Barbe

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Zeus p102

Barbu dans le cadre des ses activités quotidiennes

Elle a marqué l'Histoire de bien des façons et continue de l'influencer. Par sa faveur sont nées des religions et des civilisations millénaires. Par sa défaveur des cultures autrement prometteuses ont sombré dans la décadence. Attribut viril synonyme de puissance sexuelle, ainsi que[1] d'autorité tant dans le pouvoir temporel que spirituel. Vous l'aurez deviné, il s'agit ici de la BARBE.

[modifier] Qu'est-ce que la barbe?

Trêve de lyrisme, soyons factuels et précis:

CommunautéSI La Communauté Scientifique s'accorde à dire :
La barbe est un organe formé d'un ensemble de poils plus ou moins longs, présents d'une manière plus ou moins dense sur une zone recouvrant plus ou moins le visage.

Cet organe s'accompagne systématiquement d'une puissance sexuelle remarquable.

Cette description scientifique et complète nous permet ainsi de clairement distinguer la noble barbe, pilosité des pilosités, des autres poils présents sur la tête, vils et inférieurs tels que les cheveux, les sourcils ou encore les poils de nez qui ne disposent pas de son prestige. Malheureusement, même avec une telle définition, un poil de barbe pris isolément et hors contexte géographique, peut facilement être confondu par un profane avec des poils inférieurs. A travers l'histoire, des tentatives de marquage ont été tentées, sans grand succès. On retiendra notamment l'étoile jaune lancée par le parti national-socialiste dans les années 1930 en Allemagne. Après un succès retentissant à travers l'Europe, elle a fini par être abandonnée dans les années 1940 : elle avait l'inconvénient majeur par sa couleur de ne pas être visible sur les poils blonds.

Il convient également de distinguer la moustache de la barbe. Si la moustache apporte une distinction indéniable à la barbe, la moustache seule fait pâle figure[2]. La moustache seule, solitaire et rendue à elle même est la triste marque des frustrés, des marginaux, et même, horreur, des homosexuels.

[modifier] La barbe et la religion

The Marx Brothers-3317

Contrairement à leur frère Karl, les Marx Brothers ont toujours été pris pour des rigolos faute de barbe.

Ne reculant devant aucune bassesse pour s'attirer les faveurs des foules, nombre de prophètes et messies se sont octroyés une barbe afin qu'un peu de son prestige retombe sur leurs œuvres et leur divinité. Difficile de leur en vouloir tant le procédé est aussi facile qu'efficace. La barbe est ainsi devenue la marque de ceux qui ont réussi dans le business divin.

Dans ces opportunistes barbus, on pensera bien évidemment à Karl Marx, mais également à Carlos, qui ont su étendre leur religion par delà les océans et bien au-delà.

[modifier] L'ethnologie en s'amusant: Le Blé de la Sainte Barbe:

Ayant reconnu la supériorité de la très haute et très sainte barbe, et ce malgré la débilité atavique forte dans ces régions, certaines peuplades barbares du sud de la France ont développé une coutume fort pittoresque qui consiste à faire germer du blé dans des coupelles vers fin décembre. Ce qu'ils appellent: le blé de la Sainte Barbe. Étant donné la connotation forte en terme de puissance sexuelle de la barbe, il va de soi que ce rite est un rite de fécondité.

Cette pratique fort naïve nous montre clairement à quel point ils n'ont rien compris. Quand ce peuple aura enfin compris que la barbe, ça se fait pousser sur le visage, et non dans des coupoles, et qu'il s'agit de poils et non de blé on pourra enfin rediscuter de leur appartenance au genre humain et de l'existence de leur âme.[3].

[modifier] Impact sur la physiologie masculine

Obiwan kenobi

Avant de s'être laissé pousser la barbe, Gilbert Lemichu était agent d'entretien spécialisé dans le traitement des déchets organiques de classe II dans les chiottes d'un astéroïde pouilleux

Einstein-toi-con2

Einstein, après s'être rasé la barbe. Le pauvre est tombé bien bas.

L'homme barbu est plus puissant sexuellement. La barbe augmente également et notablement son intelligence. On pensera alors à la triste histoire d'Albert Einstein : après que ses travaux eurent abouti à la bombe nucléaire, Einstein - bouffi de culpabilité - s'est rasé la barbe afin de limiter ses capacités intellectuelles pour que l'histoire ne se répète pas. C'est bien dommage, sans ça, on aurait déjà colonisé Mars.

Certains éminents scientifiques avancent même que la barbe peut développer chez l'homme des capacités paranormales assimilables à la magie. L'exemple de Gilbert Lemichu à ce titre est édifiant (voir ci-contre).

[modifier] Impact sur la vie sociale

Nous avons vu précédemment l'usage fait par les patriarches religieux de la barbe. Pourquoi ces braves gens, décidément très malins, s'étaient-ils dotés de cette glorieuse pilosité ? Eh bien c'est qu'en plus des retombées sociales et des avantages physiologiques[4], la barbe a un tel effet sur le psychisme de ceux qui la voient qu'elle dote son porteur d'un formidable pouvoir de persuasion. Pour ne pas citer les grands Messies de l'histoire, j'illustrerai mes propos avec le cas du Père Noël célèbre opportuniste barbu qui profite de son avantage pileux pour s'adonner à ses plus vils penchants :

Pere noel et toutou

Après la pédophilie, cet individu se sert de son ascendant pileux pour s'adonner impunément à la zoophilie

[modifier] Pourquoi porter une barbe

Si après avoir lu les deux précédents paragraphes[5] vous ne vous êtes toujours pas décidés à vous laisser pousser la barbe, vous cèderez surement à ses aspects pratiques : plus besoin de serviette à table, un garde-manger à portée de bouche, plus la peine de se raser, etc. La liste est longue.

Et en plus, les femmes adorent ça. Ce qui nous amène à...[6]

[modifier] Pourquoi les femmes aiment la barbe (ou du moins, devraient l'aimer si elles n'étaient pas si connes)

Iran-khomeini

Dans certaines populations où le stupre, la fornication et la satisfaction des femmes sont des impératifs sociaux, tous les hommes portent la barbe.

Les arguments d'amélioration de la puissance sexuelle sont déjà suffisants en eux-mêmes[7], certes, mais les femmes y trouveront des avantages annexes du genre qui chatouille quand elles se font lécher le minou.

Hélas, les femmes étant ce qu'elles sont, elles sont fréquemment abusées par le lobby pro-glabres.

[modifier] Opposants et leur fallacieuse argumentation

Évidemment le monde n'est pas tout rose, ni tout joli. Il est fini le temps des rires et des chants. Et si tout le monde ne porte pas la barbe de nos jours, ce n'est pas seulement à cause de la débilité crasse du pékin moyen[8], mais aussi et surtout à cause des fallacieuses argumentations des opposants pro-glabro-socialo-libéralo-féministo-franc-maconniques, qui dans l'ombre œuvrent pour une humanité glabre[9]. En effet, une population glabre, intrinsèquement inférieure à une population barbue, est plus facile à manipuler pour leurs sombres desseins de domination du monde et de vente de produits cosmétiques inutiles et stupides. Mais fendons nous d'analyser leurs fallacieuses, fumeuses fuligineuses, infantiles et futiles affabulations[10] :

  • « La barbe, ça pique » : Faux ! La stupidité de cet argument n'a d'égale que la facilité de prouver le contraire : on a jamais vu une barbe piquer quoi que ce soit à qui que ce soit. Les barbes sont d'une probité exemplaire.
  • « La barbe, c'est sale » : Argument sorti uniquement par des détracteurs faisant preuve alors d'une mauvaise foi titanesque : une barbe est évidemment hygiénique et propre. La preuve en est qu'il est en usage de s'essuyer dessus ou s'en servir comme d'un garde-manger. Est-ce que les barbus feraient cela si leur barbe n'était pas propre et exempte de toute bactérie ? Je vous le demande ! Quelle mauvaise foi chez ces gens.

[modifier] Barbus célèbres

  • Dieu : Ça c'est de la référence ! Ramasse tes dents et tes arguments pourris, opposant pro-glabro-socialo-libéralo-féministo-franc-maconnique ! D'ailleurs, après un tel exemple, je pense qu'il serait superflu d'en rajouter à l'humiliation que vous venez de subir. Cet exemple clôt donc la liste des barbus célèbres. Par ailleurs, par respect pour le personnage, je n'évoquerai pas l'apport du port de la barbe en terme de puissance sexuelle dans ce paragraphe.

[modifier] Contrefaçons célèbres

  • La femme à barbe : Cette créature n'a été qu'une pitoyable tentative d'opposants pro-glabro-socialo-libéralo-féministo-franc-maconniques schismatiques. Leur but était de créer une femme pouvant porter la barbe en utilisant l'ingénierie génétique. Cet échec annoncé avait pour but risible de démontrer que l'égalité des sexes était possible. La communauté scientifique se gausse encore de cette thèse ridicule.
  • Barbapapa : Tentant de rivaliser avec le Père Noël, ces personnages ridiculement glabres on tenté d'attirer un public d'enfants grâce à leur nom évocateur et plein de promesses.

[modifier] La barbe, c'est donc vraiment si bien que ça?

Oui.[11]

[modifier] Post-Scriptum

Je sais, vous êtes surpris. Je n'ai pas parlé de Chuck Norris une seule fois dans cet article. C'est tout simplement que mon originalité, alliée à ma fine intelligence et mon humour subtil m'ont permis de ne pas y avoir recours. Vous l'aurez compris : je porte la barbe.

Che

HASTA SIEMPRE LA BARBADAD !

[modifier] Notes spirituelles, mais pas forcément nécessaires à la compréhension globale du texte

  1. Mais vous conviendrez que c'est bien moins important
  2. Alors que la barbe donne tout de suite un teint mat sans passer par les UVs.
  3. Même si ce n'est franchement pas gagné.
  4. surtout la puissance sexuelle, évidemment
  5. Est-il encore nécessaire de parler de l'amélioration de la puissance sexuelle ?
  6. Remarquez la transition professionnelle et souple.
  7. Non, je ne me répète pas, j'étaie les faits
  8. Encore que ça joue.
  9. Motivé par leur jalousie de la puissance sexuelle des barbus
  10. cette phrase-exercice de diction vous est offerte gracieusement par l'auteur
  11. Vous-ai-je seulement évoqué les avantages de la barbe en terme de puissance sexuelle ?


La sencyclopédie explore le corps humain
ModeleAnatomie
AnusBarbeBiteBoucheCerveauChatteCheveuClitorisCœurCouilleCulDentDoigtEstomacFesseGlandGros PénisHymenIncisive supérieureJambeLangueMainMoustacheNombrilŒilOnglePénisPhallusPiedPoilPoitrinePubisQueueRaieSangSeinSphincterTesticuleVaginValves nasalesZiziZob

Pour votre santé, jouez avec votre anatomie !


Aiguille  Portail de Mes Deux Seins


GoodJob
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Barbe" ?
 
61
 
32
 
2
 
2
 
4
 
0
 

Ce sondage a été créé le décembre 20, 2010 10:14 et 101 personnes ont déjà voté.
wikia