Bienvenue chez les ch'tis

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Bienvenue chez les ch’tis, l’amitié avant tout est un long-métrage réalisé par Danyboon et produit par Luc Besson. C’est la suite du film Arthur et les Minimoys.

[modifier] L’Histoire

L’animateur de télé Arthur (Émile louis) habite dans le Pas-de-Calais, et il ne pense presque plus à ses amis les Minimoys, de petits êtres farceurs qui parlent un drôle de langage. Les Minimoys, eux, habitent toujours la ville de Ronchin et se languissent de la vedette comique qu’ils avaient en quelque sorte adopté.

Mais un événement inattendu va bouleverser la vie tranquille des Minimoys : l’infâme Gargamel (Pascal Sellem) kidnappe la belle Minimoyette (Karen Cheryl) et la retient enfermée dans le château des mille mystères.

Les Minimoys vont alors faire appel à leur héros afin de délivrer la Minimoyette.

[modifier] Extrait

Arthur est en coulisse des enfants de la télé avec le rabbin Shalomovitch et l’acteur Clovis Cornillac. Ils fument du cannabis.

Rabbi : Poï poï poï, c’est de la bonne !
Arthur : Tu l’as dit rabbi, elle arrive tout droit de Tananarive.
Rabbi : Ta nana arrive.
Clovis Cornillac : T’arrive, ananas ?
Rabbi : Rives a ta nana !
Arthur : Estelle ?

Ils éclatent de rire.

Arthur : Ce soir, j’ai eu une super idée !
Clovis Cornillac : Ah oui ?
Arthur : On va repasser pour la centième fois la vidéo du sexe minuscule de Franck Dubosc ! Je l’aime pas !
Clovis Cornillac : Ah ! Moi non plus !
Rabbi : Poï poï poï, un petit sexe ce n’est pas grave ! L’important c’est de bien s’en servir !
Clovis Cornillac : Sans puissance, la maîtrise n’est rien !

Ils éclatent de rire. Soudain, le téléphone de Arthur sonne : la sonnerie est une création originale de Michel Jonasz.

Arthur : C’est un SMS de mes amis les Minimoys ! Ils courent un grave danger !
Rabbi : Poï poï poï, la solidarité avec son peuple c’est important ! Fais lire.
Salu arthur, cé nou les minimoi ! ya pépin, la minimoyette é prizonière de gargamel ! fo lédé ! ps : jé tro kiffé la vidéo de dubosc. Sami, le maire des Minimoys
Clovis Cornillac : Ils ont un maire les minimoys ?
Arthur : Ils ont des maires et des mois, et les maires des mois des minimoys m’aiment moi. Je file les aider, faites l’émission sans moi.
Rabbi : Sans mois ?
Arthur : Sans Minimoys et sans moi.

L'émission commence alors sans Arthur, mais ce n’est pas grave, car elle était pré-enregistrée. On peut voir des gens qui commentent des vidéos de Youtube pendant 2 heures 40 entrecoupées de pages de pub.

[modifier] La suite (synopsis)

Arthur arrive à Ronchin où les Minimoys lui ont déjà préparé son fier destrier et sa tenue de chevalier. Il le monte et la met. Puis il s’élance vers le château des mille mystères, qui s’avère en réalité être un château d’eau.

Cornichondubosc.jpg

Frank Dubosc (allégorie)

À peine entré, le piège se referme sur lui : le château d’eau est englouti d’eau. Le destrier meurt, et Arthur n’est pas loin de faire exactement la même chose. C’est sans compter sur Franck Dubosc, qui sauve Arthur en actionnant une conduite secrète pour désengloutir le château d’eau.

Arthur ne comprend pas pourquoi Dubosc l’a aidé : c’est alors que l’on découvre que Dubosc est un ch’ti. Les ch’tis (alias « petits ») sont l’autre nom des Minimoys. C’est ce qui explique la taille du pénis de Franck Dubosc. Arthur demande alors à son nouvel ami de l’excuser d’avoir fait autant d’émissions sans autre sujet qu’une vidéo avec le pénis de l’acteur, ce que ce dernier (l’acteur, pas le pénis) fait fort bien (l’excuser).

Les deux héros courent alors pour rattraper Gargamel qui s’enfuit dans les bois avec la Minimoyette sous son bras. Arrivé au bord d’un précipice, il menace d’y lancer la Minimoyette. Franck Dubosc l'interpelle.

— Fais pas le con ! T’es encore jeune Gargamel, pense à l’avenir ! Tu vas prendre quoi, dix ou quinze ans ? T’as encore la vie devant toi mec !

Gargamel réfléchit alors et dépose la Minimoyette au sol. Mais les remords le submergent et il se jette dans le précipice. Cependant il s’agissait d’un ch’ti précipice de 50 ou 60 centimètres, et Gargamel ne se blesse pas du tout. Le shérif l’embarque ensuite dans une scène dont la brièveté n’a d'égal que l’intensité.

Puis, les Minimoys fêtent tout ça autour d’un grand banquet dont ils ont le secret. Et dans la nuit, Franck Dubosc prouvera à la Minimoyette qu’un ch’ti pénis vaut parfois mieux qu’une grande gueule comme celle d’Arthur.

[modifier] Voir aussi

Bienvenue chez les Chiites


On peut encore faire quelque chose de cet article. Vous pouvez suivre les conseils du chirurgien sur la page de vote.
Partage sur...
wikia