières. Et tant mieux, parce que c'est pas mal dégueulasse. Le plat le plus en vogue est le rôti de mante religieuse, et son goût oscille entre la pisse de chat crevé et le pus du bouton éclaté d'un adolescent boutonneux un matin lambda dans une ville pourrie. Pour vous donner une idée de l'étendue du massacre, voici une liste de plats typiques de ce pays :
  • Parfait de cancrelats
  • Compote de Choux de Bruxelles
  • Cuticules de Justin Bieber grillés
  • Œsophages de serpents décomposés

Alors vous m'excuserez de ne pas m'attarder sur ce sujet.

[modifier] Télévision

Une seule chaîne de télévision est diffusée en République Populaire Unie Soviétique Nationale du Boulkrachistan du Nord : la bien-nommée Boulkrachistan TV. Une seule émission y est d'ailleurs programmée, "On ne demande qu'à Arnolphe", talk-show quotidien présenté par le bien-aimé Chef Suprême. Lorsque l'émission n'est pas encore commencée, des photos d'Arnolphe dans des poses viriles tournent en boucle, avec, comme musique de fond, une chanson à la gloire de Lui, chantée par Céline Dion.

« Quand je pense à Arnolphe, je bande, je bande, quand je pense à quiconque d'autre, ben c'est fini. »


[modifier] Cinéma

S'il y a bien un domaine où le Boulkrachistan du Nord est à l'honneur, c'est bien le cinéma, avec des productions toujours plus grosses. "Comme la bite d'Arnolphe", dixit un citoyen docile et à l'humour bienvenu. Si le cinéma fait la fierté du Boulkrachistan, c'est grâce à l'Agence Nationale de Cinéma, dirigée par un certain Arnolphe, et qui n'hésite pas à se lancer dans des projets ambitieux, tels que le film Le petit père des peuples, paru en Juin 2014, et dont nous avons (par chance) eu les droits de diffusion de la bande-annonce. Cette œuvre est un biopic et a pour héros le petit Joseph, russe moustachu au destin exceptionnel.

De nombreux autres projets sont en cours, et l'Agence de Cinéma prouvera encore une fois sa compétence à travers des projets aussi différents qu'intéressants.
Futurs-films-blk.jpg

Les futures grosses productions du Boulkrachistan sont pleines de promesses

Pensez-vous passer vos prochaines vacances au Boulkrachistan ?
 
6
 
3
 
6
 
2
 

Ce sondage a été créé le août 6, 2014 22:21 et 17 personnes ont déjà voté.


PGsextan.png  Portail de la Géographie


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia