Bioxyde de soude poly-betatriconium II Posofluoré pentachimiquement désoxyrisé

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Bioxyde de soude poly-betatriconium II Posofluoré pentachimiquement désoxyrisé est un composé chimique obtenu lors d'une mauvaise manipulation, étant donné que son apparition fait intervenir la vitesse de la lumière. Sa formule est El²PoRCO⁹Ro(SO³)5²-.

[modifier] Apparence

Le Bioxyde de soude poly-betatriconium II Posofluoré pentachimiquement désoxyrisé est d'une apparence tout ce qu'il y a de plus banal, sa forme liquide lui fait prendre une teinte de vert-cadavre-qui-a-moisi-trop-longtemps, alors que sa forme solide est incolore, l'indice de réfraction étant égal à celui de l'air. Malgré cela, aucun être humain ne l'utilise en tant que vitre, étant donné que son point d'ébullition se trouve au zéro absolu + 0,666k , personne n'a encore pût voir de Bioxyde de soude poly-betatriconium II Posofluoré pentachimiquement désoxyrisé sous forme solide, cette forme fût donc ainsi appelée vide solide, sa forme gazeuse qui est la plus répandue est de couleur bleue, suite à un énorme problème bolométrique en 1945, il se forma un épais nuage au dessus de la terre, faisant croire que le ciel est bleu, alors qu'il est en réalité vert fluorescent.

[modifier] Propriétés

Le Bioxyde de soude poly-betatriconium II Posofluoré pentachimiquement désoxyrisé est le résultat d'une mutation de particule (voir postulat de Vallona), ainsi, le composé obtenu gardera les effets inverses au quart des effets de départ, une mole de El²PoRCO⁹Ro(SO³)5²- possèdera donc 6,022×1023 propriétés différentes et chaque mole n'aura pas les mêmes 6,022×1023 propriétés qu'une autre, le composé est donc également défini comme grandement instable, pouvant exploser plus facilement qu'une grand-mère.

[modifier] Utilisation pratique

La forme solide du Bioxyde de soude poly-betatriconium II Posofluoré pentachimiquement désoxyrisé est un excellent matériau pour faire des vitres, mais sa faible résistance à la chaleur le destine plutôt à une application extra-terrestre, il sera ainsi utilisé comme vitre de bases spatiales à partir de 2032.

La forme liquide quand à elle, est excellente pour la peinture, elle remplace merveilleusement bien le vert caca d'oie, mais comme sous sa forme solide, le Bioxyde de soude poly-betatriconium II Posofluoré pentachimiquement désoxyrisé liquide ne peut se conserver qu'à très basse température, il ne sera donc jamais utilisé et jeté à la poubelle.

La forme gazeuse quand à elle est un dangereux poison mortel, tuant non pas par asphyxie mais par la provocation de crises aigües de délirium extragavantum, plongeant le sujet dans une folie plus ou moins grande (certains symptômes sont bénins, telle l'écriture d'articles très intéressant dans la désencyclopédie, mais d'autres sont plus sérieux, tel le fait d'apercevoir des biscottes géantes venues de mars pour dévorer le malade avec du jambon et des petits pains), conduisant au suicide ou à l'exaspération de ses proches, qui préféreront alors tuer le malade que de le supporter plus longtemps.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia