Anus

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Enfin un trou rigolo ! »
~ Sacha Guitry à propos de son anus

L'anus surnomé aussi la boîte à caca est un organe situé à l'autre bout de la bouche. Il ne sent en général pas bon et est de couleur brune. Il peut servir à plein de choses utiles et/ou rigolotes.

Trou de balle

attention ce ne sont pas des anus, mais des trous de balles !

[modifier] Déféquer

Grâce à son anus, on peut faire ressortir tout ce qu'on a mangé depuis quelques jours, ce qui permet de le remanger, ou de manger autre chose, pour le plaisir des sens.

[modifier] Guérir

Grâce à son anus, on peut se faire guérir de plein de choses, à l'aide de suppositoires, de sondes ou de fouilles anales. On peut aussi l'utiliser comme orifice de pénétration d'objet non identifié (voir point suivant).

[modifier] Prendre du plaisir

Surnommé par certains la Voie Royale (rien à voir avec notre amie Ségolène, quoique...), ou l’entrée des artistes, ou bien encore le palais des délices, l'anus se distingue des autres orifices par sa capacité éprouvée à générer du plaisir. Les moyens en sont divers, mais le principe de base reste d'y introduire une foultitude de choses exotiques. Cela peut aller d'une à plusieurs bites, mais d'autres préfèrent rester naturels et utilisent des carottes, concombres, vérins pneumatiques et hydrauliques accompagnés de moutarde ou autres cucurbitacées aux formes appropriées, certain y vont le samedi soir pour danser et se divertir (l'anus est une excellente boîte de nuit).

-Poème de Rimbaud


   
Quote1
Obscur et froncé comme un œillet violet

Il respire, humblement tapi parmi la mousse Humide encor d'amour qui suit la fuite douce Des Fesses blanches jusqu'au cœur de son ourlet.

Des filaments pareils à des larmes de lait Ont pleuré, sous le vent cruel qui les repousse, À travers de petits caillots de marne rousse Pour s'aller perdre où la pente les appelait.

Mon Rêve s'aboucha souvent à sa ventouse ; Mon âme, du coït matériel jalouse, En fit son larmier fauve et son nid de sanglots.

C'est l'olive pâmée, et la flûte câline, C'est le tube où descend la céleste praline : Chanaan féminin dans les moiteurs enclos !

   
Quote2

-Autre poème de Rimbaud (Venus Anadyomene)


   
Quote1
Comme d'un cercueil vert en fer blanc, une tête

De femme à cheveux bruns fortement pommadés D'une vieille baignoire émerge, lente et bête, Avec des déficits assez mal ravaudés ;

Puis le col gras et gris, les larges omoplates Qui saillent ; le dos court qui rentre et qui ressort ; Puis les rondeurs des reins semblent prendre l'essor ; La graisse sous la peau paraît en feuilles plates ;

L'échine est un peu rouge, et le tout sent un goût Horrible étrangement ; on remarque surtout Des singularités qu'il faut voir à la loupe...

Les reins portent deux mots gravés : Clara Venus ; – Et tout ce corps remue et tend sa large croupe Belle hideusement d'un ulcère à l'anus.

   
Quote2

Ce dernier vers souligne un caractère sado-maso du plaisir anal où grâce à l'ulcère à l'anus, on peut éprouver un maximum de douleur et de souffrance et ça, ça déchire grave (c'est le cas de le dire, australopithèque !).

[modifier] Prédire l'avenir

  • L'art divinatoire anal connaît un franc succès dans les années 70, le but étant de prédire l'avenir grâce aux lignes anales de la personne. Un sondage publié dans le magazine "Les petits plaisirs" en 1972, nous révèle que plus d'un tiers de la population française consulte une voyante anale régulièrement (entre 3 et 4 fois par semaine). Le principe est simple : la personne baisse son pantalon et se bascule en avant en écartant ses fesses devant la voyante pour que celle-ci y prédise son futur. Il est possible que cette personne entre en état de transe et que ce dernier expulse des excréments.
  • Autre variante de cette divination : la magie vaudou anale qui consiste à faire du mal (physique ou psychologique) a une personne ciblée (victime). Il vous suffit de vous planter des petites aiguilles dans différentes parties de votre petit anus. Cette pratique s'est révélée inefficace car pendant que vous avez le cul bien défoncé, la victime en question se fout pas mal de votre gueule !

[modifier] Chier de l'or

Proverbe de nanti : Qui chie s'enrichit. Variante analchiste : Si la merde valait de l'or, le cul des pauvres ne leurs appartiendraient plus. Nous pouvons aussi retrouver des poèmes didactiques tels que "Lorsque la rivière est rouge, emprunte le chemin boueux".

[modifier] Jour de l'an

L'anus sert surtout une fois par an, à partir du 1er janvier et jusqu'au 31 où les souhaiteurs de bonne année vont vous la souhaiter bonne, « On est le 29 janvier, hein, on a encore le droit. » Année se dit Anus en latin. Le 1er janvier il est donc conseillé de dire « bonne année mon cul » au curé du coin, pour prouver qu'on a étudié le latin.

D'après certains scientifiques, « Anus est un mot à consonance latrine ! » (Refuald)

[modifier] Internet

C’est aussi le mot fétiche des remplisseurs de forums par ce simple mot, comme ça :

anus

[modifier] Le bazoom

Certains utilisent leur anus pour ajouter un peu de goût à leurs bières et cocktails, en pratiquant le bazoom.

[modifier] Chanson Française

Morice Bénin a commis en 1974 un 33T appelé "Il faudrait pénétrer les gens par leur porte de service".

[modifier] Voir aussi

La sencyclopédie explore le corps humain
ModeleAnatomie
AnusBarbeBiteBoucheCerveauChatteCheveuClitorisCœurCouilleCulDentDoigtEstomacFesseGlandGros PénisHymenIncisive supérieureJambeLangueMainMoustacheNombrilŒilOnglePénisPhallusPiedPoilPoitrinePubisQueueRaieSangSeinSphincterTesticuleVaginValves nasalesZiziZob

Pour votre santé, jouez avec votre anatomie !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia