Batterie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Vous savez, il y a les bons et les mauvais batteurs... »
~ Les Inconnus

La batterie est un ensemble de fûts qui a vu le jour au début du XXème siècle lorsque les esclaves noirs américains se rendirent comptes qu'ils avaient oublié la méthode de fabrication traditionnelle des djembés. Son utilisation réside dans le fait de taper fort dessus pour couvrir les autres musiciens et faire croire qu'ils font de la musique au public

« Un bon batteur est un batteur qu'on entend ! »
~ Mr Manoukian avant de se prendre un poing de batteur sur la figure

[modifier] Étude du stéréotype du batteur

Le batteur est un personnage stressé qui prend plaisir à détruire l'ouïe des autres musiciens en répétition. Il aime aussi taper des rythmes sur tout ce qu'il trouve (bureau, table, personnes, animaux...) afin de montrer à tout le monde qu'il est batteur (il en tire à cet égard une certaine gloire parce qu'il semblerait que tout le monde ne sache pas battre... bon admettons). C'est la raison pour laquelle on a souvent envie de cogner cet individu car il a la capacité de répandre très facilement son stress aux autres, ce qui en soit permet une concentration de la rage d'un ensemble d'individus X sur un même individu Y (batteur, il s'entend). Le batteur utilise un langage très primitif inspiré de grognements d'ours mal léché et des trolls des cavernes, et ne s'en sert que pour exprimer sa faim ou son mécontentement. Ce langage simplifié se ressent particulièrement dans le nom des pièces qui composent la batterie : grosse caisse, cymbale splash etc... D'ailleurs, mieux vaut éviter de se trouver en face d'un batteur énervé. Pour se défouler, il tapera, c'est sûr (sur sa batterie ou, plus fréquemment, sur la personne la plus proche de lui).

Le batteur trouve par définition toute musique ennuyeuse sans batterie et cherche donc à mettre un maximum de "pisch", de "pang" et de "boumboum" pour la couvrir au possible. Il est d'ailleurs à noter qu'il est strictement impossible d'arrêter un batteur lancé derrière ses fûts. Un bon batteur peut, à pleine puissance, atteindre sans problème les 150 décibels.

On trouve les batteurs les plus performants dans les domaines des extrêmes metals, car c'est là que l'on a besoin du plus de rapidité, et surtout de force. C'est aussi là qu'ils passent le plus inaperçus, vu que les autres musiciens sont aussi repoussants et malodorants qu'eux.

Batteur classsique
Un batteur commun

Malgré cela, il est un élément indispensable dans un groupe car bien souvent, il dégage une impression de force brutale et primitive (c'est d'ailleurs pour cela qu'il est toujours placé au fond de la scène), ce qui permettra aux autres de paraître relativement normaux ; il est également un repère pour les musiciens, trop pauvres pour se payer un métronome et de toute façon trop craignos pour jouer avec un écouteur dans les oreilles, même si le batteur est en voie d'extinction car il peut être aujourd'hui remplacé par une boite à rythme moins encombrante et plus disciplinée, mais beaucoup moins drôle et difficile à programmer (il est plus facile de faire comprendre un rythme à un batteur qu'à une boite à rythme, allez savoir pourquoi). De plus le batteur sera toujours un ami fidèle qui demande peu et vous apportera beaucoup (environ une bière par répèt' et trois par concert).

[modifier] Apprentissage

On peut encore aujourd'hui prendre des cours de batterie. En payant 10 euros de l'heure à professeur, vous pourrez bénéficier d'une étude longue et ennuyeuse en commençant par des rudiments aux noms idiots : frisé, papa maman, moulin. Il se peut que vous soyez pris un jour par une folle envie d'utiliser vos pieds avec les cymbales bizarre ou ce que les batteurs appellent la "Grosse caisse". Si le rythme qui en sort vous plaît, c'est bon vous êtes assez stupide pour faire batteur. Sinon vous avez atteint le palier supérieur dans l'échelle de l'inutilité vous serez bassiste un jour... ça arrive même aux meilleurs.

[modifier] Exemple de batteurs célèbres

  • Le batteur à œufs
  • Croustibat que rien ne peut battre
  • Mike Portnoy qui à appris a taper sur des fûts avec un moine shaolin lors de ses vacances au Tibet.
  • Terry Bozzio qui joue du piano avec sa batterie.
  • Joey Jordison, qui aime imiter la mitrailette.
  • John Bonham, qui aimait autant sa batterie que la vodka orange.
  • Chuck Norris, qui lui, peut battre toute chose.
    Qu'avez-vous pensé de l'article "Batterie" ?
     
    184
     
    118
     
    18
     
    57
     
    18
     
    37
     
    7
     

    Ce sondage a été créé le février 11, 2008 23:34 et 439 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia