Beyblade

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


« J'adore ces toupies, et je vais me mettre nu pour exprimer mon amour pour elles ! » le directeur d'une école après s'être pris une toupie dans la tête.

« J'adore ces toupies, et je vais me mettre nu pour exprimer mon amour pour elles !Et qu'on suce ! » Kévin je sais plus quoi...

Les beyblades sont des toupies dérivés d'une série du même nom dans laquelle les toupies en question peuvent tourner deux épisode entiers (soit 1 heure environ). C'est nul, mais ça fait de l'audimat, et donc de l'argent, car les gosses regardant cette série se sont mis à vouloir imiter la série et à acheter donc des jouets made in taiwan en plastique, rien que pour se la péter dans la cour de récréation. L'effet encore plus grand lorsque, en plus de tourner, la toupie fait des étincelles quand elle se cogne contre un mur. On est d'accord, ca aussi, c'est nul.


[modifier] Histoire

Dans un futur proche, les japonais, qui ne savent plus quoi inventer puisque Mario à 114 ans et qu'il est donc mort (paix à son âme), ont décidé de fabriquer une série de petites toupies et de les faire tourner, bien-sûr, ils ont exagéré la réalité en les faisant se battre comme des catcheurs, alors qu'en vrai, les impacts sont tellement faibles, que l'on se demande vraiment si c'est un impact. Les enfants persuadés que ces toupies sont "comme à la télé", s'en achètent en moyenne 30, et hurlent des techniques comme : "MORSURE DE DRAGON" en regardant ensuite leur toupie qui donne un minuscule coup à l'adversaire. Les personnages combattent avec des toupies car ils n'ont pas confiance en leur force personnelle, de plus les toupies peuvent briser d'énormes blocs de roche, malheureusement, les méchants ont une toupie plus forte que celle du gentil, du coup, le gentil est jaloux et il essaye de détruire la toupie du méchant, du coup, les rôles s'inversent. Le but du jeu, c'est que sa toupie tourne plus longtemps que celle de l'autre. Un peu comme avec ta maman hier soir, mais on y reviendra.

[modifier] Procès

Aussi fou que cela puisse paraitre, il n'y a eu AUCUN procès contre Beyblade ! cela dit avec les excès alcooliques des juges de toutes les nations il y avait de bonnes raisons de ne pas en faire.

[modifier] Le saviez-vous ?

*Le succès de Beyblade n'a pas fait long feu : en 2011, on se les arrachait, alors que maintenant tout le monde s'en bat les couilles !

*Les beyblades peuvent ouvrir les portes blindées ! Si, si, je l'ai vu dans le dessin animé !

*Si les personnages de beyblades ont des coupes de cheveux vomitives, c'est pour la simple et bonne raison que le créateur de Beyblade, était allé chez le coiffeur le jour où il a commencé à écrire Beyblade. Dans la salle d'attente, des photographies de personnes mal coiffées l'ont inspirés, pour la coupe de Kyoya par exemple.

[modifier] BeyWheelz

Dans un ultime espoir de reconquérir les fans, les créateurs de Beyblade ont réalisé une suite : les toupies étant démodés, les japonais préfèrent faire combattre des roues.

"''J'adore ces roues, et je vais me mettre nu pour exprimer mon amour pour elles ! » 'un fils de salarié payé pour dire ça.'

"''Comment ça c'est plus la mode les toupies ? J't'en avais achetés une dizaine pour Noël ! Tu vas me faire le plaisir de me rembourser et d'aller te pendre'' !" un père à son fils.

Le personnage principal, Sho, est un mix de différentes coiffures de personnages de dessins animés. Il possède une roue du nom de Pégasus, comme la toupie de son prédéceur, c'est pourquoi a de nombreuses reprises, on cherche à lui coller un procès pour atteinte aux droits d'auteur. Il est rare qu'il perde, car à chaque fois qu'il se prend une tannée, un flash back lui apparaît et le motive à gagner. En conclusion, on peut affirmer qu'une roue équivaut à une toupie dans le monde fou des japonais.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia