Beurre de cacahuète

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Ingrédient indispensable de tout repas foiré qui se respecte, le beurre de cacahuète est une invention sournoise tellement coriace que même les âges n'ont pas réussis à le faire dîsparaitre du Québec où il est d'ailleur nommé beurre de peanut.

Il est par ailleurs pratiquement inconnu en France.

[modifier] Ses Origines

En 1935, des scientifiques nazis cherchaient une nouvelle arme capable de clouer l'ennemi sur place tout en lui collant une gerbe monstrueuse. C'est alors qu'ils découvrirent que la cacahuète pouvait être réduite en poudre, puis agrémentée avec d'autres produits nocifs (dont la margarine entre autre, beurk !), donner une pâte écœurante de couleur douteuse. Ils l'appelèrent "Projet N°2" (Ils étaient peu prolifiques à l'époque, le projet N°1 consistant en un autoradio adapté aux chars Panzers). Constatant l'incroyable pouvoir destructeur du Projet N°2, mais ayant assez mal digéré les fortunes colossales engloutis par le Projet N°1, le démocratique chancelier de l'époque félicita ses scientifiques, et leur proposa un voyage dans un nouveau centre de loisir polonais qu'ils eurent du mal à refuser.

[modifier] Ses Utilisations

Le beurre de cacahuète est très pratique si vous avez une fissure à colmater dans un muret, un pneu percé ou même une baignoire qui fuit. Il doit cependant être tenu hors de portée des enfants, à moins qu'ils ne vous reviennent trop cher. En effet, il est considéré et classé comme produit nocif et explosif par l'Administration Nationale des Articles Litigieux. Son ingestion provoque vomissements, maux de tête, appendicite, gonflement spectaculaire des testicules et l'apparition d'une troisième gencive sur une partie du corps aléatoire.

[modifier] Où s'en procurer ?

Vous êtes pas bien ?

Autres langues
wikia