Bibliothécaire

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Bibliothécaire, du latin : Bibliothecus librerus qui signifie "Vieille sorcière seule". Son origine remonte à plusieurs siècles durant la chasse aux sorcières qui se déroula pendant le 5 ième siècle.

[modifier] Histoire

Les sorcières avaient l'habitude de toujours bien classer et cacher leurs livres et recueils de sorcellerie. Lorsque des villageois avaient besoin de leur aide, ils allaient voir les dames et celles-ci se montraient plutôt désagréables. Les sorcières aimaient la solitude et le silence. Les seules autres personnes qu'elles peuvent endurer, ce sont d'autres femmes comme elles. Quand leur quiétude était violée, elles s'enrageaient au point de tout détruire. Leurs crises de colère peuvent se traduire en feux de joie (faire brûler des bibles) ce qui les défoulaient un peu. L'ancêtre de la bibliothécaire avait la renommée de cacher des documents peu catholiques ! Souvent les sorcières avaient des tendances pédophiles : mot inexistant à l'époque ! L'imprimerie qui n'existait pas au 5ième siècle, les documents étaient plutôt des dessins faits par des enfants. Les gens se sont rebellés contre ces ignobles créatures. La chasse fût ouverte ! Toute trace inhabituelle sur une femme concluait que celle-ci était une sorcière : un grain de beauté, un troisième œil, le manque d'un ou plusieurs doigts, une cicatrice, un 7ième sens... Quand une de ces femmes était attrapée, on lui passait le test du poignard. Les petits futés eux, avaient des poignards rétractiles... la sorcière n'étant pas supposée sentir la douleur. On les brûlait vives sur le bucher !

[modifier] Évolution

Il n'y a pas eu énormément d'évolution entre la sorcière et la bibliothécaire d'aujourd'hui. Bien sûr le changement d'époque est un facteur de changement. Ces femmes ont augmenté leur vocabulaire malgré tout, elles ont changé leur style vestimentaire et leur mœurs.

[modifier] Aujourd'hui

On peut les rencontrer dans les bibliothèques publiques, les bibliothèques scolaires ainsi que les bibliothèques universitaires. Les pires sont celles qui travaillent dans les bibliothèques scolaires. Dans le fond, on ne devient pas bibliothécaire, on naît ainsi ! Il faut l'avoir dans le sang, posséder les gènes responsables de la mutation... Bref, les gènes présents dans les chromosomes de ces femmes sont responsables de plusieurs changements qui surviennent chez elles : une ouïe hyper-sensible, une mémoire époustouflante et bien sûr, une vue perçante. Grâce à leur oreille très développée, les bibliothécaires de nos jours sont des pros pour écouter les conversations de leur bureau. Si quelqu'un a le malheur de parler trop fort, ne serait-ce que de quelques décibels, elles piquent dès lors une crise.

[modifier] Patois

Les bibliothécaires ont un langage très variés. Elles utilisent parfois même des phrases à répétition. Voici le top 5 des meilleurs patois des bibliothécaires.

  1. Shhhhhhhhhh...
  2. Si j'prend un livre, pis j'vous frappe avec !
  3. Fermez vos yeules !
  4. Poussez vos chaises avant de sortir !
  5. Silence !

Par habitude, elles peuvent aussi frapper les personnes fréquentant la bibliothèque. Ce sont leurs antécédents de sorcière qui ressortent !

Cet article est en constante évolution !

Qu'avez-vous pensé de Bibliothécaire ?
 
8
 
36
 
20
 
16
 
13
 
15
 
2
 

Ce sondage a été créé le avril 20, 2009 23:30 et 110 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia