Arte

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Arte est une chaîne franco-allemande diffusant principalement des émissions dites culturelles.

Créée il y a 18 ans, le 30 mai,sur le cinquième réseau à la place de la Cinq elle ne réalise toujours pas de grande audience. Cependant, elle a quand même su se placer à la 123ème place du classement des audiences le 3 mars 1998 pendant la panne électrique généralisée, juste derrière Télé Mongolie, son record.

Son arme pour capter l'attention de quelques spectateurs : les images subliminales, ces brèves mais redoutables images de cul subtilement bien placées dans leurs émissions. L'OMS (Organisation mondiale pour la santé) recommande par ailleurs d'éviter de passer en revue toutes les châines pour voir s'il y a un programme (On pourrait tomber sur Arte sans pouvoir en décrocher grâce à de grandes émissions à la tension palpable telles que "chasse et pêche" ou d'autres...).

Il est à noter que les partenaires de la chaîne sont en général des chaînes de pays dont la population est majoritairement handicapée telles que la RTBF (Belgique), TVP (Pologne), ORF (Autriche), RAI (Italie), NPS (Pays-Bas), France Télévision (France) et le reste...

[modifier] Émissions

Les émissions d'Arte peuvent se diviser en plusieurs catégories :

  • Les berceuses, qui font s'endormir le téléspectateur, les débats, les soirées Thema et les documentaires sur la cuisine régionale catalane en sont les dignes représentants.
  • Une énième rediffusion du Beau Danube Bleu par l'orchestre symphonique de Trou-du-cul-les-ombrelles. Très pratique pour rester seul devant la télévision, mais fatiguant à la longue.
  • Les veilleuses, qui servent à accompagner le téléspectateur dans son sommeil, et éventuellement, à le faire s'assoupir de nouveau si d'aventure il venait à se réveiller. Toutes les autres émissions d'Arte entrent dans cette catégorie. Exemple : un film bulgare en version originale sous-titrée français ou encore "vaustefhrrr" comme on dit (expression allemande) de deux heures sur l'histoire d'une gitane roumaine alcoolique qui veut devenir actrice. Sommeil assuré.
  • Les documentaires sur la Shoah (au moins deux par jour) ayant pour but de faire dégager les allemands, et ainsi avoir le moins d'audimat possible (but recherché par la chaîne).
  • Les programmes très intéressants : moins rares qu'on ne l'imagine, ce sont des soirées thématiques à thèmes olé-olé ou des rediffusions de films un peu osés mais sans le logo en bas – du moment que ça date d'avant 1970 tout est permis... Très utile aux adolescents boutonneux qui veulent faire croire aux autorités (en la personne de leurs parents) qu'ils enrichissent leur culture au moment même où ils assouvissent leurs bas instincts.
  • Les programmes dits "écolos", montrant des singes copuler sur un rocher avec un fond de nature en arrière plan: en règle générale, l'émission passe presque en boucle la journée, parfois entrecoupée d'une autre émission dite "écolos", ou l'on voit José Bové faire cramer des McDonalds sous fond de nature. Parfait pour les adolescents boutonneux qui n'oseront jamais voir les programmes très intéressants.
  • Les spectacles de musiques et de danse "moderne" qui passent régulièrement entre 2 et 4 heures du matin, le public principalement visé étant les gardiens de nuits et les insomniaques.

On voit bien toute la difficulté de la programmation de la chaîne, qui doit alterner les émissions de façon à ce que le dormeur reste assoupi, tout en faisant entrer au pays des songes un (très) éventuel autre téléspectateur.


Remarque : Arte cherche également à endormir la méfiance de benêts tel que Jean-Eustache, Christophe ou grâce à la voix doucereuse d'une personne d'âge respectable (on ne dit pas Vieux !).

Qu'avez-vous pensé de l'article "Arte" ?
 
23
 
34
 
138
 
18
 
13
 
8
 

Ce sondage a été créé le septembre 8, 2007 21:59 et 234 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia