Bazoom

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Putain de liste.gif
Putain de liste !!!


Ami potentiellement Chaumontois, cet article concernant sans doute une région fameuse ou une ville formidable comme Chaumont a tendance à s'allonger incessamment sous l'influence des Chaumontiens et devient une putain de liste qui emmerde ses lecteurs.

Aide cette région paumée à gagner plein de touristes Chaumontites en raccourcissant ces listes pas drôles, et deviens citoyen d'honneur de Chaumont.

Équeuter ces putains de listes.
« Mince, j'ai le petit parasol coincé dans le cul ! »
~ Sacha Guitry à propos de son bazoom avec sa Caipirinha.

Peut aussi être écrit bas-zoum, basoum, basoom, mazoum, ou autre selon le taux d'alcoolémie.

[modifier] Les origines

Ce rite provient de populations tribales de l'ancien âge. A cette époque, Frodon Sacquet n'avait pas encore conscience que le pouvoir de l'Anneau était dangereux pour le devenir de la Terre du milieu.

Enfin bref, au milieu de tout ce bordel, une tribu tribale, grande consommatrice de délice liquide à base d'orge et d'houblon, décida de créer un code d'honneur que seuls eux pouvaient comprendre et assumer: le bazoom.

Devenu rapidement LE rite initiatique incontournable, le bazoom, victime de son succès, devint également une preuve de courage, un symbole de dignité dans ce monde de brutes.

Une autre version, biblique, de ses origines affirme que le bazoom aurait été inventé dans l'Égypte‎ ancienne, lors de l'envoi par Dieu (très rancunier le bougre) des 10 plaies d’Égypte. Il semble cependant qu'une plaie (une grosse plaie) fut oubliée dans les écrits, sûrement de par sa nature qui ne lui a pas permis de rester dans les anales: l'épidémie ravageuse d'hémorroïdes. Les Égyptiens alors très avancés dans l'art de la médecine auraient pensé à juste titre désinfecter leur plaie béante par le seul alcool qu'il possédaient à l'époque: la bière. Les désinfections se faisaient selon un rite initiatique en l'honneur d'Anusbis et d'Ohnvoahtonpénys afin de calmer leurs tourments.

Les traces du bazoom dans les peuples du Grand Orient sont elles beaucoup plus récentes. En effet, le caractère éphémère de l'acte le rend difficile à exporter. Néanmoins, la tribu tribale décida qu'il fallait transmettre ce rite à un nombre important de populations afin qu'elles aussi aient la vision de la vérité vraie. C'est pourquoi ils décidèrent d'envoyer leur meilleur champion (Le Matérazzoom) pour transmettre ce rite à tout l'Univers. Les membres de la tribu tribale étaient de valeureux guerriers mais avaient tous peur du noir. Il fut donc choisi d'organiser ce concours au premier rayon de soleil de la première journée du premier mois de la première année qui avait été choisie au hasard.

[modifier] Les perspectives d'avenir

Etant donné son caractère universel, et la spiritualité élevée du rituel, le bazoom est promis à un bel avenir. En effet, à une époque où l'Homme tente de s'élever spirituellement, tout en globalisant ses connaissances et en uniformisant les langages, le bazoom peut se révéler être un atout efficace pour une communication inter-culturelle transcendantale.

Dans certaines grandes entreprises, et notamment au Japon (Tushiba, etc...), le bazoom est déjà utilisé pour optimiser le rendement des employés en resserrant les liens entre eux. Appelé alors "Koul Jusko Ku", le bazoom est effectué tous les matins par l'ensemble des employés.

Aujourd'hui, un dénommé Bazooman s'est donné pour mission de propager le Bazoom et de le faire découvrir aux peuples profonds, et cela de Grenoble jusqu'aux Indes.

[modifier] Le bazoom: Mode d'emploi

  • Rendre nue la partie du corps qui ressemble à la lune.
  • Se munir de 2 verres/gobelets/pintes .... bref 2 contenants, l'un alcoolisé, l'autre vide, ainsi que d'un opérateur (quelqu'un, quoi !), qui dirigera les opérations durant les 2 étapes suivantes.
  • Mettre le verre plein au dessus de la raie, le vide en dessous.
  • Pencher le verre plein afin de déverser le liquide alcoolisé sur la lune, et récupérer le précieux nectar avec le verre vide bien positionné entre ou selon les cas, et sinon l'exquis breuvage ruissellera immanquablement sur le sol, tout sera à refaire et l'opérateur ne manquera pas de râler. Cette précaution ne concerne pas les adeptes du bazouille (voir plus bas... Non mais plus bas dans le texte !)
  • Boire d'un trait le contenu du nouveau verre plein (les personnes attentives auront noté que les rôles des verres vides et pleins ont été inversés au cours de l'opération).

Ce rituel s'opère avec tout l'environnement nécessaire à sa réalisation et particulièrement une ambiance sonore appropriée. Celle-ci comprend notamment des sonorités tribales, et l'excitation de la tribune qui entonnent "Zoom ba Zoom ba ba" dont la signification et le rapport avec le mot Bazoom restent encore difficiles à interpréter.

Le Bazoom est un rituel particulièrement apprécié pour les fêtes d'anniversaire, il suffit d'entonner l'air tribal "zoom ba zoom ba ba" pour conclure la belle chanson du joyeux anniversaire. Variante : souhaiter l'anniversaire même quand ce n'est pas le cas...

[modifier] Les variantes

[modifier] Seul

  • Blitz bazoom (bazoom éclair) : à pratiquer de façon impromptue dans un endroit incongru tel que la cathédrale de Strasbourg, par exemple.
  • Flying bazoom: A l'aide de 2 congénères supplémentaires, se retrouver en état de lévitation assistée pendant le bazoom.
  • Bazoom royal: Avant de déguster le nectar mérité, tremper dedans l'appareil situé de l'autre coté par rapport à la partie du corps qui ressemble à la Lune.
  • Trempette consiste à tremper ses sacs dans la boisson faite d'orge et d'houblon. Ceci est un bon moyen de se les rafraîchir tout en s'amusant. Cette pratique a un inconvénient : lesdits sacs poissent et rougeoient mais pas de panique, il suffit de le tremper à nouveau mais dans un verre d'eau.
  • L'Himalaya : verser le précieux nectar du deuxième étage voir plus. Attention, prévoir un entonnoir à l'arrivée.
  • Frizoom: Pour les adepte givrés...A réaliser sur frigo ou congélateur.
  • Bazouille : le bazouille est une variante intéressante du bazoom pour les personnes au rectum sensible. Pour l'effectuer, il suffit de faire s'écouler le précieux liquide non pas entre les fesses, mais entre ses deux gonades ou escalopes (il faut donc être de face, sinon c'est vraiment compliqué). Dans la variante bazouille-gonades, un maintien du chibre contre le ventre est nécessaire pour permettre à la boisson des Dieux de ruisseler tranquillement le long du scrotum. L’enchaînement pour réaliser un bazouille royal est relativement aisé cependant l'utilisation de seaux est préférable à celle de gobelets.
  • Burning bazoom: Réaliser un bazoom avec un alcool fort non dilué. Lorsque le liquide se retrouve entre les 2 verres, déclencher sa combustion. (Attention, cette opération peut supprimer le système pileux autour de l'endroit incriminé). Il peut également se décliner sous forme royale mais reste particulièrement déconseillé, l'opération risquant de supprimer d'autres choses en plus du système pileux.
  • Bazoom offrande: Après que le nectar soit versé demandez soit aux membres de l'assemblée de déposer leurs poils pubiens dans l'urne sacrificielle, soit de substituer leurs orifices buccaux au gobelet vide tout en pensant très fort à Dieu ou à la France, un bazoom économique(voir plus bas... dans le texte toujours) donc mais avec une connotation spirituelle ou républicaine.
  • Bazoom Mayol: Fruit d'un mélange effectué avec une tribu initié au Jacques Mayol, la boisson est versée alors même que le candidat effectue un triple Jacques Mayol renversé. A ce jour un cas unique de réussite à été recensé.
  • Bazoom auto-économique: Né de l'imagination fertile d'une tribu d'Alsace, l'auto-économique est une variante du Bazoom économique (voir plus bas) se pratiquant seul, avec ou sans publique. Pour ce faire, l'initié s'allonge sur le dos, la partie basse du corps découverte, puis viens placer ses genoux au niveau de ses oreilles, dans un geste de grâce et de souplesse. L'astucieuse position plaçant la bouche de l’intéressé juste en dessous de son rectum réduit donc de moitié le nombre de contenant nécessaire à l'opération.

[modifier] Equipe

  • Le Dobeul (double): Choisissez un ami (ou pas) de votre choix, faîtes correspondre vos parties fessales, et assurez un contact (non hermétique pour éviter de rester collés ou d'empêcher le liquide de s'écouler) et procéder au versement du nectar. Les deux protagonistes savoureront le même verre, assurant ainsi un lien fraternel certain. Appelé aussi "Bazoom familial".
  • Le DBZR (ou Double Bazoom Royal): Reprend le principe du Dobeul en y combinant la subtilité du royal. Les communiants remplissent deux verres, afin de tremper chacun leur appareil respectif pour ensuite passer leur verre à l'autre pour un dégustation fraternelle.
  • La cascade infernale: Il faut pour cela avoir une forme physique infaillible, ou un compagnon de faible corpulence. Le principe sera de poster un individu à 4 pattes sur l'autre individu à 4 pattes également, et de verser le liquide sur la lune supérieure, qui ruissellera gentiment vers l'inférieure et sera récolté en bas. Elle se savoure comme un Dobeul. Le nombre de participants n'est pas limité si ce n'est pas la loi de la gravité.
  • Le shi fu Bazoom : A l'aide d'un partenaire, départager le malheureux (ou l'heureux) bénéficiaire du bazoom avec une partie classique de shi fu mi(pierre feuille ciseaux).
  • L'économique : Pas de quoi s'acheter deux contenants ? Remplacer l'un des deux gobelets (celui qui verse, ou qui reçoit) par la bouche d'un(e) ami(e) (ou pas). Un effet garanti auprès de l'assemblée, et votre portefeuille ne s'en portera que mieux !

[modifier] Les Féminins:

  • le Bassoom (Alias Boobzoum ou Seinzoom) s'effectue entre les seins. Il peut être réalisé avec conservation du soutien-gorge, cette pratique a tendance à offenser les Dieux. Par mesure de sécurité, il sera donc toujours recommandé d'effectuer le bassoom sans aucun vêtement supérieur.
  • le Chazoom ou Bafoune est une pratique assez rare, mais très spectaculaire quand observée. Pour le réaliser, il est nécessaire de trouver une personne du sexe féminin, dotée d'un anus (rarissime) très alcoolisée, ou alors très libérée puisque les femmes sont des anges c'est bien connu. Étrangement, de nombreux hommes se portent volontaire pour recueillir le liquide, et ainsi effectuer un chazoom économique. On ne comprend pas encore réellement pourquoi le nombres de volontaires est significativement supérieur par rapport à un bazoom économique, des études sociologiques éclairerons surement ce mystère dans le futur.
  • Le Bazoom Impérial : Version suprême du bazoom qui offre à la noble pratique la teinte rougeâtre d'un manteau impérial... Pour accéder à cette apothéose, dénicher une demoiselle encore féconde, cette demoiselle doit nécessairement être dans sa semaine de nervosité mensuelle ( aussi appelée "règles"). Soutirer, monnayant service en nature ou place au première loge pour le bazoom, le morceau de coton à la couleur pourpre (symbole de la fertilité) qui sert à assurer à ses sous-vêtements une teinte blanche toujours plus éclatante. Laisser l'objet humide infuser quelques temps dans la boisson qui sera utilisée pour le bazoom afin de lui donner une belle couleur au moins rosâtre (plus la couleur est rouge plus le bazoom est considéré comme noble). Le reste de ce bazoom rejoint le principe des bazooms précédents et peut donc se combiner avec n’importe quelle pratique, l'imagination est votre seule limite ! Laisser s'écouler le liquide à l'endroit désiré puis savourer !
  • Attention faux ami : boire sa pisse n'est pas faire un bazoom !

[modifier] Liens externes

l'hymne officiel du bazoom : paye ton bazoom

Jean-Claude Van Damme explique le mazoum (bazoom)


[modifier]

Qu'avez-vous pensé de l'article "Bazoom" ?
 
771
 
217
 
32
 
25
 
16
 
44
 

Ce sondage a été créé le juillet 17, 2007 11:32 et 1105 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia