Belgique

Un article de la désencyclopédie.

(Redirigé depuis Belge)
Aller à : Navigation, chercher
« Allons enfants de la Patrie, le jour de gloire est arrivé! »
~ Yves Leterme à propos de la Brabançonne

La Belgique est le pays des moules-frites, des gaufres et de la bière faite par des moines.

Belgiquela9

l'emblème national de la Belgique

Histoire

Établie entre l'année nonante et septante avant notre ère et déjà mentionnée par Jules César en 57 av. JC, la Belgique fut construite sur une base des gauff's qui devient de plus en plus solides au fil des années à cause de ne plus être fraîches.

Le Prof. Polycarpe Bienvenue Brisset, Savant, Égyptologue, Philosophe, Morosophe et Autodidacte belge, a découvert récemment que les Belges descendent des anciens Égyptiens, et qu'ils sont Noirs. Il est indispensable de prendre connaissance de sa Thèse Irréfutable.

L'hymne national

La marche funèbre a été composé par Chopin en 1837 soit 7 ans après la création du sois-disant État, vu la lenteur Chopin était Namurois.

Frédéric Chopin - Marche Funèbre

Économie

Le chocolat sert de monnaie courante en Belgique, ce qui pose des inconvénients car il ne faudrait qu'une seule chaude journée estivale pour faire fondre le fonds.

L'exportation principale de Bruxelles, c'est les blagues du genre « il était une fois un Français... ». Comme membre de l'Union Européenne, la Belgique exporte dix mille tonnes de ces blagues par année. La majorité des blagues sont importées et piratées par la France qui, à la frontière, y change quelques mots pour les faire dire « y'avait un Belge... ». Ces blagues restent donc largement dominantes et inondent abondamment le marché de l'humour.

Quand même, la Belgique reste le troisième exportateur des blagues au monde, n'étant dépassé que par la Pologne et la Terre-Neuve.

La Belgique sert aussi de fabricant numéro un de bureaucratie inutile en Europe, avec l'OTAN et l'Union Européenne comme principaux clients. Sans compter le marché bureaucratique intérieur, dopé par des clients tels la Région Wallonne™, la Région Bruxelloise™, la Communauté française™, et la Communauté flamande™ qui a heureusement fusionné avec la Région flamande™, la Communauté germanophone™, la COCOF™, la COCON™, etc. La demande bureaucratique est telle que la région doit importer des milliers de travailleurs venus de l'autre côté de la Frontière Linguistique™ (future frontière d'État) voire qui doivent traverser deux Frontières Linguistiques™ chaque jour dans les deux sens.

Politie

A l'image de son pays, cette policière est embourbée.

Politique

Le système politique belge est très compliqué: la Belgique possède des tas de niveaux de pouvoir. Entre 3 régions, 3 communautés, 10 provinces... Il est compliqué de s'y retrouver. La raison de ce nombre important de niveaux de pouvoir semble être la carolorisation. Longtemps, on a cru qu'elle était l'apanage de la seule ville de Charleroi, mais il semble qu'elle soit présente partout, y compris en Flandre. La Belgique est dirigée par le roi Albert II. La famille II est bien connue : tout le monde connait les frères et sœurs d'Albert II : Elisabeth II, Jean-Paul II, Rambo II, Rocky II, Tekken II et Playstation II ; ainsi que son autre frère : Albert II dit de Monaco par mariage. A noter que la Belgique est le seul pays à ne pas avoir de gouvernement plus d'un an après les élections législatives ! Et encore, après c'est limite...

Ce foutoir institutionnel a été minutieusement élaboré de manière à ce que plus personne ne puisse comprendre son fonctionnement. Il permet ainsi de faire semblant de gouverner des populations qui n'ont rien en commun et qui ne se comprennent pas. Fort de cette expérience, la capitale belge est tout naturellement devenue le siège d'une grande partie des institutions européennes.

Géographie

La Belgique est une grande friteuse dont la superficie est 188 fois plus grande que celle du Liechtenstein (d'autres préfèrent dire qu'elle n'existe pas). Elle est située entre le Maroc à l'est, le Pays-Bas à l'est et la Pologne au Sud. La forme de la Belgique rappelle un cornet de frites façon Picasso (La Mer du Nord étant la sauce samouraï), incliné comme dans la blague française stupide du Belge à qui on demande l'heure.

Relief

Le point culminant de la Belgique est la Baraque Friture. C'est en fait une friterie de 86 étages qui appartient au célèbre chanteur Michel Daerden.

Cours d'eau

Les Belges ont créé à l'aide des Hollandais un réseau de canaux (La Meuse, De Schelde, le Quiévrain, ...) qui approvisionne le pays en huile de friture. Les belges étant de fervents écologistes (seul pays du monde à avoir élu les écolos aux législatives pour soutenir Nicolas Hulot), ils transforment en eau leur huile saturée au fameux port d'Anvers pour en épargner la Mer du Nord. C'est d'ailleurs grâce à cela que la Flandre et la Wallonie ne se sont pas encore séparés, le Sud approvisionnant le Nord en huile de friture.

Les races

Il y'a littéralement trois races :les flamandes (qi écrive comlme moi) Et les wallons (qui eux écrivent normalement, comme les français). Les flamandes sont des pérsson trais intélligentes (qui écrive comlme moi) Et qui crient tous le temps rhose !

Sciences et techniques

Technologie de pointe

La Belgique est co-inventeur avec l'Irlande d'un terrible virus informatique qui se diffuse par mails et dont voici le code source (à manier avec précaution, les // servent à annuler l'effet du code) :

//Attention ! Ceci est un virus belge.
//Vous devez envoyer ce message à tous vos contacts et formater votre disque dur. //A la question "Etes vous sûr ?", répondez : "Ben oui une fois"

Invention belge

Malgré plusieurs contestations d'autres pays, nous pouvons déjà dire que le niveau à bulles statique a été inventé par un Belge. Son inventeur, Robert Lafrite, était en train de bâtir sa maison quand il trouva un moyen infaillible de monter son mur droit.

NB : Bizarrement, la maison tomba après quelques jours. La police, forcée de constater qu'il s'agissait d'un acte criminel, pense à un agent du FBI infiltré pour dérober le secret de cette grande découverte.

D'autre part, et aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est un belge qui serait à l'origine de l'invention des WC turcs! (les turcs ayant amélioré l'invention en ajoutant le trou!)

Également, en rapport avec l'écologie, c'est un belge qui est à l'origine de l'invention de la voiture électrique, mais celle-ci ne dépassait pas les 200 mètres, car, il n'existait pas de rallonge plus longue!!

Mais l'invention belge la plus réputée est et restera le fil à éplucher les frites.

Culture

P1030490

le sport national belge : le saut en profondeur par équipe

Architecture

L'architecture belge semble inspirer bon nombre de projet outre atlantique. Il n'est pas rare en voyageant au États-Unis de reconnaître le frite-style des bâtiments belges. Comme les ricains ont plus d'argent (enfin avaient plus d'argent) ils construisent plus haut et plus grand. Eux appellent ça des grattes-ciel. Les Belges des frites géantes où on travail.

Les arts

Entre deux stations du métro qui relie Liège à PairdeGand à Bruxelles, les belges mangent constamment des frites en cornet (une fois, deux fois, plein de fois). Comme ils s'emmerdent à attendre la prochaine rame, certains notent, sur le papier du cornet de frites, leur liste de courses ou y font des graffitis. À la fin de la semaine, cela fait des paquets de feuilles que le belge, économe, cherche à rentabiliser. Aussi, depuis déjà plusieurs années, quelques-uns ont réussi à intéresser un nombre grandissant de compatriotes puis d'étrangers à ces petits dessins griffonnés, qui, mis bout à bout, évoquent vaguement une histoire comme un film que l'on voit au cinéma, mais en moins bien. Ils appellent cela d'un drôle de nom, la « bédébelche ». Ils en ont fait un art, à l'insu de notre gré (numéroté : 9, parce que c'était un art tout neuf).
Exemples de personnages un peu connus, provenant de cet art :

Un groom roux

Un reporter roux

Un chien roux

(on notera un certain plagiat entre auteurs, ou alors ils se sont inspirés du mélange moutarde-mayonnaise-ketchup fourni avec les frites)

Le Belge (Langue)

Le belge, le flamouche et le Deutsch sont les trois langues officielles de la Belgique. Le wallon, le platte et le zinneke sont des parlers régionaux respectivement de Wallonie, de la région germanophone, et de Bruxelles.

Les deux plus grandes spécialités belges sont, c'est bien connu, les pédophiles et le chocolat.
En réalité, le chocolat c'est juste pour attirer les enfants.
Le belge ressemble au français, avec quelques différences :

  • le "D" fin de mots est remplacé par un "T" (ou plusieurs).
  • le "V" est changé en "F" sauf en début de mot.
  • le son "J" se change toujours en "CH".
  • le belge dit "ouit" au lieu de "huit"
  • le belge, contrairement au français, parvient à ne pas prononcer les "X" comme des "S" (exemple: "excuse", prononcé étrangement "esscuse", chez le français).
  • le "W" se prononce approximativement "OUE" (exemple wagon se prononce "ouagon et non "vagon" comme les français)
  • le "S" final de la ville d'Anvers se prononce mais par contre, le "S" final de Tchantchès (super héros liegeois) ne se prononce quant à lui JAMAIS.
  • Il faut savoir aussi que la capitale Bruxelles, se prononce "Brusselle" et non pas "bruXelles" (comme on pourrait le croire en regardant le journal de PPDA, ce cher con-frère d'Hakima Dharmouch).

Contrairement à une idée reçue, l'expression une fois est très peu utilisée en belge, une fois. Le belge dit beaucoup de conneries.

Quelques équivalences entre français et belge:

  • « nom de dieu » se dit « nondidju » ou « naudidjAllah » en Wallonie, « didjosse » à Bruxelles , « Scheiße » (prononcez « chaïze ») en région germanophone.
  • « rho zut » se dit « Merttt » en Wallonie, « jammer » (prononcez « yammer ») en Flandre et « potferdek » ou « Verdomme » à Bruxelles.
  • « grrrroyffredjyyyt » (en bruxellois : un sot), se dit « chtrrr'rss » en Wallonie et « grrrroyffredjyyytttk'ske » en flamand et se prononce en fait [aoe j ] et le ch est en fait avalé.

C'est pourquoi des mots tels que « grrddddtekhjjx » , « derrrrrtyhyygkrrr » ou « taberrrrrrxnnakkllhhdrkky » (225 points au scrabble) sont difficiles a prononcer pour les étrangers (surtout les africains).

Une difficulté à Bruxelles:

  • « non, peut-être » veut en fait dire « oui, certainement »
  • « ça, tu crois » veut dire « certainement pas »
  • « un peu ! » signifie « beaucoup »
  • « Ja zeker » (prononcez « ya zéker ») se traduit par « jamais ».

Ceci qui complique singulièrement la traduction automatique.

Le mot 'non' a aussi une signification clairement différente de celle en français. Quand un belge vous dit 'non', il veut dire : 'Il faut chercher une bande pour gérer les affaires en guise d'intérimaires et puis il faut former un grand groupe de personnes concernées et non-concernées pour débattre à fond le sujet. Lors des débats il ne peut y avoir des tabous et il faut pouvoir parler de tout, sauf toutes ces choses dont nous disons toujours que nous allons les discuter mais que nous ne discutons jamais.
Au plus vite possible il faut arriver à un accord vidé de tout contenu pour éviter que les débats continuent et continuent.'

Les accents belges

Les accents belges sont nombreux, notamment à Bruxelles où l'on parle le bruxellois, le marollien, le tchèque, le togolais, le zaïrois, le polonais, l'arabe et la langue wisighote.

Les principaux accents belges sont le Liééééééégeois, le Flamiiiinnnng (allè zeg!), le Brrrrrrruxellois (pas possible, jure une frite!). Historiquement, le Liégeois a été inventé par le Seigneur Michel Daerden, Comte du Hainaut (comté allant de Wanfercée-Baulet jusqu'aux contrées d'Eghezée). Le Liégeois tout comme le Namurois a cette caractéristique exceptionnelle d'être parlé au r a l e n t i. D'ailleurs, saviez-vous que la moyenne d'un film réalisé en Wallonie est de 4h55min?

Le vocabulaire liégeois est composé d'un mot incontournable: le fameux « OUFTI » « OUFTI ké n'afféééére ici »(le "i" cachant un "é" se prononce donc comme si le "i" et le "é" étaient mélangés, et ça c'est pas des carabistouilles!). A Liège, le « oui » ne se prononce pas oui comme dans toutes les autres contrées francophones, les liégeois préférant utiliser le « Whhhhhè hhhhèèèèèèin » (on expire le "h" jusqu'à se faire pèter les poumons et ensuite on fait le doux mélange entre les "i" et les "è". Subtil mélange d'alphabet que celui-là!)

Mais pas autant que la langue flamande, qui a inventé une 27ème lettre à l'alphabet: "le gé". La prononciation est inexplicable. Essayez cependant (tout comme le liégeois) de mélanger un "r" avec un "g" et en raclant votre gorge au maximum. Parallèlement, le flamand est un doux mélange de langues latines, germaniques et romanes d'où la grande poésie et tendresse de cette langue. j'en veux pour preuve ces mots d'une grande douceur tel "Ongeloofelijk" (prononcer Onrelaufelek), "Verdè Hè" (marquez un léger temps d'arrêt entre le "Verdè" et le "Hè". N'oublions pas non plus cette grande chanson qui récolta 1/2point à l'Eurovision de nonante-six "Mijn baan is te platte op mijn vèèèèlo". Chanson interprétée, vous vous en doutez bien, par le lange Jojo (qui est le grand Jojo de chez les Flamoutchs) Le Bruxellois quant à lui est un subtil mélange de français, de néerlandais, d'anglais, de tout ce que vous voulez. MAIS SVP utilisez les "rrrrrrrr" c'est essentiel à Brrrrrrruxelles.
"ouille ouille Potverdèk, ça ça est quand même un peï comme un building". Comprenez: "C'est vraiment incroyable, ce gars est fortiche" Hier je suis rentré à la baraque avec la tête comme un pisspot, j'étais tellement scheïle zat qu'il m'a fallu 3h pour rentrer en wigel wagellant" Le Bruxellois est aussi un grand naïf, comme le font souvent remarquer ses expressions: "Allez dis-toi!" "Pas possible!" "Jure une frite". Autre particularité du Bruxellois, il appelle tout le monde fieu:
"- Ca va fieu?
- Ouais fieu! Et toi fieu?"
Dernière chose, il est important de savoir que le wallon ne parle pas avec le flamand sauf si le flamand parle wallon et même si le flamand parle wallon, le wallon reconnaitra l'accent flamand et ne voudra pas parler wallon avec un flamand. De même, le flamand ne parlera pas français avec un bruxellois des communes à difficulté, qui lui-même ne sait pas parler flamand. Le wallon ne parlera pas avec le Bruxellois qui est accusé de complot avec les dirigeants politiques car il habite la capitale et que c'est connu que les gens de la capitale ils sont pas pareils que du côté de chez nous, nondidju. Reste à parler des germanophones qui ne parlent ni avec les flamands, ni avec les wallons ni avec les bruxellois car de toute façon personne ne les comprend.
Le Belge (structure politique) : Ça se complique... Miyard !!

Le gouvernement belge

Comme en Belgique, on fait compliqué quand on peut faire simple, il y a trois gouvernements régionaux : le wallon, le flamand et celui de la région Bruxelles-Capitale.
Ensuite il y a trois Communautés avec chacune leur gouvernement: la flamande, la française et la germanophone. Il est à noter que les gouvernements de la Communauté flamande et de la Région flamande ont fusionné. Ce, par pure commisération envers leurs jeunes qui, aux prises avec leur cours de Droit constitutionnel belche, se sont mis à danser une tecktonik endiablée en braillant la Marseillaise le 21 juillet, jour de la fête nationale belge (NB: jour choisi en mémoire de la prestation de serment de Léopold I, premier Roi des Belges, et non pas de la prise de la maison d'arrêt de Forest).
De plus, les Communautés exercent certaines de leurs compétences dans la Région (bilingue) de Bruxelles Capitale, grâce à la COCOM, la COCON et la COCOF. ("commission communautaire commune/néerlandophone/francophone") Un gouvernement fédéral qui devrait être bi ou trilingue mais qui en fait est plus francophobe et néerlandophone, quand il existe. Le gouvernement fédéral, vu en rêve par Josiane (voyante fédérale), compte quinze ministres: 7 francophones, 7 néerlandophones et le Premier ministre, linguistiquement asexué (ou plutôt hermaphrodite vu la vitesse à laquelle il remplit son actuelle mission de formateur du gouvernement)

Le Belge (Habitant)

La Belgique est composée de trois régions : la Flandre, au nord du sud du pays, la Wallonie, au sud du nord, Bruxelles-capitale qui est au sud de la Flandre et au nord de la Wallonie et la région germanophone qui se trouve loin, loin vers l'est, par delà les steppes gelées et inhospitalière qui.. pardon je m'éloigne ; la Flandre est composée de cyclistes jaunes ou bleu fluo. On peut les apercevoir essentiellement le dimanche sillonnant les routes en meute de 50 ou 60 individus. la Wallonie est composée essentiellement d'italiens des Alpes, qui ont émigré en masse sans raison, on a reconstitué leur milieu naturel (les Alpes) avec du charbon dans la région de Charleroi.
La région de Bruxelles est composée pour un tiers de punk à chiens, dont l'activité principale est de faire (mal) du diabolo et de jeunes cadres dynamiques sapés comme des gravures de mode et dont l'activité principale est de ne pas rater la correspondance entre le métro 1A et 1B. Le dernier tiers étant essentiellement composé de Français (12 %), d'Allemands (6 %), d'Italiens (4 %), d'Espagnols ( 4%), de Grecs (3%), d'Albanais (..%), de Russes (1%), de Togolais (0,6 %), d'épagneuls bretons (0,5%), de touristes asiatiques (135%) ainsi qu'une bande de guanacos cracheurs.
La région germanophone est constituée des descendants des troupes défaites de la Wehrmacht qu'on avait réduits en esclavage pour les faire travailler dans les champs de coton. L'abolition de l'esclavage par Lincoln continental porta un coup fatal à l'économie de cette région.

Il est clair que de tous les peuples de la Gaule, c'est les Belges les plus braves. C'est parce qu'il n'y a plus de Gaulois. Une remarque: du temps de Jules, brava (comme la costa) voulait dire sauvage !

Un grand historien français, Coluche, disait que les Suisses et les Belges n'étaient qu'un seul et même peuple. Sauf que, comme personne n'a pensé à le leur dire, ils ont fait deux pays, et on réussi à créer deux systèmes de gestion du pays, tous deux aussi complexes qu'ingérables (on vous avait dit qu'ils étaient du même peuple ils ont les mêmes idées foireuses!!).

Belges célèbres ( en belgique )

  • Justine Hénin, joyau gauche du tennis national et international
  • Kim Clijsters, joyau droit du tennis national et international
  • Michel Daerden, chanteur du groupe Daerden family et homme politique liégeois
  • Jacque Brel, chanteur Bruxellois. Cousin du chanteur français mieux connu Jacques Brel
  • Francesca Brel, chanteuse et fille du susdit.
  • Noël Godin, connu pour son élocution irritante au plus haut point et inventeur du godemichet Schaerbeekoi.
  • Marc Dutroux, homologue belge de Fourniret.
  • Michael Jackson, d'après nos dernières informations, il serait un ancien Belge, réfugié politique aux USA, suite à des violences, dû à la non compréhension de ses attirances sexuelles.
  • Madame Non!, c'est la madame pipi du gouvernement fédéral.
  • Jean-Claude... Boederoele, à ne pas confondre avec l'autre Jean-Claude. Il s'agit, ici, de l'agent de quartier de mon quartier. C'est lui qui, en 1986, a presque permis l'arrestation des tueurs du Brabant. Presque, parce qu'il avait oublié le cric sous sa voiture de fonction dont les pneus avaient été crevés par ces mêmes tueurs. Ceux-ci ont donc pu aisément disparaitre avec leur mystère. Étrangement, après cette arrestation manquée, Jean-Claude Boederoele fût décoré de la médaille du mérite.
  • Le Kevin belge ou kéké, très répandu dans la Wallonie, se reconnait par sa veste en cuir, sa casquette Lacoste, et son air idiot
  • Ronnie belge, penchant nordique du Kevin sudiste. Roule en Toledo ou Renault 21 jaune surbaissée.
  • Michou le rappeur Son skyblog très célèbre, Son site officiel ainsi que les vidéos promotionnelles ...
  • Gérard Depardieu bientôt ...

Gastronomie

Il y a autant de gastronomies différentes qu'il y a de régions en Belgique et c'est ce qui est formidable ! Par exemple a Bruxelles on vous servira un plat de frites alors que en Wallonie on préfèrera le traditionnel plat de frites. En Flandre, on a l'habitude de mettre une casserole remplie d'eau et de moules, pour se rincer les doigts à coté de l'assiette de frites. Contrairement à certaines idées reçues, la frite n'est pas un plat très courant en Belgique et certains prétendent même qu'il s'agit à l'origine d'un plat serbo-tchonque, importé en Belgique par le bouche à oreille.

  • Le boulettes-frites est LA spécialité wallonne par excellence : deux variantes sont possibles : sauce tomate ou sauce lapin (parfois appelée sauce chasseur selon les régions). Ce plat est d'ailleurs celui qui a fédéré quelques gastronomes amoureux de bon manger wallon dans une guilde des "magneus d'boulets", elle s'appelle la guilde du "Gay boulet", et a "gay, gay, gay boulet" comme cri de ralliement entre membres. Un site internet leur est dédié. Il va sans dire que les frites doivent être mangées avec les doigts, comme tout bon belge qui se respecte.
  • La bière : incontournable dans le plat pays ! C'est un véritable art de vivre qui donne lieu à de multiples fêtes dans les cafés, au Carré à Liège et partout dans le pays; des exemples ô combien révérés : la Ciney, Leffe, Chimay, Straffe Hendrick, Hoegaarden (prononcer Houguaaardeunne), Poiluchette, Mort Subite, Gueuze, Vapeur cochonne, Blonde ou brune de Malmedy, Kwaak (très prisée par les facétieux car servie dans un verre particulier, elle éclabousse le nez du néophyte), Ploquette de Verviers... Le nombre des bières belges est sidérant et on ne se lasse pas de les découvrir dans la joie... Le Vaudrée à Seraing et à Liège-centre présentent un classeur réunissant une foulée de bières belges et étrangères et pas moins de 50 bières à la pompe. A visiter aussi, le Delirium Tremens à Bruxelles, record 2004 du bar servant le plus de variétés de bières au monde (2004 bières cette année-là, si je ne m'abuse[1]). Pour les amateurs d'alcool, on trouvera en face le Floris et ses cartes/bottins de téléphone. A voir absolument ! Mais attention ! "La bière brassée avec savoir, se déguste avec sagesse" dit-on. ;D
  • Le pèket : eau de vie forte qui donne lieu aux fêtes du 15 août à Liège (monstrueuse beuverie). Il peut être aromatisé au cassis, citron. La Maison du Pèket, typique à Liège, près du Pilori, doit être visitée : elle propose des très nombreuses sortes de pèket aromatisé. Un must : le Mont Blanc, mélange de Pèket-citron et de bière. Un régal.
  • Les gaufres : ahhh ! les gaufres : elles sont molles ou dures avec de gros carrés et des perles de sucre, servies chaudes ou froides, parfois accompagnées de glace, chantilly, fruits et coulis.
  • Les bouquettes(à prononcer boûûquette) : les crêpes à la farine de sarrasin (boekweit en néerlandais) servies au Nouvel-An et que l'on place au dessus d'une armoire pour avoir des sous toute l'année.
  • Les pralines (bonbons au chocolat) : une institution à ne rater sous aucun prétexte. La "Manon" est une des préférée des dames, tandis que les messieurs raffolent des pralinées et des alcoolisées au Cointreau ou au whisky.
  • La tarte au riz : aussi appelée "Dorêye". On trouve la meilleure à Verviers. elle est également faite avec des macarons et est recouverte d'une jolie croûte dorée noire et jaune foncé. On l'accompagne d'une bonne "djatte di café" à 4 heures.
  • Tarte al d’jote : sorte de quiche aux légumes, dont les ingrédients principaux sont : beurre, blettes (croisement entre un poireau et un cèleri), fromage gras de ferme et encore du beurre. A Nivelles, on peut s'en faire livrer chez soi, grâce à un service de livraison qui vous la chauffe dans la camionnette.
  • Mitraillette : ressemble à un durum dont la pâte est remplacée par une baguette (« pain français » en belge) et dont la "farce" est remplacée par des frites et de la sauce (idéalement sauce Samouraï.)
  • Durum (à prononcer douroum, s'écrit dürüm) : ressemble à une mitraillette dont le pain est remplacé par une pâte fine et dont la farce est remplacée par des légumes, de la sauce, et des frites. À noter que le sud du pays semble ignorer ce mot pour lui préférer celui de galette - peut-être en l'honneur de ce qui ressort automagiquement quand la viande utilisée était avariée.
  • Boulets sauce lapin : prononcez "sauce lapiiiiiiiiiiiiin!". Ce sont, en fait, quelques burnes trempées dans un jus extrait d'un lapin passé au pressoir pour y extraire toute la quintesscence de l'animal.
  • Goûter aussi : les Carbonnades flamandes, le Stoemp, le lapin à la bière brune et pruneaux...

Tourisme

Les endroits remarquables ne manquent pas en Belgique. En voici quelques exemples :

  • Atomium (nord-ouest de Bruxelles).
  • Koekeliek de Baselberg (nord de Bruxelles) pendant catholique du Palais de Justice ... monument de mécréant s'il en est.
  • Grand-Place de Bruxelles. C'est la plus belle place du monde, bien avant la Place Tien-an-Men, la Place de la Concorde, Trafalgar Square, l'Alexanderplatz, la Place Saint-Pierre, Ground Zero, l'Esplanade des Mosquées, la Place Rouge et la place du mort .
  • Manneken-pis (près de la Grand-Place) rien que pour entendre Il est plus petit que je ne le croyais dans toutes les langues.
  • Lion de Waterloo (Waterloo) : Outre que la petite ville de Waterloo a un nom bilingue et pléonasmique (Water = eau dans la langue de Vondel, et "loo", qui doit se prononcer "lo", pas "lou", est une mauvaise orthographe de "l'eau"), elle recèle, sur la commune voisine, une butte sur laquelle est perché un lion. Comme à la tour Eiffel, le seul endroit d'où on ne voit pas le lion, c'est quand on monte dessus. Pourtant c'est le monument le plus visité de Wallonie ! Il semblerait que cette morne plaine ait été le site d'une bagarre entre voisins il y a quelques 200 ans, mais les délinquants ont été arrêtés
  • Le Carré (Liège) : petit quartier du centre ville, véritable royaume de la boisson et de l'esprit wallon.
  • La rue Varin (Liège) : profitez-en, c'est les dernières ! Avec les travaux de la nouvelle gare de chemin de fer à vapeur, cette rue vient d'être délocalisée à Seraing, Rue Marnix.
  • Chinatown (Bruges, Grand-Place de Bruxelles).
  • Les Institutions européennes : il faut ne pas être bruxellois pour s'y intéresser. Les Bruxellois n'aiment pas les eurocrates.
  • Siège de l'OTAN, pour ceux qui voudraient admirer une explosion atomique en cas d'attaque nucléaire.
  • La grand-place de Braine-le-Château connue seulement par ses habitants qui souhaiteraient soudoyer les agences touristiques afin de faire détourner les cars de japonnais se trouvant au Lion de Waterloo (à quelques km de là)

Couleur

  • Le belge aime le beige.

Liens


  1. Et je dirais même plus que vrai c'est tout à fait vrai. Il est sis Impasse de la Fidélité comme la Janneke Pis. C'est l'endroit le plus dangereux de Brussel quand on essaye de finir d'y boire de l'Iris Cantillon 1998 pour finir tranquillement les commémorations des évènements de la nuit du 21 au 22 juillet 2008. Cette salope est capable de tordre les barreaux afin d'essayer de vous étrangler, de vous faire jeter violemment votre bouteille vide sur les pavés et de vous expulser de l'impasse. Comme quoi faut pas être trop fidèle (source : je l'ai lu dans Fesse-Bouc).
Pays en Europe
Europa banana flag
Abkhazie · Albanie · Allemagne · Andorre · Angleterre · Arménie · Azerbaïdjan · Autriche · Autriche-Hongrie · Belgique · Biélorussie · Bordurie · Bosnie-Herzégovine · Bulgarie · Chypre · Corse · Crète · Croatie · Danemark · Écosse · Espagne · Estonie · Finlande · France · Géorgie · Gibraltar · Grèce · Groland . Hongrie · Îles Féroé · Irlande · Islande · Italie · Kosovo · Laponie · Lettonie · Liechtenstein · Lituanie · Luxembourg · Macédoine · Malte · Moldavie · Monaco · Monténégro · Norvège · Occitanie · Pays-Bas · Pays de Galles · Pologne · Portugal · RDA · République tchèque · Roumanie · Royaume-Uni · Russie · Saint-Marin · Serbie · Sicile · Silésie de Cieszyn · Slovaquie · Slovénie · Suède · Suisse · Syldavie · Tchécoslovaquie · Transinistrie · Transylvanie · Turquie · Ukraine · Union Européenne · URSS · Vatican · Yougoslavie
Continents de la Terre
Afrique · Amérique du Nord · Amérique centrale · Amérique du Sud · Livonie · Antarctique · Arctique · Asie · Europe · Euthanasie · Imaginaria · Océanie
nn:Belgiagl:Bélxicasimple:Belgium
Qu'avez-vous pensé de l'article "Belgique" ?
 
321
 
678
 
136
 
52
 
66
 
87
 
32
 

Ce sondage a été créé le février 13, 2008 12:29 et 1372 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia