Biologie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« La biologie est un ensemble des faits scientifiques qui, une fois appris, ne peuvent être énumérés en société tellement le monde s’en fout. »
~ Un homme en sarrau à propos de la biologie
Souris verte

Un miracle de la biologie: La souris verte

La biologie (étymologie: bios du grec ancien: deux os et logos du latin: petite image), est une science (selon des biologistes, pas la communauté scientifique) qui étudie les images des petits os. Elle ne doit pas être confondue avec la Diablologie, la science de la victoire à un jeu archaïque.


[modifier] Le biologiste

La biologie est réservée aux étudiants, les biologistes, ayant une vie sociale restreinte et aimant jouer avec de petites bestioles nauséabondes qui mordent et qui trempent dans d'infectes liquides. Ces biologistes (ou nerds en diminutif) aiment admirer la nature dans son plus simple appareil, la voisine d'en face en est le meilleur exemple. Une manifestation évidente d'un excès de biologie est une compulsion à l'étiquetage (voir obsession). Cette maladie incurable les pousse à nommer la moindre bestiole, plante ou quelconque autre ami imaginaire. En effet, si vous avez l’occasion, par un superbe avant-midi d'été, d'aller vous promener dans un bucolique jardin botanique, vous pourrez admirer de jolis panneaux nommant le gazon par son nom scientifique: « herbe ».


Le biologiste aime disséquer ses journées entières dans l’unique but d’assouvir sa sadique envie de toucher à d’étudier de petits corps mous, gluants et répugnants. Certaines mauvaises langues diront que le formol et l’éthanol lui ont déjà conservé le cerveau depuis longtemps, ce à quoi les biologiste répondent... pas grand chose. On le reconnait à son uniforme, variante de la tronche, qui consiste en un sarrau (blouse blanche dérivée des camisoles de force réservées au patients de psychiatrie). Cet habillement unique lui permet d'être différencié des autres fous aux yeux de l’état, qui pourrait le foutre en prison pour mauvais traitements répétées envers de pauvres petits animaux sans défenses.


[modifier] Historique

Au début il n’y avait rien, puis un jour vint Dieu ! Mais il s'ennuyait alors il créa mère nature, pour qu'elle l'occupe. Pour plus de détails, consultez l'article sur le Big Bang, le Créationnisme ou encore la scientologie.


Pour les plus sceptiques, la biologie est née de l'excès de temps de certains philosophes, lassés de discuter de l'origine de la pensée humaine. Il ont alors tenté de dénoncer les origines de la vie. C’est à ce moment que les biologistes débutèrent leur misérable existence et qu'ils avancèrent avoir créé la vie. Ils ont tout d'abord étudié les cellules (oui oui, comme celles que vous perdez en lisant cet article). Au fur et à mesure que cette science naissante avançait, les biologistes devinrent experts dans l'art de la quantification du répugnant. C'est alors que la biologie pénétra dans l'ère de ce que l'on pourrait qualifier de biologie moderne.


La biologie moderne, à l'instar de la vie, s'est divisée en une multitude de champs d'intérêts. Il est à noter que lesdits champs n'intéressent que ceux qui se donnent le temps d'aller y paitre. On compte parmi ces scientifiques notable Pasteur, qui regardait bouillir du lait, Mendel, qui regardait pousser des petits pois, et Darwin, qui regardait des oiseaux. Avec l'avènement des ordinateurs, les biologistes se permirent même de jouer à Dieu et de créer la vie. En effet, une équipe d'écossais clonèrent des brebis, objet de leurs désirs, afin que toute la population en ait une à sa disposition. Haut fait suprême de cette science: le premier clone humain par une brillante équipe, menée par un grand scientifique.

[modifier] La biologie moderne

Tree

Tout comme cet arbre plein de vie, la biologie moderne s'est ramifiée en plusieurs branches. Chacune avec ses intérêts, son profil de membre et ses mythes. Les prochaines sections présenteront un survol de ces différentes spécialités: l'écologie, la biologie moléculaire, l'étude de l'évolution, la biochimie, la biophysique et enfin le créationnisme (aussi appelé dessein intelligent) - Notez bien que cette dernière spécialité est une discipline de la biologie aux États-Unis seulement.


[modifier] L'écologie

Souvent pratiquée par des biologiste-hippies portant des sandales de cuir et des bas de laine, cette sous-discipline est en fait l'étude de l'amour de la nature. Les écologistes se penchent sur les relations que les animaux entretiennent entre eux et avec les objets inanimés. Souvent partisans de Greenpeace, ces scientifiques sont à l'origine du mythe concernant le réchauffement climatique.


[modifier] La biologie moléculaire

Pratiquée par des biologistes-geek portant le sarrau et enfermé dans son laboratoire, cette sous-discipline est l'étude des molécules (Le membre type ne sortant que très peu de son habitat artificiel, très peu est connu sur le contenu de la discipline). En clonant tout ce qui bouge, ces scientifiques sont à l'origine du mythe de Dieu.


[modifier] L'évolution

Très peu pratiquée de nos jours, l'étude de l'évolution a tout d'abord débuté avec Darwin, qui observait des oiseaux. Cette sous-discipline est souvent pratiquée par des biologistes-fous. Cette théorie loufoque et sans fondement stipule que les êtres vivants évoluent au fil du temps et que tous les organismes découleraient d'un ancêtre commun, pour autant que l'on recule assez loin dans le temps. Avec une telle affirmation comme prémisse, on peut voir pourquoi cette discipline est en perte de vitesse et est vouée à l'extinction. Ces scientifiques croient un mythe.

[modifier] La biochimie/biophysique

Nous regrouperons ici ces deux disciplines qui sont en fait une variante de la biologie moléculaire. En effet, pratiquées par le même type de biologistes, ces sous-disciplines étudient le trop petit pour que ça change réellement quelque chose à la vie de tous les jours.


[modifier] Le Créationnisme

Fer de lance de la biologie américaine, cette science a vu le jour depuis peu. Grâce à une étude approfondie de la bible, les scientifiques américains ont non seulement réussi à prouver l'existence de Dieu, mais aussi de communiquer avec lui afin de lui demander son plan de développement de l'univers (d'où le terme dessein intelligent). Ces scientifiques, ayant la science infuse, provenant de l'être suprême lui-même, ne sont à la base d'aucun mythe, puisqu'ils détiennent la vérité.

[modifier] Perspectives d'avenir

Il ne semble pas qu'il y ait de perspectives d'avenir en biologie, tout ayant été découvert sur la vie depuis que les américains communiquent avec le Seigneur pour connaître la manière dont il fera évoluer les choses.

PommierPDN  Portail des Sciences de la nature

Qu'avez-vous pensé de l'article "Biologie" ?
 
14
 
55
 
19
 
28
 
14
 
10
 
2
 

Ce sondage a été créé le février 5, 2008 20:40 et 142 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia