Bitte

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Ahhh...bittes... que ferions-nous sans vous ? C'est le but ultime de chaque voyage que de se retrouver ammarré à sa bitte ! »
~ commissaire Vialez à propos des croisières en hongrie
« Moi aussi ! Moi aussi ! »

[modifier] Bitte germanique

La bitte germanique est, en temps de paix, l'une des plus polies d'Europe : les Wisigoths, les Ostrogoths, et les Saligoths disent "bitteuh" : pour dire "S'il vous plaït ? Est-ce que je peux vous enculer ?". Le visiteur surpris par cette charmante coutûme de bienvenue expire souvent violement l'air de ses poumons au moment fatidique, émettant un son rauque qui sonne un peu comme "dans cul" ou "dans queue", et qui est perçu comme un remerciement. Lors des grandes réceptions, les cérémonies d'accueil s'accompagnent de files sonores de "bitte dans cul" successifs qui par l'effet de masse évoquent le son caractéristique du train à vapeur. Mise dans une prise de courant, la bitte germanique remplace avantageusement un tournevis testeur, et émet un son strident, mais bref  : "y'a volts !!!".

[modifier] Une bitte ? Oui, mais grosse alors

Menhir vlb2.jpg

Bitte de jardin public

La demande de bites croît de jour en jour, la demande mais aussi la sélection se font de plus en plus drastique:

  • L'atout majeur d'une belle bite: sa taille. Une grosse bite sera plus avantagée qu'une petite, tout simplement parce qu'elle est plus facilement visible. De plus une bitte imposante remplira mieux ses fonctions, et en plus, comble de son charme, tout le monde va sauter dessus pour s'y accrocher... et ne plus vouloir la quitter.
  • Les formes d'une bite: elles se doivent d'être esthétique, d'une forme audacieuse et originale.
  • La bitte doit être imperméable à toutes les saletés environnantes ; parce que si la bitte chope une saleté, ne serait-ce qu'un peu d'usure dûe aux nombreux accrochages, les compagnes futures se retrouveront souillées, et saliront d'autres bittes. Et ça, personne ne veut que ça arrive.
  • Elle se doit d'aimer les bretons car ce sont eux les plus gros consommateurs de bites.
  • La bite se doit d'être éclectique, car elle ne pourra rechigner au travail, si difficile soit-il.
  • Elle doit se comporter comme une grande
  • Elle se doit de connaître les cultures, les tendances du moment.
  • Elle se doit de supporter l'odeur du tabac: en effet, beaucoup de bretons ont pour habitude de fumer une pipe assis sur une bitte.
  • Elle se doit de supporter tous les petits jeux de mots et sobriquets stupides dont on peut l'affliger. Cette page existe pour l'entraîner.

[modifier] Ne pas confondre

Partage sur...
wikia