Autocritique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Humour : 10/10 Fidèle à lui-même, l’auteur nous livre ici une de ces précieuses pépites contribuant à faire resplendir de mille feux la sencyclopédie. Toujours novateur en matière de finesse d’esprit ainsi que d’éloquents verbiages, ces quelques lignes dignes des plus illustres comiques de tous les temps suffiraient à dérider la face accordéonée d’un pitbull tant elles regorgent d’habiles tournures, agencées telles des perles d’humour sur le fil de la modestie, aboutissant au final à un gracieux collier dont toute encyclopédie digne de ce nom tuerait afin d’en pouvoir se parer.
Sujet/Concept : 10/10 S’inscrivant gracieusement dans la lignée d’un Article qui a l'apparence de ce que désigne son titre, l’auteur parvient pourtant ici à se démarquer, faisant dans l’instant figurer son texte tel un classique du genre, que dis-je comme LE texte fondateur de l’entièreté de cette catégorie tant son œuvre décrit avec subtilité et précision chirurgicale l’intégralité de son contenu. Qui plus est il parvient, et ce au moyen d’une modestie qu’on lui sait ancrée à l’esprit telle une moule à son rocher, à décrire dans une objectivité sans pareil un travail qui lui est propre, à prendre ce recul face à sa prose tel un sauteur face à la barre, afin de nous servir un compte rendu fidèle bien qu’harmonieux d’un ouvrage qui ne saurait trouver sa place en l’instant de sa publication que parmi les alcôves du Panthéon de la sencyclopédie !
Illustrations : 10/10 Que dire, si ce n’est que la grâce et la majesté de la prose est ici mise en exergue par la nudité même de tout apanage figuratif exhaustif. Fi des photos, montages, ou photoshopages en tout genre, l’auteur prouve une fois de plus que la valeur même d’un article, sa sève créatrice, ses bourgeons féconds dont s’épanouissent les fruits du bonheur et du divertissement, sa nature même en vérité ne réside uniquement qu’en ces caractères latins agencées d’une harmonieuse manière dont l’auteur de cet article semblerait être l’unique dompteur tant ce texte surpasse l’entité du contenu de ce wiki.
Divers : 10/10 Tape à l’œil tout d’abord un monochrome d’un vert suave et délicat rappelant subtilement la maturité créatrice de l’auteur, égayant agréablement la ternitude et la blanchâtre fadeur des pages auxquelles on nous avait bien injustement habituées. On relèvera également cette absence d’occurrences liées bleuissant à tort et à foison la majorité des articles, les marquant tel un fer chauffé au bleu le dernier quart d’une pizza quatre fromages, leur imposant une saveur disgracieuse et déconfite comme un jus chaussette éclabousserait un Get 27. Ce vert à nouveau ainsi que cet unique chiffré, le 10, suffisent à tenir lieu de pierre d’achoppement à ce véritable monument sencyclopédique que constitue le présent texte, posant les fondations de l’humour sur lesquelles reposeront à l’avenir chacun des écrits à paraître, tandis que les plus anciens zébrés de fissures, assiégées par les assauts fougasses des poneys, délaissés dédaignés hais même sont désormais voués à disparaitre fondus dans le paysage tel un tatouage apposé sur l’épaule de Mouss Diouf.
Score final : 40/40 S’il était une réponse à la Grande Question ce serait 42, s’il était une question à cette Grande Réponse, ce serait 40. 40 qui à lui seul résume le génie créateur que l’auteur daigna nous concéder de par la livraison de cet éloquent Littré, 40 qui témoigne de l'ampleur de l’honneur fait à quiconque serait proposé la lecture de ce manifeste, 40 qui sonne à l’oreille tel le joyeux pépiement d’une alouette tombée sur un nid d’asticots, heureuse d’en faire profiter ses petits comme l’auteur de cet article se plait à partager son talent divertissant et jouissif aux petites gens que vous êtes. Malheureusement ce phrasé touche à sa fin, mais réjouis toi lecteur car son auteur reste aux aguets, et se porte par la présente garant de la qualité de ce wiki, jurant de faire parvenir régulièrement en ces terres les bribes de son esprit créateur, de toucher de sa grâce les lignes insidieuses parsemant cet antre de la désinformation, en bref de faire resplendir de ses rayons d’humour ardent les indicibles facettes de cette boule discotique nommée sencyclopédie !
Critique : l'auteur de cet article, et modeste avec ça !



Livres-bibliografia francesco 01.svg  Portail de l'Illittérature

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia