Bisounours

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Mamie s'est endormie.png Votre texte
est plate.


Mamie s'est
endormie sur le tricot...
Vite, quelqu'un prenez ses aiguilles !

Un Bisounours est, comme l'indique son nom ("bisoune" veut dire "pénis" en Algonquin), un ursidé magique pratiquant la sexualité tantrique de groupe et le naturisme. Tout comme les Schtroumpfs et les Teletubbies, les jeunes Bisounours mâles vivent séparés des Bisounours adultes, lesquels habitent dans des cavernes. Les cavernes des Bisounours femelles se distinguent des cavernes de Bisounours mâles par la présence de pont-levis de stalactites et de stalagmites et d'un sas, indispensable pour la protection des femelles gravides et des nouveaux-nés. Les jeunes Bisounours mâles, quand à eux, vivent dans des village flottants dont la localisation est tenue secrète pour éviter les attaques des prédateurs, condors, humains et autres Bisounours.

[modifier] Alimentation

Les Bisounours sont omnivores; ils peuvent manger aussi bien des plantes que des petits animaux et des insectes. Ils adorent les oeufs, qu'ils volent dans les nids des oiseaux et des serpents. Plutôt petits, ils se mettent en bande pour attraper des grosses proies, ce qui en fait les seuls ursidés à se comporter de cette façon. On a aperçu une tribu de Bisounours chasser un bison qui faisait le double de leur taille, armés de roches, de bâtons et de leur rayon ventral. Plutôt évolués, ils pratiquent aussi l'agriculture et l'élevage, notamment de volailles.

[modifier] Mœurs sexuelles

Contrairement aux Schtroumphs, où un seul mâle dominant féconde toute une tribu de femelles, les Bisounours mâles et femelles se rendent dans un lieu de reproduction commun et copulent en groupe. Ces orgies ont lieu chaque année au solstice d'été et durent un mois, pendant lequel les Bisounours peuvent accomplir l'acte sexuel jusqu'à cent cinquante fois. Par la suite, les mâles et les femelles regagnent leur caverne respective.

La gestation des Bisounours dure environ huit mois et les bébés naissent déjà couverts de poils et capables de tenir leur tête droite, mais incapables de marcher ou de communiquer. Ils commencent à marcher vers huit mois et à parler vers six mois. Les bébés Bisounours restent auprès de leur mère jusqu'à leur deux ans, âge auquel les instincts prédateurs des Bisounours mâles se réveillent. À cet âge,un curieux phénomène se produit; les Bisounours acquièrent l'envie de détruire toute les femelle Bisounours qui croisent leur chemin; ils leur tire le poil, les insultent et leur donnent des coups de pieds. Ce comportement n'est pas sans rappeler celui des petits humains. Ils sont alors séparés du groupe pour aller vivre dans leur village flottant, qu'ils quitteront quand ils seront assez vieux pour se reproduire. À ce moment-là, leurs pulsions agressives se redirigent vers les cervidés, bovidés et autres animaux qui servent de nourriture aux Bisounours.

Les zoologues Wolfgang et Gretel Grutenberg ont constaté que certaines femelles vivent parfois dans le village des jeunes Bisounours mâles. Ce sont généralement des femelles costaudes, au rayon ventral très développés, capables de se défendre contre les attaques des Bisounours mâles. Ceux-ci les considèrent comme une des leurs, dans un curieux phénomène de Bisounoumorphisme qui rappelle l'apprivoisement des chiens et le lesbianisme. L'orientation sexuelle de ces Bisounours femelles n'a pas été confirmée, celles-ci étant trop jeunes pour avoir des pulsions sexuelles.

https://www.youtube.com/watch?v=85KjetHndk8 Ces bisounours sont prêts à gagner leur caverne d'adulte.

[modifier] Capacité particulières

Les Bisounours ont un rayon ventral qui a pour propriété d'endormir l'adversaire. Ils peuvent combiner leurs rayons ventraux pour en augmenter la puissance. Ce rayon ventral permet également de faire tenir en l'air le village des jeunes mâles et d'alimenter des batteries rudimentaires faites de différents métaux, que nous appellerons "groupes électrogènes".

Après vingt ans de recherches et d'observation, le zoologue Wolfgang Grutenberg a pu observer un groupe de mâles projetant leur rayon ventral vers un appareil situé dans les nuages, lequel génère les huttes, véhicules et autres objets nécessaires à la vie des jeunes Bisounours mâles. Par la suite, son épouse Gretel a pu surprendre les Bisounours femelles effectuant la même opération sur un groupe électrogène situé au sol.


[modifier] Pratique religieuse

Les ancêtres des Bisounours étaient des ursidés sanguinaires qui n'hésitaient pas à s'attaquer aux humains. Même si les Bisounours actuels sont beaucoup plus tranquilles et ont adopté les médecines alternatives, il subsiste des traces de cette violence dans leur religion, notamment des récits de combats violents et de cérémonies sanguinaires tel qu'indiqué dans la chronique religion des bisounours. De nos jours, la majorité des Bisounours sont plutôt bouddhistes. Cependant, ils sont fiers de leurs origines et ont conservé certaines coutumes datant de leur passé héroïque tel que le repas collectif de viande crue et la décoration des cavernes lors des fêtes du solstice d'hiver.

[modifier] Pratique sociale

Animaux grégaires, les Bisounours aiment chanter et danser au coin du feu. La traditionnelle Chanson des Bisous est une berceuse que tous les jeunes Bisounours connaissent, mais les plus vieux apprécient aussi des chansons plus viriles tel que la Chanson de la Chasse au Caribou, le Réel de la Bataille des Cinq Cavernes ou la Ballade du Dernier Bisouguerrier. Ils pratiquent également les corvées de groupe, tel que l'édification d'un groupe électrogène, l'aménagement d'une caverne ou la Levée du Village des Jeunes Bisounours. Chaque corvée est suivie par un grand repas collectif où de la viande crue est servie, accompagnée de pain, de salades et de gâteaux traditionnels. Le gâteau traditionnel Bisounours est confectionné avec de la graisse (généralement de porc ou de boeuf mais certaines anciennes recettes sont réputées contenir de la graisse humaine), du miel, des oeufs, de la farine et différentes plantes aromatiques.

Bisounours cadavre grand.jpg

Un repas traditionnel bisounours

Une pratique récemment implantée chez les jeunes consiste à descendre sur terre visiter des humains pour prouver son courage. Le Bisounours qui a réussi à combattre un humain est récompensé par une hache neuve et une accolade virile donnée par ses compagnons. Il sera par la suite désigné Grand Bisouguerrier et obtiendra le droit de s'asseoir au haut bout de la table à chaque festin. Les Grands Bisouguerriers, une fois adultes, ont généralement beaucoup de succès auprès des femelles.

[modifier] Espérance de vie

Les Bisounours vivent en général de soixante à quatre-vingt ans, quoique certains spécimens ont pu dépasser la centaine d'année. La rage, les accidents de chasse et le tétanos sont les pricipales causes de mortalité, suivi de près par les maladies infantiles, les Bisounours ne pratiquant pas la vaccination. Après avoir calculé ces données, les zoologues Wolfgang et Gretel Grutenberg ont voué le reste de leur vie à développer une façon d'enseigner la vaccination aux Bisounours. Leur principal obstacle demeure leur croyance en la médecine douce et leur peur des piqûres.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia