FANDOM


Le Boldé (ou anciennement appelé Bildey en bordeluche) est un jeu ancestral qui se pratique depuis des générations en Europe Occidentale. Ce jeu aux règles rudimentaires fédère encore de nombreux amateurs, malgré le fait qu'il soit tombé en désuétude après l'apparition de la belote coinchée.

Histoire Modifier

Boldemanif

Une manifestation en réaction à l'interdiction du Boldé à Chicago en 1948 organisée par l'assemblée En Manque de Bol.

Son origine prend naissance dans les campagnes de l'Aquitaine durant la guerre de Cent Ans. Ce jeu fut importé aux Amériques par les navigateurs portugais qui le propagèrent sur toute la côte Ouest des États-Unis. La pratique du Boldé trouve un acceuil particulièrement favorable dans les quartiers défavorisés de New York, puis rapidement dans l'ensemble des États-Unis. En 1915 on dénote un grand nombre de conscrits qui ne répondent pas à l'appel de la partie, préférant vivre dans l'ivresse que procure le Boldé et l'espoir de gain qui s'y rattache. Avec la crise de 1929 dû à la dévaluation du dollar le Boldé devient une monnaie d'échange très répandue dans les classes populaires. En 1946 le Boldé est interdit par décret du 13 Décembre dans l'ensemble du pays dans les cercles privés, dorénavant la pratique se fera de manière clandestine.

Avec l'arrivée d'internet, le Boldé se démocratise et devient une pratique commune chez les jeunes des quartiers sensibles, popularisé par des chanteurs tel que Niska, Alkpote, Roi Heenok.

L'engouement pour le Boldé est tel que beaucoup d'adeptes se ruinent littéralement. Des familles se retrouvent à la rue. Le problème devient endémique, ce qui inquiète les autorités. De nombreuses associations ont vu le jour pour lutter contre l'addiction au boldé, tel que SOS Boldé, Le Boldé fout le bordel ou encore le Collectif Ras le Bol !. Aux États-Unis, la grande finale de la National Bowl League, le Super Bowl se déroule tous les ans au mois de janvier. Il s'agit de l'évènement sportif le plus regardé de par le monde.

Règles Modifier

Le jeu se joue avec un bol et un dé (d'ou le nom "bol-dé"). Il n'y a pas de limites de participants, le principe est simple : les joueurs tirent le dé chacun leur tour après avoir proposé deux chiffres, si l'un des deux chiffres est obtenu le joueur remporte un point. On dit alors qu'il rentre dans le game. Dorénavant, à chaque lancé de dé s'il n'obtient pas le chiffre qu'il désigne, il échoue. Au bout de trois échecs le joueur est éliminé. Tant que le joueur n'est pas rentré, les échecs ne sont pas comptabilisés. Une fois dans le jeu un joueur a la possibilité de proposer un seul chiffre au début de son tour, si le chiffre est obtenu il reçoit le double de un point.

Le premier joueur qui arrive à quatre points remporte la manche. Le jeu se joue en trois manches gagnantes.

Variantes Modifier

- Le Boldé Russe : les règles sont inchangées mais l'élimination est définitive et le perdant doit se donner la mort.

- Le Street Boldé, ou Boldé de rue au Québec : ici encore il n'y a pas de modification des règles, la particularité de cette variante est qu'elle se pratique sans bol, à même le sol. On utilise alors un dé rebondissant et lumineux afin de pouvoir jouer dans la pénombre et sur les terrains les plus capricieux.

Références Modifier

Une rue de Bordeaux se nomme "rue du Grand Boldé". Elle tire son origine des poissonniers du marché des Capucins qui, friands de ce jeux, pouvaient après le travail jouer des heures durant sous la lumière des réverbères. Cette scène est représentée par le peintre Henri Matisse dans son célèbre tableau Poisson d'automne.

Dans certains casinos on peut encore voir des parties de Boldé qui se déroulent à table ouverte, notamment au bien nommé Bol dé Mer de Deauville.

On aperçoit fréquemment dans les chapelles du Nord de la Bretagne, des vitraux où figurent des scènes de paysans s'adonnant aux joies du Boldé.

Dans le film Voyage au bout de l'enfer de Michael Cimino, les personnages Mike et Nick s'affrontent dans une partie de Boldé Russe.

Bibliograpĥie Modifier

Chelague Jean-Michel, Encore un dé dans le bol, chroniques d'un joueur, éditions La Découverte, 1977 (ISBN 2851825316)

Horn Louise, Des pratiques des dés, de l'Antiquité à nos jours, éditions L'Estaques, 2014 (ISBN 1478229250)

Delfini Vittorio, Caso e strategia, una storia de Boldé, éditions Maspero, 1964 , (ISBN 2848830897)


Filmographie Modifier

Bernard de la Villardière, 90 minutes enquêtes, Jeux d'argent : l'autre face du dé, 2016.

Kourtrajmé Production, Entre les tours, du Boldé pas de bol d'air, 1998.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.