Baccalauréat

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« On a enfin trouvé pourquoi la France va si mal ! »
~ Sacha Guitry à propos son prof de mathématiques qui le mettait sans arret au piquet
« M'an fou pa b'soin d'bac pour bausser !!!! xD lol »
~ Kévin à propos d'une ébauche d'un fulgurant essai sur le bac

Le baccalauréat est un diplôme national français sanctionnant la fin des études secondaires.

Souvent décrié, parfois imité, mais jamais égalé, le baccalauréat est aujourd’hui une institution à laquelle les Français sont très attachés, et depuis longtemps. Cette idée sera admirablement exprimée par Edouard Balladur MP3 dans son discours à la mairie de Montauban le 15 mars 1994 : « Le baccalauréat est aujourd'hui une institution à laquelle les Français sont très attachés, et depuis longtemps ». Autre signe de succès qui ne trompe pas : des personnalités de haut rang comme François Bayrou ou Mike Brandt ont tenté à plusieurs reprises de l’obtenir.

Cette épreuve consiste à vérifier que l'adolescent a le poil soyeux, les dents saines et le cerveau bien formaté et ramolli avant de les enfermer dans de gigantesques amphithéatres pour tenter de les désintoxiquer de la télévision.

Dans certaines régions, les examens, trop coûteux, ont été remplacés par des machines automatiques à distribuer le baccalauréat. Cela allège la facture pour l'État, déjà plombé par le coût de l'entretien des politiciens. De plus, cela permet un épanouissement plus sérieux des élèves, qui peuvent alors travailler le bronzage pour l'été.

[modifier] Histoire

L’histoire mouvementée du baccalauréat à travers les siècles commence il y a fort longtemps puisqu’il fut instauré par Vercingétorix et son fidèle ministre Assurancetourix, tous deux férus de mathématiques. L'objectif était alors de souder la Gaule. A peine la nouvelle fut-elle connue qu’elle se répandit sans retenue dans tout le pays comme une traînée. La légende veut que Jules César lui-même, créateur de l’Union Européenne, se soit présenté aux épreuves et ait obtenu un deuxième prix en version latine, alors que le premier prix était décroché cette année-là par Garcimore. En revanche, il a été établi que Jésus-Christ, alors en tournée européenne, y a obtenu le premier prix de gymnastique avec les félicitations du jury. Il faudra attendre le IIIème siècle après l’épreuve de gymnastique citée ci-avant pour qu’apparaisse l’épreuve de dissertation philosophique sur l’initiative de Guy Béart qui corrigeait lui-même au burin les douze mille cinq cent copies gravées recto verso sur des plaquettes de marbre de 17 kilos. À cette époque, les candidats devaient attendre une bonne quinzaine d’années pour connaître les résultats. Avec l’avènement de Clovis, ce sont deux nouvelles disciplines qui devaient entrer dans l’histoire : la peinture sur soie et la chasse à courre.

Durant tout le Moyen Âge, les modifications sont minimes et à peine note-t-on quelques changements dans le déroulement des épreuves, comme l'autorisation donnée aux candidats d'aller fumer un clope aux chiottes pour se détendre. C'est en 1492 que le diplôme marque une des étapes les plus importantes de son histoire. Cette année-là, un changement radical de dernière minute dans le programme de géographie mène à l’échec la totalité des candidats. Énerves, ceux-ci renversent immédiatement l’ensemble du gouvernement. Cet incident fut un véritable traumatisme qui fit date dans l’histoire de l’examen puisque, depuis, les organisateurs veillent à ce que seuls les candidats désagréables le ratent (et s’en assurent par ailleurs).

Napoléon, enfin, nous donna le bac tel qu'on le connait. Encore eut-il fallu qu'il laisse un courrier aux employeurs d'aujourd'hui, comme celui-ci :

« Chères pompes à fric, je vous ai légué ce manuscrit sacré afin de vous mettre en garde face aux mouvements de connivence de nos chers citoyens français .

En effet, grâce à nos jeunes têtes de pioche, le marché du travail va se boucher encore et encore...

Soyez prudents et que la glorieuse France soit éternelle. »

[modifier] Évolution

Au cours des siècles, de nombreuses spécialités et options sont apparues afin de diversifier et adapter le diplôme du baccalauréat à l’évolution du monde moderne. Outre l’introduction du Peul et du Swahili en première langue vivante obligatoire, on vit successivement apparaître le bac option musique, le bac arts plastiques et le bac en plastique. À cet égard, la création en 1972 du bac option fruits de mer fut une véritable révolution puisque la moule comptait coefficient six, un record pour l’époque.

[modifier] Les différents bacs

  • Les technologiques, qui sont les plus durs car utilisent la technologie, d'où leur attribut de technologiques.
  • Les professionnels, qui font de tas d'élèves amateurs de vrais professionnel exploités. (À réservé aux courageux et téméraires)
  • Les généraux: Les plus faciles, mais qui ne mène à rien. Ces lycéens ne savent rien faire, outre disserter sur des sujets pratiques et utile comme la conscience mathématique au moyen-âge. Leurs orthographe est calamiteuse. (Preuve: ce paragraphe.)

[modifier] Aujourd'hui

Désormais un BAC c'est bien. Un BAC ça ouvre des portes. Mais on peut vous les refermer au nez aussi sec (ou humide selon la saison). Entre le travail au noir et le travail dans les bureaux le fossé est mince mais large. Large mais mince.

La politique actuelle vise à uniformiser un Bac déjà ô combien facile afin d'approcher les 100% de réussite, façon totalement déplacée de discriminer les malheureux candidats qui ne l'auraient pas. La réforme du bac est attendue après que le taux de réussite soit effectivement égal à 100%.

[modifier] Quelques conseils

Un examen, vous le savez déjà, se prépare très tard. Travaillez vos cours dès la fin de l’année afin d'être surchargé de travail en avril.

Votre travail irrégulier (juste à la fin de l’année ou même pas du tout) vous permet d’être serein la veille du BAC. Effectivement il n'y a aucune raison d'espérer avoir une bonne note donc autant déjà se préparer à des vacances sur la plages au soleil entouré de filles (très belles).

On conseille souvent de commencer à travailler la veille. Ne commencez à travailler qu'en fin de journée afin de vous détendre (en faisant du sport par exemple). Rentrez chez vous vers 21h et bossez toute la nuit. Il est d'ailleurs fortement recommandé de ne pas dormir afin d'avoir le cerveau déjà chaud pour l'examen.

[modifier] Homonymie Historique

La BAC fut aussi une milice gouvernementale dans la France du XXème siècle.

GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
Autres langues
wikia