Biscotte

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Tout d'abord, la Biscotte, c'est de la bouffe. Plus précisément, c'est du pain rassis. Ne me demandez pas si elle est raciste ou pas, j'en sais rien.

[modifier] Description

Elle est principalement rectangulaire (elle peut être aussi carrée), plate, et jaune/orangée et parfois noire si elle a cramé. A noter qu'il y a toujours des trous dedans. Plus il y a de trous, moins y a de biscotte. C'est pour ça qu'ils mettent autant de trous pour nous vendre des biscottes trouées au même prix que des biscottes pas trouées. Ah, les rapaces.

Un truc qui est fort emmerdant chez les biscottes c'est qu'elles se pètent à chaque fois. Comptez environ 4 paquets de 100 biscottes (soit environ 40 biscottes sans trous) pour un déjeuner, pour beurrer 2 biscottes. C'est sûrement à cause de ces satanés trous que toutes les biscottes se pètent tout le temps.

[modifier] Utilisation

Elle est souvent utilisée pour petit-déjeuner. Enfin, vous tentez, car vous êtes surement trop con pour beurrer des biscottes sans les péter. Des fois, elle peut servir dans certaines recettes, comme les tomates-farcies. Vous avez déjà essayé d'en faire, mais vous êtes assez con pour ne pas réussir à casser des biscottes quand il le faut. Que vous êtes maladroit, quand même.

Certaines personnes s'en servent pour autre chose. En effet, à peine moins irritantes que les râpes à fromages, elles servent de PQ pour les gens aux tendances maso-scatophiles. Vous pouvez aussi refourguer votre biscotte précédemment utilisée comme PQ aux vieux cons, surtout à ceux qui aiment les biscottes au Nutella, si vous voyez ce que je veux dire.

Malheureusement les vieux cons sont trop vieux pour croquer des biscottes, et surement trop cons pour péter des biscottes quand il le faut, comme vous. Ils ne prennent que votre Nutella, et s'en régalent et vous en redemandent. Comme vous êtes sympa, vous allez en refaire...

[modifier] Variantes

La biscotte est aussi le terme générique pour désigner cette pratique d'adolescents pré-pubères que nous considérons comme un jeu : chaque participant devant se masturber frénétiquement au dessus de la sus-dite biscotte (en zieutant les autres, hu hu), le dernier joueur ayant "arrosé" la biscotte (terme technique de biscottiers professionnels) se devant de la manger ensuite. Cette pratique est en général d'usage dans les vestiaires de sport entre joueurs de sports collectifs. Elle a d'ailleurs fait l'objet d'une admission possible aux JO de Pékin en 2008 mais l'épreuve ne fut pas retenue pour cause de « trop grande facilité pour les concurrents asiatiques et Usain Bolt ».

Cependant, des clubs existent en France, comme par exemple L'olympique de la Biscotte ou encore Le poignet Auvergnat et qui remplissent des salles entières de fans inconditionnels de ce sport méconnu et pourtant si noble.

[modifier] Conclusion

Les biscottes ont donc deux utilisations: Bouffer et se torcher, tout simplement. Allez vous taper un épisode de Walker Texas Ranger de Chuck Norris avec 4 paquets de 100 biscottes (pour "tartiner" deux biscottes) et contre 1€, vendez des biscottes au Nutella. Et vous deviendrez surement aussi riche que Bill Gates ou même Bill Kaulitz.

[modifier] Les Astuces de Jean-Léon

Pour beurrer sa biscotte, les p'tits amis, il y a une astuce fort simple, et Jean-Léon (c'est moi), va vous la livrer ici et maintenant! J'ai vu ça dans un film, c'est donc scientifiquement reconnu :

— Prenez une biscotte dans la main (celle qui ne vous sert pas à tartiner, si vous ne savez pas laquelle c'est, c'est celle avec laquelle vous ne vous masturbez pas), et une deuxième biscotte, que vous superposerez à la première !
— C'est cool, Jean-Léon, mais après, on fait quoi ?
— C'est simple ! Vous tartinez celle du dessus, et les résistances des deux biscottes ajoutées permettront de n'en casser aucune ! Allez, à la prochaine fois, les z'amis !



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia