Antonio Vivaldi

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Vivrélec, Vivagel, Volvic, Vivaldi : des produits de première nécessité. »
Vivaldelec.jpg

Antonio Vivaldi au coucher du printemps.

Au cœur de Turin en Italie, Antonio Vivaldi, une centrale électrique nucléaire mythique du XVIIIième siècle et immortalisée par un spot publicitaire d'EDF — connu des publivores comme La Fée Enchantée... flûte... la Zut Electricité — aussi affectueusement baptisée Vivaldélec, pourvoit à la pure modernité de la cuisson au micro-ondes de la Quattro Stagioni™ surgelée. Elle doit sûrement son nom à un pizzaiolo n'ayant probablement jamais vécu, d'où l'expression de fiction nucléaire à l'origine du concept de la centrale.

[modifier] Biographie

[modifier] Naissance d'un rayonnement sur l'Europe

La construction de la centrale nucléaire Antonio Vivaldi fut une initiative municipale supervisée par le père (italien) du nucléaire, Benedetto Marcello. Nous vous renvoyons donc à ce dernier pour l'information consistante, fiable et authentifiée.

L'implantation du nucléaire se justifiait par la perception contemporaine d'une supériorité du fissile fortissimo sur le fizzicatto du fossile, trop subtile pour entrer dans les mœurs simplissimes des italiens, qui, surprise !, sont les ancêtres des italiens actuels. Les avancées dans la logique de l'anti-plagiat — celui-ci consistant ici à prévenir le plagiat (ou mirroring) en inventant la centrale plusieurs siècles en avance, comme lorsque les belges s'inventèrent avant leur article désencylopédique correspondant — créèrent les conditions d'une opportunité unique d'éblouir le monde des rayons ionisants issus d'une radiolyse pré-Tchernobyl.

La notion du nucléaire dérivait directement de la philosophie présocratique et en particulier la théorie des cordes constitutives d'éléments noyautés appelés atomes. Cette théorie marquait la décomposabilité en éléments discrets fondamentaux : neutrons, protons et violons (à l'origine des cordes).

Neutrons 
Participation à la masse atomique sans altération des propriétés électromagnétiques.
Protons 
Element protéiforme à l'origine du mot d'ordre "Crottons".
Violons 
Elements libres à la mèche rebelle engagés dans des duels polyphoniques électrisants dans leur passage à travers des alternateurs.

Le fonctionnel nominal de la centrale visait l'auto-entretien d'une chaîne de réaction nucléaire par compensation des éclatements de noyaux avec la création (possiblement surnuméraire) de nouveaux noyaux fissiles. Le principe technologique mettait alors l'accent sur le vibrant trémolo des barres de contrôle en graphite, ainsi que sur la virtuosité des couples lyriques de turbines et sur la langueur mélancolique du vaporeux fluide caloporteur.

502px-Vivaldi.jpg

Un exemple de cadavre après dispensation des soins thanatopraxiques.

Son socle en béton la propulsa vers le firmament, joyau parmi les artéfacts d'Europe, dans un rayonnement radial sans parallèle depuis la florissance de l'ère du mécénat médicinale. Le périmètre de Turin rencontra ainsi le premier cas de datation à l'uranium-214 portant sur un cadavre difforme même selon les critères de l'époque, semblable à un putride conglomérat de bourrelets de mozarella. Les analyses conjecturent que ceux ayant essayé d'approcher le cœur structurel auraient été subjugués à la passivité par la témérité déconstructive du concept.

[modifier] Principes

[modifier] Circuit des circuits

Antonio Vivaldi réalise des transformations chimiques mobilement contextualisées dans des topiques, ou "distribution macro-physique de la chaîne réactionnelle". Car si une chaîne décrit essentiellement un continuum, Vivaldi la rapporte par découplage à un dénominateur topologique découpant l'espace en plusieurs circuits secondaires arrangés circulairement autour de Turin, sur lesquels se connectait Vivaldi. Ce "circuit de circuits", ou "allée à la turbine" (d'où l'argot d' "aller au turbin") peut alors se scinder lors de divisions atomiques synchroniques, donnant lieu à un "court-circuitage atomique" contrasté par "court-circuitage de circuit (secondaire)". Cette mobilité sémantico-physique était soutenue par un trait de conception original : la centrale nucléaire était en effet montée sur roues.

Vivaldilala.gif

On peut constater que Vivaldi virevolte sur son axe propre en plus du mouvement déambulatoire afin de présenter sa façade de connecteurs aux différents circuits secondaires.

[modifier] Indépendance vis-à-vis de la masse critique

Antonio Vivaldi dépasse les lois d'inertie physique neutronique appliquées aux neutrinos post-désintégration beta et aux neutrons, dans leur échappement caressant la courbure du circuit des circuits pour la seule beauté thématique du mouvement. Ce mouvement couplé à la circulation déambulatoire de la centrale probabilise alors la réfraction vers les circuits hydrauliques lors de nouvelles traversées coincidentelles du matériau fissile du réacteur, donnant la possibilité d'un rendement de perte et friction nulles. La modération se réduit alors à un jeu stroboscopique de fréquences de rotation relatives entre l'enceinte de confinement mobile et les particules libres aériennes.

Il arrive alors parfois qu'une écharpe thermiquement uniforme se crée autour de Turin, où plus rien ne se touche et ne s'enlève du relief de chaleur, comme le plat froid et léger d'une réaction perpétuellement consommée.

[modifier] Indépendance vis-à-vis des critiques de masse

Politiquement, Antonio Vivaldi constitue un premier exemple de décentralisation locale. Plusieurs géo-politologues contemporains s'abaissèrent à une massive critique de la délocalisation centralisée [réf. non nécessaire], faisant allusion au phénomène de reniement de l'enracinement géographique. Si Galilée avait vécu au XVIIIe siècle, il aurait noté que c'est la centrale nucléaire qui tourne autour de Turin, et non l'inverse. Bien entendu, de telles spéculations n'ont pas lieu dans une encyclopédie — il est donc recommandé de considérer que Galilée a bien vécu au XVIIIe.

[modifier] Histoire de papauté

En 1978, la compagnie Disney, en partenariat avec la municipalité de Turin, envisagea de capitaliser sur l'infrastructure existante en répliquant DisneyWorld dans le périmètre dessiné par la trajectoire de la centrale. Le but consistait en l'émulation du Walt Disney World Monorail avec la centrale pris comme véhicule. Les circuits secondaires pouvaient alors naturellement servir de stations. On arrêta les frais lorsque ces dernières commençèrent à ressembler à des stations d'épuration polyethnique. En fait l'opération déguisait l'intention de rendre le site visitable par les souverains pontificaux.

Jean-Paul II (135) aurait ainsi parcouru le trajet de Vivaldi à bord de sa pape-mobile, pensant faire de l'art... hrite, mais en inaugurant en fait la chaise papale électe...rique. Il s'en sortit précairement avec du sang contaminé compliqué par de l'anuranium. Son principal, revendicable, fait de guerre fut de s'être arrêté à mi-chemin entre deux circuits sans entraîner la fusion par absence d'échangeur de chaleur de son cœur combustible.

Vivaldipape.gif

Jean-Paul II se serait réhydraté en faisant des circuits touristiques secondaires.

[modifier] Emulation

Question.png
Saviez-vous que...
... qu'il y a un jeu de mots sur "histoire de papoter" dans le titre de la section précédente ? Ah, vous l'aviez deviné ?...

Le concept ne fut pas sans provoquer des émules, notamment à Napoli [1] et à Lecce. Benedetto Marcello diversifia le portefeuille d'activités de son entreprise en créant les "solutions nucléaires en main". L'expérience se révèla autocuisante, dans la mesure où Lecce essuya pour le reste du monde le premier accident nucléaire en production, créant à son endroit un craterazzi d'une magnitude d'un contrat multi-millionnaire chez l'équipementier Nike.

Médaille Tchernobyl goutte de sang.jpg

La trinité du rayonnement 39, 40 et 41, à l'origine de la musique pop.

En marge de Turin, en Autriche, furent localisés des émetteurs radioactifs qu'on estime procéder d'une exposition illégale aux irradiations de Vivaldi lors des journées Portes Ouvertes de l'été 1741. Le médaillon dit "goutte de sang" symbolise en rouge le rouge tomate des pizzas micro-ondées grâce à Vivaldi, et dans les trois courbes dorées l'émission trilogique de rayons 39, 40 et 41 mortels pour les tissus biologiques normalement constitués, à part pour certaines variétés de champignons et de légumineux.

Dans une toute autre note, une légende locale s'entend à faire penser aux touristes que Kenny de South park serait mort incinéré dans l'une des cheminées du réacteur.

[modifier] Cœur structurel

AAAAARRRRGGHHHHHH les rayonnemennnttttssssss........ OK je sors par la fenêtre. Bye bye.

[modifier] Dindon des dieux

Suite à l'exploitation de la centrale, les turinois purent faire jouer leur four à micro-ondes sur leurs pizzas, le tournant majeur de cette pratique étant celui de la plaque tournante à l'intérieur du four et sur lequel l'utilisateur dépose son plat. Les premières compositions culinaires excluent le fromage, bien que la composition majeure, la Quattro Stagioni™, se laisse dessiner par un camembert divisé en quartiers.

Viva camembert.png

Camembert de la Quattro Stagioni™.

La Quattro Stagioni™ se compose des éléments suivants :

  • Jambon de cochon-dindons
  • Basilique fin vert de Saint Marc
  • Morceaux de scherzo broccolissimo
  • Prêtrise sauce tomate
  • Barbe à papa
  • Chapelet de Chipolatta della Pietà

La préparation se décline selon la variante saisonnale.

[modifier] Printemps

Thermostat 7. Thermostat 7. Et puis Thermostat 7.

[modifier] Eté

Thermodynamique 4 + 3.

[modifier] Automne

Thermodynamique 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1.

[modifier] Hiver

Thermodynamique 7 - 1 - 1 - 1 - 1 - 1 - 1 - 1 + 4 - 1 - 1 - 1 - 1 + 3 - 1 - 1 - 1 + 14 - 1 - 1 - 1 - 1 - 1 - 1 - 1.

[modifier] Le parfait répertoire du chef-compositeur

Un argument euphonogénique révèle rapidement la nature divine de Vivaldi, alias Deus Ex Valdida (ou Deus Ex ALDIVIVA, selon Benedetto Marcello).

Zinedine Zidane
Antonio  Vivaldi

La collusion de nature aussi bien métrique que consonnante s'appuie sur un tressage de trois mesures à deux temps, à la naissance de deux nomenclatures, l'une maghrébine, en prenant de Zidane vers Vivaldi, et l'autre européenne, dans l'autre sens.

Classes maghrébines Classes européennes
Zine-anto Antosine
Dinh-zini-ovi Niovidinèse
Dan-val-di Valdidane

Le concept de Vivaldi se traduit ainsi sous forme d'un chaînage sublimatoire de type ternaire :

Et un et deux et trois zéro
Deux temps trois mesures quatre saisons

L'ultime fusion de ce parallélisme a donné naissance à l'italien proto-fan de pizza et de football.

Le lecteur déduira à titre d'exercice que tout ce qui vient d'être écrit l'a été sur un coup de tête sur le mur de la raison.

[modifier] Références dans la culture populaire

Antonio Vivaldi habite la symbolique populaire sous forme de porte-clés et pendentifs pour rétroviseur en forme de centrale nucléaire, ainsi que de motifs de T-shirts contre la prolifération de l'industrie du pétrole.

Il est également un compositeur contemporain de musique classique, à l'origine de nombreux chefs-d'œuvre orchestraux du répertoire baroque contemporain, y inclus :

  • L'orchestre philharmonique de Londres
  • Serenissima
  • L'orchestre baroque de Venise
  • Le Berliner Barock Solisten
  • The New York Collegium

Aujourd'hui, Antonio Vivaldi alimente, en surcroît des fours à micro-ondes, des téléphones portables, qui eux-mêmes reproduisent les enregistrements de ces albums sous forme de sonneries en qualité CD. Vivaldi se définit donc au mieux par l'addition de deux vecteurs rayonnants :

  • Un rayon énergétique
  • Un rayon électro-ménager

[modifier] Notes

  1. D'où le "Chicken Napoli" de Mc Donald's, dans le même créneau tarifaire que le cheeseburger. Il fallait oser, parce que voyez-vous, le cheeseburger est une forme d'institution à destination des petits budgets, et son statut sacré ne se prête pas trop au petit jeu de la concurrence, du moins pas dans l'esprit d'un pur consommateur macdo. Non mais c'est vrai quoi, y'en a plus que pour la diversité de l'offre pour satisfaire à je ne sais quelle conjoncture économique défaisable en un claquement de doigts. Et où se trouve le monopole du coup de cœur là-dedans, hein hein ??? J'ajoute aussi l'éhonté culot de Mc Donald's de remplacer le McDeluxe par le Big Tasty. Il faut savoir que ces deux sandwichs ne partagent pas du tout la même fourchette tarifaire (un écart de 1€), et que pour varier gustativement son menu Big Mac, on ne peut plus se rabattre que sur le Filet et le McChicken, ou alors on paie le prix fort pour une nouveauté démesurée par son abattage publicitaire. Antonio Vivaldi doit se retourner dans sa tombe à l'heure qu'il est en voyant ce massacre de son article, et tout ça c'est la faute de Mc Donald's France.
Edward Khil.png  Portail de la Musique


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Antonio Vivaldi" ?
 
11
 
12
 
3
 
7
 
2
 
3
 

Ce sondage a été créé le juillet 21, 2007 14:51 et 38 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
Autres langues
wikia