Bernard Laporte

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Bernard Laporte est un ancien entraineur de rugby à XV, qui a pris la porte en 2007 (d'où son surnom). Devenu érémiste, il trouva du travail chez le producteur Nicolaï Zarkozy. Il devint chargé des Spots publicitaires.

[modifier] Vie

Monsieur Bernard est né en juillet 1964, quelque part sur Terre. Dans un premier temps, Monsieur Bernard voulait faire de la politique. En mai 1969, à l'âge de 5 ans, il s'exprime sur la place publique et provoque Mai 69. Mais devant la panique générale, il décide de se retirer définitivement de la politique. Il jure de consacrer sa carrière au sport.

Monsieur Bernard devient entraîneur du PSG. On le surnomme alors "Bernard Tapie" car il a mis son club à tapis. Comme le foot est trop violent, il a préféré entraîner des joueurs de rugby.

Il devint alors entraîneur de l'équipe de France de rugby. Monsieur Bernard fut surnommé Bernard Laporte, car il prit la porte à cause des mauvais résultats. Pour démonter la porte, il fit appel à des pokémon comme Nicolas Hulot.

[modifier] Le chargé des spots publicitaires

Bernard Laporte.jpg

Devenu érémiste, il contacte le producteur polonnais Nicolaï Zarkozy. Ce dernier dirige les Studio RF. Nicolaï Zarkozy aime les échecs, surtout quand il fait mat. Il nomme donc Bernard Laporte comme Chargé des Spots publicitaires.

Il devient aussi célèbre pour ses déclarations :

* "Je ne suis pas le père de l'enfant de Rachida Dati."
* "Il faut faire jouer les Arabes en province..." (après la Marseillaise sifflée au Stade de France)



[modifier] Citation

« pas de faute !  »

~ Bernard Laporte


« un selectionneur qui fait d'la pub pour de la patée pour chien et du jambon sous plastique, la diététique, il s'en tamponne le coquillard »

~ Jon Paul Le Goret


« pas de faute !  »

~ Bernard Laporte


« un selectionneur qui fait d'la pub pour de la patée pour chien et du jambon sous plastique, la diététique, il s'en tamponne le coquillard »

~ Jon Paul Le Goret


[modifier] L'homme

Bernard Laporte, dit Bernie la Binocle, ou Nanard le Jambon, sélectionneur et entraineur de l'équipe de France de rugby de 1999 à 2007. Valeur sûre du rugby moderne, il a toujours accordé sa confiance à des hommes d'expérience plutôt qu'à des jeunes, ce qui explique une moyenne d'âge du groupe France autour des 32ans.Pour lui le savoir faire prime sur la vivacité et l'age sur le talent, ce qui explique qu'au bout d'une mi-temps son équipe soit essoufflée, voir anéantie.

Depuis ses 1er pas en tant que sélectionneur du XV de france, il n'a quasiment jamais changé de groupe pour permettre à ses troupes de bien se connaître. Pour aider ce projet il ne sélectionne ses joueurs que dans quelques grands clubs. A noter la présence de quelques joueurs parisiens dans le groupe pour ne pas se mettre en froid avec son ami Sarkozy qui supporte le SF. Malgré ce choix, il arrive aussi à Monsieur Laporte d'innover : il est le seul entraineur à avoir essayé de faire jouer un 3eme ligne en 2eme ligne, faire jouer des matches sans 15 de formation ( Heymans et Traille), ou faire jouer des matches avec 3 ouvreurs de métier. La ou toutes les nations avaient leur équipe type, Bernie a joué la carte de la surprise en faisant des essais pendant la coupe du monde… Pour motiver l'équipe, Bernie a fait lire aux joueurs la lettre de Guy Moquet avant cette coupe du monde, cette dernière lue également par les collégiens et les lycéens. Souhaitons que l'impact qu'elle aura sur eux sera différent de celui eu sur les joueurs, et ne les ménera pas à la défaite.

Sa deuxième passion après le rugby, comme Julie Lescaut d’ailleurs, est le jambon….

[modifier] Palmares de l'équipe de France sous l'ère Laporte :

[modifier] Coupe du Monde

2007 : défaite en coupe du monde à domicile, accession à une 4eme place après une revanche, ou ce qui devait en être une , en petite finale contre les Argentins, vainqueurs du match d'ouverture

2003 : défaite en coupe du monde en Australie ( à cause de la chaleur...)

[modifier] Tournoi des 6 Nations

Angleterre - France 26 - 18 11/03/2007

Ecosse - France 20 - 16 05/02/2006

France - Pays de Galles 18 - 24 26/02/2005

Irlande - France 15 - 12 08/03/2003

Angleterre - France 25 - 17 15/02/2003

ANGLETERRE - FRANCE 48 - 19 07/04/2001

FRANCE - GALLES 35 - 43 17/03/2001

FRANCE - ANGLETERRE 9 - 15 19/02/2000

FRANCE - IRLANDE 25 - 27 19/03/2000

[modifier] Tests match

France - Nouvelle Zélande 11 - 23 18/11/2006

France - Nouvelle Zélande 3 - 47 11/11/2006

France - Nouvelle-Zélande 6 - 45 27/11/2004

France - Argentine 14 - 24 20/11/2004

Argentine - France 33 - 32 20/06/2003

Argentine - France 10 - 6 14/06/2003

Australie - France 31 - 25 29/06/2002

Australie - France 29 - 17 22/06/2002

Argentine - France 28 - 27 15/06/2002


[modifier] Conférence de presse de Bernard Laporte

Bonjour à tous, je vais maintenant vous énoncer la composition du XV de France pour le match de samedi. Nous avons, Jo Maso et moi-même décidé d’apporter quelques changements, principalement au niveau des 3/4, par rapport à l’équipe de la semaine dernière ; je vous expliquerai les raisons de ces changements.

Alors, en première ligne, Pieter De Villiers, Raphaël Ibanez (capitaine) et Jean Baptiste Poux. Cela nous fait une première ligne expérimentée et relativement jeune puisque la moyenne d’age se situe en dessous de 35ans. La deuxième ligne sera composée de Fabien Pelous, de retour de blessure, qui prend la place de Lionel Nallet, et de Sébastien Chabal. Bien sûr, Lionel Nallet et Jérôme Thion devraient être titulaires, mais ils ne sont pas aussi médiatiques que Sébastien, et Fabien, qui est un ami, m’a demandé personnellement d’être titulaire. Je n’ai pas pu refuser, mais je suis certain qu’il sera au niveau et nous fera, comme a son habitude, une excellente moitié de première mi-temps.

La troisième ligne est reconduite, il s’agira donc de Yannick Nyanga, Thierry Dusautoir et Julien Bonnaire. Voilà pour les avants, je passe maintenant aux arrières : le poste de demi de mêlée sera occupé par Jean Baptiste Elissalde, qui est là tout simplement pour me permettre d’atteindre le quota de joueurs toulousains titulaires.

Etant donné la médiocrité de notre attaque la semaine dernière, et comme nous voulons axer notre jeu sur un jeu d’avants alterné avec beaucoup de déplacement au pied, trois ouvreurs seront titulaires : Fred Michalak, qui sera suppléé dans son déplacement du jeu au pied, son point faible, par David Skrela et par Lionel Beauxis en ce qui concerne les tentatives de tir au but (son autre point faible).

Aux ailes Sébastien Bruno a gauche et Dimitri Swagrmmllki, enfin Barbie, à droite, seront les porteurs d’Imanol Harinordoquy pour la récupération des chandelles adverses. A noter qu’Imanol, dont l’habileté dans les airs sera précieuse, évoluera pour la première fois de sa carrière au poste de n°15.

On peut signaler que si cette compostion peut paraître surprenante pour un novice, c’est l’équipe la plus compétitive que nous pouvons aligner. Son principal avantage est sans doute la possibilité de faire des mauls a 11 joueurs.

Nous n’avons pas encore décidé de la composition définitive du banc des remplaçants, mais je peux d’ores et déjà vous dire que David Marty y figure : nous le ferons rentrer si nous estimons ne pas rendre assez de ballons à l’adversaire, pour nous appuyer sur sa capacité à faire des en-avant sur n’importe quel ballon facile à jouer. Damien Traille et Clément Poitrenaud ont aussi leur place d’assurée.

Voilà, je vous remercie de votre attention, au revoir.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Bernard Laporte" ?
 
18
 
16
 
50
 
18
 
4
 
3
 

Ce sondage a été créé le novembre 23, 2007 19:37 et 109 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia