Bioman Force Orange

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Magasin orange.jpg

Bioman Force Orange devant son magasin Orange de La Courneuve

« Tête d'Agrume ? J'espère qu'il est mort dans d'horribles souffrances ! »
~ Bioman Force Bleue à propos de Bioman Force Orange.
« Je ne regrette pas de lui avoir fait nettoyer les cabinets tout le long de la série. »
~ Bioman Force Verte à propos de Bioman Force Orange.
« Ce rouquin-là ? Il m'a refourgué un iPhone 3G bien pourri ! »
~ Bioman Force Rouge à propos de Bioman Force Orange.

[modifier] Une enfance difficile

Bioman Force Orange (レッドワンイエローフォー矢吹ジュ, Force Rouge tirant vers le Jaune, mais pas trop sinon on va nous taxer d'antiasiatiques, dans la traduction littérale japonaise), de son vrai nom Jean-Michel Van Deer Rüunen, est né en 1956. Moitié homme, un quart robot et un quart italien, Bioman Force Orange est connu comme étant le moins célèbre des Biomans. Et pour cause : il n'est apparu dans aucun des épisodes de la célèbre série. Revenons sur ce destin hors du commun.

Son enfance se passe dans la tristesse la plus totale : constamment brimé pour la rousseur de ses cheveux par ses camarades d'école, il vit une enfance recluse, ne trouvant refuge que dans la lecture des mangas et des pages lingeries du catalogue de la Redoute de sa maman.

Cette dernière, le réprimandant une énième fois quand au fait qu'il rendit les pages du support de vente par correspondance collées une fois de trop, mais qui sentaient également et étrangement fortement le caca[1], sa mère décide donc de l'envoyer en pensionnat au Japon, sans oublier d'arriver à pied par la Chine.

[modifier] D'échecs en échecs: la triste continuation de cet article sur une personne inintéressante

Il arrive donc au Japon en 1975 et est rapidement repéré par Peebolo, l'androïde homosexuel de la série Bioman, qui, après un odieux plan de chantage pour coucher avec le pauvre Jean-Michel, décide de prendre des photos de lui dans son sommeil dans un accoutrement en lycra orange. Néanmoins ces photos lui permettent sur un malentendu assez cocasse d'intégrer l'équipe des Biomen, en recherche d'un nouvel équipier en raison du départ précipité de Bioman Force Marron vers sa planète natale Gastroentéricalia qui était « allé déposer des amis à la piscine ».

Il est rapidement intégré dans cette équipe moitié hommes, moitiés nouilles, qui très vite le prennent pour le bouc émissaire du groupe, le mettant tout d'abord en première ligne face aux monstres lancés par le Docteur Mad, lui faisant odieusement croire qu'il était doté de "L'Etrange Force du Bouclier Humain", ou du fait qu'il n'avait simplement besoin que de son haut de combinaison pour combattre, n'hésitant aucunement à le lancer fesses-au-vent contre les ennemis.

Puis c'est le début de la fin, si tant est que quelque chose avait commencé pour lui : il est délaissé par son staff, et pire, en tant que subalterne désigné, il doit vivre des aventures aucunement intéressantes, telles que: Bioman Force Orange à Intermarché, Bioman Force Orange et Martine à la plage.

[modifier] La fin annoncée d'un non-héros total

Bioman Force Orange sombre alors dans une grave période d'alcoolisme et de drogue. À moitié fou, il revient en France, toujours affublé de son costume orange ridicule. Il tente casting sur casting, de Plus Belle La Vie à la pire des émissions télé, on le voit ça et là errer sans but sur les routes du Tour de France, gueulant (toujours cul nu) dans les cols hors catégories sur les cyclistes. Il décide finalement de tout lâcher, et trouve alors un emploi comme vendeur au magasin Orange de la Courneuve, emploi qu'il occupe toujours aujourd'hui, et est visible au rayon Livebox, où il vit des aventures plus formidables que jamais.

[modifier] Liste des épisodes de Bioman Force Orange au Magasin Orange de La Courneuve

  1. L'arrivée du guerrier au rayon Livebox ! (見えない敵 !, Habôunment Internetō)
  2. La première vente d'un abonnement ADSL ! (父はドクターマ, Dantônku Leclientō)
  3. Patricia, la petite vendeuse au gros nénés (人を消すな(.)(.), Jimetrō Bienmakekette)
  4. Le souci du câble RJ-45 non fourni (は龍宮城を, Yessoui dêsolō)
  5. Le retour de la Livebox défectueuse ! (リンスの挑, Yècomprenpô)
  6. Le mystère du sexe au travail (東京が消え, Levretō Danssabouchî)
  7. L'attaque de la Neufbox ! (新必殺技 !, Cémoincherô)
  8. Le terrible secret de Madame Bedjaoui (ない東京, Elê Tomō)
  9. Le piège du magasin SFR (すな殺技見, Tarifô Moinchérkissi)
  10. Force Orange pose ses RTT ! (スの挑ドクタ, Travayéplus Pourgagnimoink)


  1. Note de l'auteur de l'article : je viens de faire la blague scato syndicale à faire par article, je n'en ferai pas d'autres dans cette biographie


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia