Assèchement Pupillaire (AP)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Oeil.jpg

Schéma de l’œil. La pupille c'est le truc au bout de la flèche marquée Pupille

Oreille.gif

L'oreille n'ayant pas de pupille n'est jamais atteinte par la maladie

L'assèchement pupillaire (AP) est un désordre grave et disgracieux de la partie oculaire du corps humain assimilé à la conjonctivite putrescente aiguë. Le taux de mortalité de cette maladie chez le porc basque est de 93.7%, elle est toutefois moins dangereuse pour l'homme puisque son évolution lente fait que les sujet atteints sont généralement morts d'autre chose avant (vieillesse, tabagisme actif ou passif, maladies honteuses, ballade au bord de l'autoroute...)

Elle a été décrite pour la première fois par le Professeur Foued El Bachi en 1971 et fait l'objet depuis d'études approfondies par des équipes internationales travaillant sous la responsabilité du Burundi et notamment l'OFBULUCOASSECPUP (En Français : Office Burundais de Lutte Contre l'Assèchement Pupillaire, la traduction en Burundais n'ayant aucune espèce d'intérêt la plupart des victimes d'(AP) dans ce pays ne pouvant plus lire ni le Français, ni le Burundais ni les recettes de cuisine)

Sa zone de répartition couvre essentiellement la banlieue sud de Paris (France) et le Burundi (Burundi).

C'est également une technique ancestrale utilisée pour prévenir l'endormissement au volant.

1287324361 1942.jpg

Pupilles de la Nation en 1932 au camps de vacances de Narbonne-Plage

[modifier] Symptômes et évolution

6765851-530x797.jpg

Les formes extrêmes de la maladie peuvent aboutir au décès du patient

L'assèchement Pupillaire se caractérise en premier lieu par une irritation de la partie Pupillaire de l’œil. Puis suit une période de démangeaisons faibles à modérées et enfin une altération de la vision avec la perte d'au moins 1/10 de chaque côté.

l'(AP) peut engendrer des désordres sur d'autres organes, molaires, testicule gauche et tendon d'Achille. Parfois l'assèchement peut gagner tout le corps du malade et là c'est pas marrant.

[modifier] Diagnostic

Le diagnostic est simple. Si le patient ne réagit pas en cas d'introduction d'un doigt dans l'oeil, il y a fort à parier qu'il a déjà développé la maladie à un stade avancé. S'il ne réagit pas à l'introduction d'un doigt dans le rectum, c'est encore plus grave mais heureusement, ça n'a rien à voir avec l'(AP).

[modifier] Traitements et guérison

FOUED SUPPO.jpg

Foued El Bachi et le premier prototype de suppositoire contre l'(AP)

L'équipe du Professeur Foued El Bachi travaille d'arrache-pied depuis 1974 pour tenter de guérir cette maladie. En 1977, la première tentative de traitement a été faite. Elle consistait à instiller en goutte à goutte suivant un débit extrêmement précis dans l’œil du patient, une solution liquide à fluidité renforcée par adjonction d'H2O élaborée par le Professeur lui-même. La formulation fut tenue secrète mais les composants principaux en seraient H2O à l'état liquidifié et du chlorure de sodium Na3Cl2+. Le médicament d'une étonnante stabilité n'aurait pas produit les résultats attendus et fut abandonné rapidement. S'ensuit une polémique appelée "l'affaire El Bachi" au sujet des 12 millions de doses non utilisées de produit, financées par le gouvernement Burundais mais qui durent être détruites. S'ensuit une seconde polémique appelée "l'affaire El Bachi II - Le retour" concernant ces doses vendues malgré leur destruction au gouvernement Cap Verdien par l'équipe du Professeur pour la somme de 197 000 Roupies Cap Verdiennes (1,00 $ = 100,591 RCV). Le gouvernement du Burundi et du Cap Vert accusèrent le Professeur de s'être enrichi personnellement mais une Commission d'enquête internationale corrompue rendit des conclusions en faveur du Professeur.

En 1986, une seconde campagne de recherche fructueuse aboutit à l'élaboration d'une nouvelle molécule prometteuse. A base de C3H2Cl3+5=12 (gras de cochon) et de Ca2Ca3HU3T3 (Beurre de cacahuète), le médicament a pu uniquement être administré par voie anale. Les tests sur les rats s'avérèrent assez concluants. Une campagne de tests fut menée sur le rhinocéros blanc mais rapidement arrêtée après le décès de la moitié du staff médical dès la première tentative d'introduction du suppo.

En 1987 débutèrent les tests sur cobayes humains. Toutefois, la posologie posa des difficultés. En effet la dose minimale de produit étant de 4.2 kg de médicament par jour en 2 suppositoires, les patients supportèrent mal le traitement et El Bachi perdit 19 patients sur 21 la première semaine de tests, en majorité par déchirure anale. Ce taux de mortalité record signa l'arrêt de mort du traitement par suppositoires. En 1988, La LPR (Ligue pour la Protection des Rats), menée par Brigitte Bardot s'insurgea contre le protocole de tests mené par le Professeur Foued El Bachi, et notamment en raison de l'absence d'utilisation d'adhésif anti-explosion sur les animaux lors de l'introduction des suppositoires. Finalement, un massacre de bébés phoques bien plus mignons que les rats de laboratoires détourna l'attention de l'association à l'autre bout de la planète et El Bachi put continuer ses expérimentations.

Aucune guérison n'est à ce jour connue. Au mieux une légère rémission après l'ablation des 2 yeux a pu être constatée mais les patients amputés étant décédés dans les 3 jours d'infection généralisée, personne ne peut dire s'ils auraient pu guérir. Il semble pourtant que les démangeaisons aient cessé complètement sur les patients morts.

[modifier] Mobilisation internationale

Sous la pression constante depuis 1974 des autorités sanitaires du Burundi et de l'équipe du Professeur Foued El Bachi, l'Organisation Mondiale de la Santé a dépêché en 1999 un émissaire au Club de Vacances Naturiste "Foufouna Simoco". La mission de 2 semaines a été menée discrètement (pour ne pas provoquer la panique chez les populations locales) sous couvert d'activités sportives par John Mc Pembroc, Mira Mc Pembroc (sa femme), David Mc Pembroc (son fils), William Remsallem (né Clara Remsallem d'une première union de J McP mais prénommée William suite à un changement de sexe en 1993) et Kiki Mc Pembroc (caniche nain). A l'issue de cette campagne réussie qui n'a absolument pas provoqué la panique chez les populations locales, J McP a déclaré (traduction de l'anglais US) : "On s'est éclatés comme des malades, surtout le ski nautique ! Par contre la bouffe est dégueulasse, même Kiki a chopé la chiasse ! Mais sinon bien !"

Aucune autre mission internationale n'a été conduite depuis.

[modifier] L'endormissement au volant

Dormir en conduisant est extrêmement dangereux, surtout sur la route au volant d'une automobile. L'utilisation des dernières techniques d'(AP) permet de réduire voire de faire disparaître le risque d'endormissement, même chez des sujets particulièrement fatigués. Elle consiste à maintenir l'un des yeux du conducteur ouvert et à souffler au moyen de la bouche dans l’œil pour assécher la partie pupillaire. Le sujet ne peut plus s'endormir et hop le tour est joué ! Certains maîtres dominant parfaitement cette technique peuvent s'auto souffler dans l’œil grâce à une paille, un tuba ou un tuyau de gaz de ville et ainsi conduire des milliers de kilomètres sans s'arrêter. L'efficacité de l'(AP) peut être encore améliorée en plantant à intervalle régulier un objet pointu dans la cuisse du conducteur comme un stylo ou un couteau pointu... C'est un peu douloureux mais redoutablement efficace ! Certains ont affirmé que Forrest Gump avait utilisé ces techniques lors de sa course à travers les USA et ne s'était arrêté que 3 fois en 2 ans. Mais comme le type qui a dit ça a aussi dit qu'on pouvait attraper des mouches avec du vinaigre, on peut douter de sa compétence... En plus sa femme l'a quitté parce qu'il avait menti et il s'est fait virer de son travail parce qu'il avait volé des ramettes de feuilles. Au moins 4 ramettes quand même... c'est pas rien ! En fait c'est surement un sale type donc faites comme si je n'en avais pas parlé !

[modifier] Utilisation en cuisine

Plat degueu du Burundi.jpg

Spécialité du Burundi préparé par une personne atteinte d'(AP). C'est aussi répugnant à manger qu'à regarder.

Cette technique n'a aucune utilité reconnue en cuisine, l'(AP) nuisant de manière importante à la lecture des livres de recettes, il est conseillé de ne pas l'utiliser.

Selon Foued El Bachi, le nombre de cas élevé d'assèchement pupillaire (AP) au Burundi pourrait expliquer en partie que la cuisine locale y soit immangeable. Le fait qu'il n'y ait rien à manger à part du sable, des racines et des enfants morts dans ce pays pourrait aussi jouer.

Je ne sais pas si vous avez déjà goûté des spécialités burundaises mais c'est franchement immonde, et pourtant ils s'appliquent les gens. Mais ils sont nuls ils n'y peuvent rien...


Qu'avez-vous pensé de l'article "Assèchement pupillaire" ?
 
3
 
0
 
2
 
0
 
0
 
0
 

Ce sondage a été créé le septembre 20, 2015 13:23 et 5 personnes ont déjà voté.


PommierPDN.png  Portail des Sciences de la nature


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia