Bien choisir sa religion

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
BCRintro.jpg

Lorsque Steve entra dans la pièce, Pamela sentit ses tétons durcir sous sa blouse en tulle légère. Son short moulant ne cachait rien de la virilité du chef de la police de Los Angeles. En se levant pour s’approcher de Steve, la plantureuse rousse ne put s’empêcher de pousser un petit gémissement au moment où les boules de geisha qu’elle s’était introduite dans le vagin entamèrent leur danse de plaisir. Bien que nous soyons entrés dans une ère où le matérialisme a largement pris le pas sur spirituel, il devient important que l’Homme se tourne à nouveau vers la religion. Darwin, Galilée, Einstein, Bogdanov, Jean-Pierre Pernaut… tout ça c’est bien joli mais ce n’est pas avec des théories fumeuses qu’on va expliquer d’où nous venons et où nous allons. Alors qu’avec la religion, si. En plus c’est pratique parce qu’on peut pas discuter : pour la plupart des cultes, Dieu a créé la Terre et l’homme, après on va tous mourir lors de l’Apocalypse, voilà, c’est simple, pas besoin de Big Bang, d’univers parallèles, de supercordes ou je ne sais quelles autres calembredaines.

Reste un problème de taille : comment trouver une religion adaptée à ses goûts. Car ce ne sont pas les possibilités qui manquent. Un ou plusieurs Dieux, prière quotidienne, hebdomadaire ou à l’envi, liberté sexuelle totale ou abstinence,… chaque religion a ses avantages et ses inconvénients. Avec ce guide nous allons vous donner les clefs pour trouver le meilleur culte en prenant en compte tous les paramètres.

Secte ou religion, faites le bon choix

BCRsecte.jpg

Les sectes, c'est plus détendu

Pamela observait Steve sous la douche. Alors qu’il se savonnait, elle entra furtivement et saisit sa verge qui durcit instantanément entre ses mains. Elle était démesurément longue et épaisse et Pamela voulu la prendre dans sa bouche. On peut classer les cultes en deux catégories distinctes : les religions agréées et les sectes. Pour ces dernières, le classement en religion ou non dépend du pays. En France, la loi est assez stricte. Par exemple l’Association Cultuelle pour la Canonisation Santo Subito de Klaus Barbie est considérée comme une secte. A l’opposé, Le Groupement Extrémiste pour l’Extermination des Roms et autres Gitans de la Surface de la Terre est en Roumanie une religion au même titre que le Catholicisme ou le Ceausescuisme.

Les sectes offrent plusieurs avantages. Vous pouvez y côtoyer physiquement le Dieu ou, en cas d’absence pour cause de vacances sous les tropiques avec votre argent, son représentant légal sur Terre. En tout cas pour les sectes à échelle humaine (pas plus de 100 adeptes). Pour les sectes plus importantes, il sera plus difficile de tailler le bout de gras avec l’Être Suprême, surtout que parfois, il est mort (Scientologie, Temple Solaire…) Il est à noter que si vous êtes une fille jeune et jolie, vous pourrez même avoir des relations sexuelles avec Dieu ou ses porte-paroles, ce qui n’est généralement pas proposé par les religions classiques (à l’exception du catholicisme mais il faut alors plutôt être très jeune et de sexe masculin).

BCRquete.jpg

Un prêtre avant et après la quête. On ne voit pas de différences

Autre avantage des sectes, vous savez immédiatement où part votre argent. Le denier du culte au sein des religions « classiques » est assez obscur. La langue de Pamela parcouru toute la longueur du sexe de Steve et s’attarda sur le gland turgescent. Vos dons ou le fruit de la quête part on se sait où car on ne remarque en général aucun changement au niveau de la paroisse où du train de vie de son prêtre/rabbin/imam/pasteur/lama. Dans une secte, vous savez que vos dons sont bien employés. Le Dieu/Gourou et ses acolytes n’hésitent jamais à investir dans une nouvelle Mercedes ou dans un jet-ski dernier cri qui fera rayonner de par le monde la notoriété du groupement spirituel concerné.

Les religions « légales » ont toutefois leurs atouts. D’abord le nombre de fidèles. En cas de guerre de religions, il est préférable d’être du côté des plus nombreux. Plus répandues, elles permettent en outre de pratiquer sa foi même quand on est à l’étranger. Par exemple un Juif en vacances du côté de Téhéran ou un Bouddhiste en voyage d’affaire en Antarctique trouvera toujours qui une mosquée, qui une cathédrale pour s’adonner à la prière ou à la méditation.

Les religions polythéistes

BCRolympe.jpg

C'est vite le bordel avec plusieurs Dieux

Très en vogue il y a à peine 2000 ans, les religions polythéistes n’ont plus tout à fait la même aura de nos jours. Mais doit-on pour autant écarter la possibilité d’y adhérer ? Certainement pas. Les cultes romains, grecs, égyptiens ou pourquoi pas gaulois ne sont pas plus idiots que les autres. Et puis c’est sympa d’avoir un Dieu pour chaque chose. Le plus dur, c’est d’apprendre la liste par cœur au début. Il ne faudrait pas se tromper et invoquer Toutatis à la place d’Uranus. Plus que l’eau de la douche, c’est bien son sexe humide qui trempait les cuisses de Pamela. Jamais elle ne s’était sentie aussi excitée. Elle aurait voulu continuer à sucer Steve tout en le sentant au plus profond de son vagin.

Malheureusement, il est aujourd’hui difficile de trouver suffisamment de fidèles pour constituer une bonne religion polythéiste bien de chez nous. Il est même probable qu’il y ait actuellement plus de dieux que d’adeptes, ce qui n’est pas vraiment le but de la manœuvre.

DRIIIIING…. DRIIIING….. DRIIIIIING

Excusez-moi, on me parle dans mon oreillette de 1976………. oui… ah bon ?........ les Indiens ? Tu es sûr ?........... ok, je savais pas…………………………. pas de problème, bonjour à Pamela aussi.

Info de dernière minute, on me signale une religion dont je n’avais jamais entendu parler, l’Hindouisme, qui serait plus ou moins polythéiste et disposerait d’un sérail d’environ 1 milliard de fidèles notamment chez les Indiens. Je me renseigne vite-fait sur Wikipédia et je l’ajoute à la suite du dossier.

Le dogme

Le dogme est évidemment l’un des critères essentiels au moment de choisir sa religion. Et là franchement ça peut aller d’un extrême à l’autre. On ne parlera dans ce chapitre que des religions établies. Les groupes cultuels marginaux étant particulièrement nombreux, il est difficile de faire un état des lieux complet. Nous vous conseillons toutefois la lecture des différents rapports des Commissions Parlementaires sur les Sectes qui donnent pas mal d’astuces pour choisir efficacement.

L’Islam

Raoul.jpg

Toutes les occasions sont bonnes pour une petite prière

Avant toute chose, sachez qu’il ne faut jamais dire de mal de l’Islam, ça porte malheur. Son dogme est assez sommaire : 5 piliers et puis voilà. Une trentaine de prières par semaine, un jeûne d’à peine plus d’un mois avec abstinence de tout, des vacances au Club Med de la Mecque au moins une fois et quelques autres broutilles, emballez, c’est pesé. Une religion dans l’ensemble assez libérale, surtout dans sa branche extrémiste qui laisse vraiment tout passer.

Le plus gros inconvénient de l’Islam, reste l’obligation de polygamie. C’est assez gênant dans la vie de tous les jours. On se souvient par exemple de Phileas Fogg qui avant son second tour du monde s’était converti à l’Islam pour éviter quelques désagréments et avait dû réaliser son périple accompagné de ses 8 femmes. Ce qu’on a appelé à l’époque le harem globe-trotter (applaudissements, merci).

Le Christianisme et ses dérivés

Exorcism2.jpg

La confession : il ne faut pas rester bouche close

Bon là c’est un peu le bordel. Comme son nom l’indique, le christianisme est plus ou moins basé sur la vie de Jésus Christ, lui-même juif par sa mère et divin par son père. Ses aventures nous sont contées dans plusieurs ouvrages à succès (le Nouveau Testament qui a été Prix Goncourt en 1965, l’évangile selon Saint-Glinglin…) Allongée sur le lit les jambes très écartées, Pamela commença à se caresser la chatte en regardant Steve dans les yeux. Ce dernier attrapa violemment sa partenaire et la retourna comme une crêpe bretonne. Puis il la beurra. Le problème c’est qu’il y a plusieurs interprétations de la vie de Jésus et de ses parents et donc autant de religions. Le catholicisme est la plus répandue mais il ne faut pas négliger les tendances protestantes ou orthodoxes. Une bonne astuce est de choisir en fonction de votre lieu de vacances. Si vous fréquentez la Grèce, optez pour l’orthodoxie. En Grande-Bretagne, le protestantisme est mieux vu (mais pas partout, attention !) Quant à l’Amérique du Sud, c’est du catho en veux tu en voilà.

Le dogme est assez pénible. Il faut aller à la messe et donner de l’argent à la quête. Il y a 7 sacrements (les 2 seuls obligatoires étant le baptême et l’extrême-onction) et surtout quand on est petit il faut aller au catéchisme. Les catholiques on un chef qui s’appelle le pape, les orthodoxes ont plein de chefs qui s’appellent les popes et les protestants aiment bien qu’on leur taille une pipe de temps en temps.

Le Judaïsme

BCRjuif.jpg

Les Juifs se heurtent souvent à un mur d’incompréhension

Bien qu’étant de loin la religion avec le moins d’adeptes, le judaïsme est celle qui fait le plus parler d’elle. Elle se base entre autre sur l’Ancien Testament qui est le tome 1 de la Bible, plus familièrement appelé Torah. Pour être juif, il faut bien connaître la Torah donc préparez-vous à apprendre des mots compliqués comme Lévitique, Deutéronome, Yom Kippour ou Roch Hachana. C’est donc une religion intéressante pour ceux qui aiment jouer au Scrabble.

L’avantage du judaïsme, c’est qu’il n’y a pas vraiment de chef à part Dieu, et comme il n’est pas trop là en ce moment, on est assez tranquille. Il faut juste respecter deux trois machins comme le fait d’aller à la synagogue avant le week-end et ne rien faire le week-end. Le reste du temps on est libre.

Le Bouddhisme

BCRbouddah.jpg

L’incarnation actuelle de Bouddha au mariage de sœur Bouddhette

Très à la mode dans les années 70, le Bouddhisme est né en Asie il y a environ 2500 ans comme quoi on a beaucoup exagéré sur le taux de mortalité infantile en Asie. C’est une religion plutôt relax, détendue du gland, où les chefs ne foutent pas grand-chose et les adeptes non plus. La raison en est simple. Tout est basé sur le principe de la réincarnation. Donc même si on a une vie de merde, on a une chance d’en avoir une meilleure après donc ce n’est pas la peine de s’en faire. À peine avait-il pénétré Pamela que Steve sentit une envie irrépressible d’éjaculer. Elle l’avait tellement excité… Alors il se mit à penser à sa facture EDF.

D’ailleurs c’est pareil pour le chef qui lui aussi se réincarne. Au début il s’appelait Bouddha Gautama Shakyamuni mais son avatar actuel répond au nom de Jean-Pierre Desmoulins (communément appelé Dalaï-lama). Donc tout le monde a une chance d’être chef un jour, ce qui est quand même cool (essayez un peu d’être pape pour voir). Côté dogme, on fume de l’herbe, on trait des yacks et on tape sur des gongs, c’est pas vraiment prise de tête.

L’hindouisme

BCRtotem.jpg

C’est pas une religion pour les daltoniens

Il existe – apparemment – de nombreuses variétés d’hindouismes. Ce sont principalement les Indiens qui sont les dépositaires de ce culte. Il y a donc autant de variantes que de tribus. Ainsi les Apaches, Comanches, Mohicans, Navajo et autres Sioux disposent chacun d’un lieu de culte appelé le Totem. Un peu à l’image du catholicisme avec l’encens ou des musulmans avec le narguilé, les indiens se réunissent autour du totem pour fumer le calumet de la paix quand ils ont enterré la hache de guerre.

Il s’agit bien d’une religion polythéiste. Il existe tout de même une divinité principale, le Grand Manitou, mais les indiens considèrent que chaque élément de la nature est animée par un Dieu. Ils sont donc un petit peu naïfs, ce qui explique d’ailleurs qu’ils soient en voie d’extinction.

Le code vestimentaire

On peut distinguer les religions par leur dogme ou leurs écrits mais ce n’est pas toujours facile (par exemple la distinction entre le Judaïsme et l’Islam est à peine perceptible par temps de brouillard). En revanche il est très facile de comparer les religions en fonction du code vestimentaire de leurs fidèles.

Les catholiques

BCRVcatho.jpg

Des tenues strictes

Chez les catholiques on est assez permissif. Les filles doivent être en jupes courtes à carreaux avec des mi-bas noirs et des petits souliers vernis. En haut elles porteront un caraco décolleté attaché sous leur poitrine avec un nœud qui laissera leur nombril apparent. Pour la coiffure, les couettes sont les bienvenues. Les garçons seront en short kaki avec et chemise jaune avec un béret marqué « Scouts d’Europe ». Les rangers au pied et le salut nazi à la main, ils défileront fièrement le dimanche dans les rues de Versailles devant leurs parents et les représentants de l’Opus Dei.

Les musulmans

Burka.jpg

Coquine, va

Chez les musulmans c’est la femme qui porte la culotte, donc l’homme se met en robe. On l’appelle djellaba et il en existe de différentes couleurs allant du gris clair au gris foncé, avec ou sans rayures grises. Le port de la barbe est obligatoire, mais chez les hommes uniquement. La femme devra être constamment maquillée comme un voiture volée, se parera de dessous très affriolants (guêpière, bas-résilles, talons aiguilles). Elle devra être bronzée intégralement et sa coiffure se composera de très longs cheveux blonds. Il est également conseillé de se faire des implants mammaires. Une fois que tout est au point, on recouvre le tout par une burka qui va des pieds à la tête et qui ne laisse entrevoir aucun millimètre carré de peau.

Les juifs

Chez les Juifs tout est permis mais il y a un hic : il faut porter un petit chapeau complètement ridicule appelé kippa. A l’origine il servait à se protéger de la pluie dans le désert mais cet attribut est assez mal adapté à nos climats. Le port de la barbe est également obligatoire pour les hommes comme pour les femmes. Les hommes devront en plus se laisser pousser des tresses torsadées sur les côtés, pour la déconne.

Les bouddhistes

La mode automne-hiver 2008 chez les bouddhistes est grosso-modo la même que celle des 2500 dernières années. Une grande serviette orange qu’on place harmonieusement sur le corps, on se rase la tête et on marche pieds-nus. « Veux-tu que je demande à Jennifer de nous rejoindre ? », demanda soudainement Pamela ? Steve la regarda étonné par cette proposition. Jennifer avait à peine 18 ans mais elle savait déjà y faire quand il s’agissait de faire jouir un homme. Notons que chez les bouddhistes tout le monde s’habille pareil, du simple troufion-adepte au chef spirituel de tout le bordel. Pas facile donc pour les non initiés de reconnaître le tout-venant du gratin.

Les hindouistes

BCRVindien.jpg

Un hindouiste en habits de tous les jours

Les hindouistes parviennent à être encore moins habillés que les bouddhistes. Quelques plumes ici et là, un arc et des flèches, un tomahawk en guide de sceptre et le tour est joué. Notons que malgré cet aspect épuré du code vestimentaire indien, ils sont les seuls à autoriser le maquillage, notamment à base de bouse de bison séchée et d’urine de grizzli en poudre.

Quelques conseils pour bien changer de religion

Il est fort probable que comme plusieurs milliards d’humains, vous disposez déjà d’une religion. Si à la lecture de ce qui précède vous décidez d’en choisir une autre, voici les choses à savoir pour le faire efficacement.

  • Attendez la fin de la période d’engagement pour annoncer votre départ de l’ancienne religion.
  • Envoyez un recommandé avec accusé de réception à votre chef spirituel en lui expliquant en deux mots pourquoi vous le quittez (n’hésitez pas à être véhément, en faisant jouer la concurrence vous pourrez éventuellement vous voir proposer des offres plus intéressantes)
  • Vous trouverez de nombreuses lettres-types et les adresses utiles sur les sites Internet spécialisés.
  • N’oubliez pas de rendre tout votre matériel de culte dans un colis affranchi au tarif en vigueur.
  • À peine Jennifer était-elle entrée dans la chambre qu’elle commença à caresser Pamela sur toute la surface de son corps. Puis elle se retourna vers Steve qui sentit un nouveau flot sanguin affluer dans sa verge.
  • Surtout réglez bien les dernières factures et prévenez votre banque de stopper les virements automatiques.


Nul logo.png  Portail pour les nuls

Qu'avez-vous pensé de Bien_choisir_sa_religion ?
 
270
 
138
 
22
 
25
 
14
 
156
 
28
 

Ce sondage a été créé le août 15, 2008 10:30 et 653 personnes ont déjà voté.


Des guides illustrés, sympas, pas chers et aux couleurs chatoyantes
 L'École de la vie dÉsencyclopédique
 Une source essentielle de fiches pratiques pour tous les singes lettrés dans tous les domaines, notamment la fiche toi-de-ma-gueule.

 Voir aussi : Guide zoologique



On peut encore faire quelque chose de cet article. Vous pouvez suivre les conseils du chirurgien sur la page de vote.
Partage sur...
wikia