Antoine Poincaré

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

« Henri ou Antoine ? Cette question nous entraînerait trop loin. »

~ Henri Poincaré, Conjecture sur les élucubrations d'Antoine, page 14


« Cicéron c'est Poincaré. »
~ Sacha Guitry à propos de ceux qui aiment se rendre intéressants.

Antoine Poincaré de Piston, dit Antoine, le chanteur, Pierre-Antoine de se son vrai prénom, est un illustre savant d'origine malgache.

On le confond souvent avec Henri Poincaré, beaucoup moins connu pour ses chansons, mais sorti de Polytechnique, donc on ne devrait pas les confondre.

Antoine et Henri Poincaré ayant fait semblant de travailler sur le même sujet, la conjecture et les élucubrations, ceci favorise la confusion.

Afin de ne pas les séparer dans cette quête commune qu'ils eurent de rendre service à l'humanité, et par respect pour la mémoire collective, il convient donc de les présenter ensemble.

[modifier] Leur vie

Henri est né le 29 avril 1854 à Nancy, donc un peu avant les débuts de Platini.

Antoine, pendant ce pemps là, nait en 1944 à Tamatave. Antoine sait peu de choses sur Henri. Pourtants ses profs ont certainement dû lui en parler...

Ayant sans doute commis quelques exactions, il est enfermé à Centrale, où, comme la plupart des détenus il supporta de suivre des études d'ingénieur pour bénéficier d'une remise de peine.

Remis en liberté en 1966, son diplôme en poche, il s'emploie à passer pour un fainéant.

C'est inutile, trop de monde sait que les ingénieurs sont formés à ça, pas la peine d'en rajouter.

Depuis, il attend que quelqu'un rédige ses mémoires à sa place, voilà qui est fait, et se la coule douce en vendant des lunettes sur un atoll.

Alors qu'Henri Poincaré, lui, fait tout le contraire. Il a du mal à se faire admettre à l'Ecole Polytechnique, à cause d'une mauvaise note en musique, 1/20. (Il faut dire qu'à l'Ecole Centrale il n'y a pas d'épreuve de musique au concours d'entrée, ni à la sortie. Voilà pourquoi Antoine n'a pas fait polytechnique.)

[modifier] Leur œuvre

MarieCurie HenriPoincaré Solvay1911.png

Henri Poincaré explique à Marie Curie, qui se prend la tête, la structure de la tôle de Moruroa. Antoine, qui avait séché le cours, n'est pas sur la photo. On reconnait bien tous les profs de Centrale et de Polytechnique (promotion Solvay, 1911)


Ils sont surtout célèbres pour leur sujet commun de prédilection : L'élucubration et la conjecture. Si la conjecture d'Antoine a été assez vite démontrée (mai 68, les barricades...), les élucubrations d'Henri auront du attendre 2006 pour êtres démontrées Voir en détail ici.

Henri Poincaré a participé à la construction de l'atoll de Moruroa. On le voit, sur l'image, expliquant à Marie Curie comment réaliser une bombe atomique refroidie à l'eau de mer.

Antoine, après une courte période de lutte contre la loi de 1920 sur l'avortement, s'est spécialisé ; il vend de l'Atoll.

[modifier] Ils aiment

[modifier] Antoine aime

  • la cannelle, les corps bronzés, etc. Comme tout le monde ; il a su rester simple, malgré tout !
  • les filles des magasines, mais Jacques Dutronc lui a piqué les photos, les filles aussi, dont Françoise Hardy,
  • aller en vacances où il veut,
  • madame Laure, [1]
  • les femmes à lunettes.

[modifier] Henri aime

[modifier] Ils détestent

[modifier] Antoine déteste

  • se faire couper les cheveux,
  • partir en vacances avec sa mère, mais ça, on sait pas pourquoi, ou alors il s'est mal fait dépuceler par une amie de sa mère, on sait jamais,
  • toutes les vacheries qu'on peut dire sur lui alors qu'il n'a rien, mais vraiment jamais rien fait.

[modifier] Henri déteste

  • les choses simples,
  • qu'on ne lui laisse pas couper les cheveux en quatre.

[modifier] Leurs amis

  • à Antoine : tous ceux qui achètent ses bouquins, ses chansons, ses lunettes,
  • à Antoine : les opticiens Crisse, qui l'ont payé pour faire de la pub pour son atoll et ridiculiser la concurrence,
  • Henri Poincaré fréquente des gens sérieux et n'a pas d'amis à la télévision, lui.

[modifier] Les jaloux

  • les centraliens sont jaloux des polytechniciens, les autres aussi.

[modifier] Plus sur Henri

Pour parler plus en détail de Henri. Henri, disons le, était un génie. Un génie certe mais un idiot à la hauteur de son propre génie. Une seule question brûle les lèvres de tout les mathématiciens, pourquoi un génie comme Henri est-il mort dans un gunfight aussi ridicue que puéril. Cette question restera à jamais sans réponse. Pour revenir simplement à Henri: Il aimait faire des problèmes en effet pendant toute son enfance il fut traité de glandeur et marmonait dans sa barbe: "un jour je pourrais concquérir le monde en lui apportant ce que je sais faire le mieu, c'est a dire rien du tout." Henri était un enfant précoce dès l'age de 3 ans il se mit a boire pour oublier les la réalitée des adultes. Pendant ses études on le retrouvait souvent dans les bordels de Nancy ou il passait le plus clair de son temps à fumer sa pipe d'opium. Réaliant très rapidement qu'il était un génie (En effet il voyait le monde avec les yeux de Néo ((Matrix)) ). Il décida de faire tout plein de théorème tordu. Hélas pour nous autres mathématiciens il n'alla pas jusqu'au bout de ses démonstrations. Du coup en 2009 nous voilà en cours à dire à nos élève que cet homme était un génie, et oui il a eu l'agreg avec un beau 20/20 et le terminant 1h en avance. Merci Henri...

[modifier] Notes et références

  1. Laure Manaudou ?

[modifier] Voir aussi


691px-Pi-CM.svg.png  Portail des Sciences sérieuses

Qu'avez-vous pensé de l'article "Antoine Poincaré" ?
 
1
 
5
 
5
 
0
 
0
 
1
 

Ce sondage a été créé le novembre 7, 2007 10:43 et 12 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia