Bonjour

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Bonjour est le mot que les gens se disent quand ils se voient pour la première fois dans la journée.

Littéralement, cette expression veut dire "Je te souhaite un bon jour", ce qui n'est pas forcement (rarement même) voulu. C’est le sésame du début de la conversation, avant, il n’y a pas de discussion possible.

[modifier] Alternatives au Bonjour

A la place de Bonjour, certaines personnes préfèrent dire Salut, Ola, Wesh, Hello, Allo, Yo ou encore Hey !

Si deux personnes se rencontrent le soir, elles peuvent se dire [[Bonsoir] une alternative du Bonjour quant on passe 18h.

[modifier] Après le Bonjour

Après s’être dit Bonjour, les deux personnes en question peuvent alors commencer la conversation.

A la fin de cette conversation qui peut être autant utile que stérile, les personnes se quittent en se disant Au Revoir, Adieu, Salut (là-aussi), Bye, Ciao, Hasta la Vista Baby (si vous êtes un robot), A Plus…

[modifier] A noter, les usages régionaux

[modifier] Au Québec

Il est à noter qu'au Québec, les Québécois disent Bonjour pour dire Au revoir. C'est pour cette raison que vous pouvez rester coincé des heures à parler avec un Québécois. Dès qu'il veut partir, il vous dit "Bonjour" et c'est reparti pour une nouvelle conversation. Il est a noter que des chercheurs japonais remettent en doute ces dernière informations. Ceux-ci affirment que ce serait plutôt les Français qui entretiennent les conversations à n'en plus finir alors que les Québécois sont trop polis pour leur signifier que c'est emmerdant.

[modifier] En Bretagne

Normalement un breton bien élevé ne dit pas bonjour. Il dit, s'il s'exprime en breton de télévision : boujour à toi [1] ou bonjour à vous [2]. Il préfère le ça va ? [3]. Mais il utilise le plus souvent Mâlèse Doué, quel temps ! Mets-moi un coup d'rouge, donc ! en serrant la main. « Bonjour » est réservé aux enterrements, pour serrer la main à un inconnu. Ce n'est pourtant pas le jour !

Il a pourtant été observé par un chef d´orchestre Inuit que certains individus de race bretonne disaient "demat " pour faire chier leurs congénères. Il a depuis été prouvé que cette expression provenait de la reine Anne de Bretagne qui se faisait matter - lorsqu´elle se perçait les furoncles sous les aisselles - par un papy d´une vieille famille aristo hollandaise, qu´elle surnommait monsieur De Matt. C´est alors qu'un Normand, con comme un sac et bourré comme un polonais, interpréta mal cette expression pour la répandre ensuite sous sa forme actuelle dans toute la Bretagne, de Noirmoutiers à l´Islande.

[modifier] En Bourgogne

Le bourguignon en rencontre un autre, il dit "alors ?"

L'autre lui répond "bôf !... et toi ?"

Le premier bourguignon réplique alors "bôf !" mais un ton au-dessous du précédent...

[modifier] Dans les îles britanniques, Jersey, Guernesey et Serq

Napoléonaucafé.png

Gibi-Bonaparte et Gibi-Cambronne prenant un café sans sucre et sans problème de copyright avec les Shadoks

Un britannique ne sait dire bonjour que s'il a fréquenté Oxford ou Cambridge.

[modifier] Chez les Shadoks

Les Gibis sont des êtres très gentils qui ont un chapeau sur la tête pour pouvoir se dire bonjour.

[modifier] Chez les arabophones

En arabe on ne dit bonjour qu'en français. Sinon, c'est comment vas-tu, comment va ton père, comment va ton frère, comment va ton grand-père, comment va ta mère, comment va le meilleur ami du frère de ton cousin etc. C'est plus long, mais c'est plus précis.

Quand un arabophone veut dire bonjour en québécois, voilà ce que cela donne en général :

« Je suis français d'origine algérienne de l'éthnie berbère. J'ai vécu en Algérie très longtemps. Je lis et écris l'arabe, je l'ai appris à l'école, je parle très bien le dialecte algérois; et, je peux vous dire en connaissance de cause, que ce que vous énoncez sur les arabophones n'est pas vrai dans les pays d'Afrique du Nord, pays largemment arabophones. »

Et ensuite une série de chiffres sans queue ni tête :

--91.165.105.12 3 mai 2008 à 22:58 (UTC)

Mais on se demande où ils vont chercher tout ça.

[modifier] Chez les Flamands (de Belgique)

On notera la richesse d'autres langues par rapport au français, notamment en flamand. Le bonjour pouvant s'exprimer de différentes manières selon l'heure de la journée.

  • Goiemorgen (gouïemorguen): littéralement "bon matin". Se dit avant 11h
  • Goiemiddag (gouïemidag): littéralement "bon midi". Se dit entre 11h et 13h
  • Goienamiddag (gouïenamidag): littéralement "bon après-midi". Se dit entre 13h et 16h
  • Goienavond (gouïenavonnd): littéralement "bon soir". Se dit après 16h

Le problème de compréhension se pose quand un Flamand dont la montre avance rencontre un Flamand dont la montre retarde aux alentours de 11h du matin. L'un dit Goiemorgen, l'autre répond Goiemiddag. Du coup, ils se disputent entre eux pour savoir si on est déjà l'après-midi ou non...

Pour dire au revoir, ce n'est pas compliqué. C'est la même chose, comme pour les Québécois.

Dans les magasins de Bruxelles, on précisera bien la différence entre les 2. On vous accueillera avec un Goiedag, Bonjour quand vous entrerez faire votre shopping. Et on vous souhaitera un goeidag seul pour vous souhaiter la bonne journée.

Bref, si vous ne voulez pas vous casser la tête en Flandre, vous balancez du daag quelle que soit l'heure, et pour dire bonjour ou au revoir, et vous êtes tranquille.

[modifier] Les expressions utilisant bonjour

  • Bonjour tristesse. Uniquement utilisée par Françoise Sagan.
  • ...deux verres, bonjour les dégâts! Démodée, maintenant c'est direct en tôle. (A noter que, dans le cas contraire, la tôle peut également être pliée).
  • Bonjour ! bonjour ! les hirondelles. De Charles Trenet, toujours très poli.
  • T'as l'bonjour d'Alfred. A éviter dans le grand monde.
  • Re ou Re-boujour. Le mec y te redit boujour y se souvenait plus, tu lui fais "re", ce qui lui fait comprendre que la prochaîne fois...il vaut mieux qu'il n'y ait pas de prochaîne fois, non mais, sans blague !
  • Bonjour quand-même. C'est pour signaler que la prochaîne fois...
  • à la télé :gagnétroispoint...sondages...etnousfinironsparlamétéobonjourleprésidentadonc

[modifier] Ruojnob

Le mot bonjour à l'envers, ne veut rien dire dans aucune langue mais retourne quand même environ 38 100 résultats[4] quand on le recherche sur Google. Il n'est aucunement recommandé de l'utiliser dans le langage verbal et écrit sous peine de passer pour une personne incapable de s'exprimer dans une langue connue.

[modifier] Notes

  1. Demat dit
  2. demat deoc'h
  3. Mat ar jeu ?
  4. "http://www.google.ca/search?hl=fr&sa=X&oi=spell&resnum=0&ct=result&cd=1&q=ruojnob&spell=1"


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia