Anthropomorphisme

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Oh ! Regarde mon chéri, ils ont enfin fait un article sur l'anthropomorphisme. »
~ Une lectrice
« Où ça ? Où ça ? »
~ Son crétin de mari
« Là juste en-dessous. »
~ Une lectrice (la même)

Bien que ne valant finalement que peu de points au Scrabble, d'autant qu'il faut se démerder pour avoir une deuxième fois le "H" et s'arranger pour que quelqu'un ait déjà placé le mot "morphisme" avant tout en ayant triché pour avoir une dizaine de lettres dans son jeu, l'anthropomorphisme est un sujet que j'ai choisi uniquement parce qu'il n'existait pas d'article qui lui était consacré sur la et que ça fait des semaines que j'ai rien écrit de valable.

En effet, il s'avère que je ne connais strictement rien à ce sujet donc je vais devoir improviser pour vous faire partager ma science, ce qui vous permettra ensuite de briller à vos repas de famille ou au pot de départ au chômage de vos collègues touchés par la crise.

[modifier] Introduction

Oui je sais, j'ai déjà fait une introduction mais comme je suis un peu obligé de tirer à la ligne, je me suis dit que ça ferait pas de mal d'en faire une seconde. Alors profitons-en pour définir ce qu'est l'anthropomorphisme.

Vous ne vous rendez sans doute pas compte comme ça parce que vous lisez un article terminé mais à chaque tentative, je dois m'y reprendre à 5 ou 6 fois avant de parvenir à écrire correctement "anthropomorphisme". La prochaine fois, je ferai un article sur le fleuve côtier Aa, ça sera moins pénible pour moi et au moins aussi peu intéressant pour vous. Aa, au passage, est bien connu des cruciverbistes. Putain encore un mot à la con que j'ai mis un quart d'heure à écrire sans faute de frappe.

AMgrille.png

Je ne suis pas spécialement connu pour ma modestie. Pourtant, quand je ne connais rien à un sujet, je n'hésite pas à me tourner vers les autorités compétentes. J'ai donc tout naturellement choisi de lire l'article de Wikipédia à propos de l'anthropomorphisme. Voilà ce qu'il nous disent à propos de ce machin :


   
Anthropomorphisme
L’anthropomorphisme est l'attribution de

caractéristiques comportementales ou morphologiques humaines à d'autres formes de vie, à des objets, voire à des idées.

   
Anthropomorphisme

—Daniel Wikipédia

[modifier] Post vomitum

Je commence à avoir un doute sur la pertinence de ce sujet. Au départ j'étais juste ignorant, maintenant je suis carrément à côté de la plaque.

[modifier] Explications

AMsockpuppet.jpg

L'anthropomorphisme appliqué aux chaussettes : un moyen rapide et économique pour avoir vraiment l'air con.

Donc si je comprends bien, l'anthropomorphisme c'est en gros... heu... comme ils ont dit sur Wikipédia quoi. Par exemple ma chaussette gauche avec des oreilles. Haha. C'est marrant ça. Regardez, j'ai enlevé ma chaussette gauche. J'y ai collé des oreilles. Rhrhrhrhr. Allô ! Tu m'entends ? Haha. Elle répond pas. Elle est pas forte en anthropomorphisme. Ah mais je suis con, je lui ai pas mis une bouche. Allez zou, un coup de marqueur rouge en forme de lèvres. Oh, elle ressemble à une vieille pute maintenant. C'est combien, Chaussette Gauche ? Elle répond toujours pas. Fais voir la chaussette droite. Je vais lui dessiner une bite dessus. Hop. Je l'étire, je l'étire... On dirait qu'elle bande ! haha ! C'est cool l'anthropomorphisme. C'est du porno à faire soi-même. Oh ! La chaussette droite entre dans la chaussette gauche ! C'est une fellation anthropomorphique ! Génial ! Merde, je bande. Vite, il me faut un gant anthropomorphique et de la crème anthropomorphique.

Capello.jpg
Maître Capello nous fait une remarque de bon aloi :
Attention mon jeune ami, vous vous fourvoyez totalement. L'anthropomorphisme ne consiste pas simplement à faire gouzi-gouzi avec vos oripeaux. Regardez bien la définition, ça peut concerner aussi le fait de prêter humanité à des animaux. Ainsi quand je mets 100 francs dans le nourrain, j'exploite à fond le concept d'anthropomorphisme en faisant comme si un connard de porc nain pouvait vraiment s'intéresser au fait que je lui foute de la thune dans le fion.



Oh, Maître Capello ! Je croyais que vous étiez mort depuis longtemps. D'ailleurs maintenant que vous m'y faites penser, c'est vrai que vous avez pas vraiment une tête humaine vous non plus. T'es un animal hein ? T'es anthropomorphe, j'en suis sûr. Tu prêches pour ta paroisse là en m'empêchant de faire une partouze de chaussettes pour expliquer l'anthropomorphisme à mes amis. Tu veux que je te dise : c'est petit. Tiens, je vais te botter le cul.

Capello.jpg
Maître Capello nous fait une remarque de bon aloi :
Grouiiiiiiiiiiiiiiiiiik ! Grouiiiiiiiiiiiiiiiiiik !



Bon débarras. Non mais pour qui il se prend celui-là. Déjà que plus personne sait qui c'est, en plus il vient m'emmerder au beau milieu de mon explication de texte. Et voilà, je suis paumé maintenant. Et qu'est-ce que je fous avec une chaussette sur le zguègue ??? Bon allez on enchaîne.

D'un autre côté le gros lard m'a quand même donné une bonne idée. Après tout je me limitais à la définition de Wikipédia mais peut-être qu'il avait raison : si ça se trouve, l'anthropomorphisme ça marche pas qu'avec les chaussettes mais aussi avec des trucs plus sympas. Réfléchissons un peu.

3 jours plus tard

Ah vous êtes encore là c'est cool. Vous allez pas être déçus c'est moi qui vous le dis. J'ai bien bossé donc voilà ça y est, j'ai tout bien appris sur les cruciverbistes donc on va pouvoir reprendre où on en était. Ah attendez pardon je reçois à l'instant en direct un appel du rédacteur en chef. Bougez pas j'en ai pour 5 minutes.

— Oui Jean-Patrice je t'écoute
— .............................
— Hein ? L'anthropomorquoi ?
...............................
— Ah oui merde. Maintenant que tu me le dis...
••••••••••••••••••••••••••••••••••
— Nan mais crie pas c'est à cause de Maître Capello, là ! Il m'a embrouillé.
............
— Que je fasse quoi à ma mère ?!

Hem.

Ok, Ok... Ne nous affolons pas. Je vais revenir aux fondamentaux. Qu'est-ce qu'ils disaient déjà les abrutis de Wikipédia sur l'anthropomorphisme ?

AMparchemin.png

Oui, ça va, c'est pas la peine non plus de frimer avec ça. Donc "à d'autres formes de vie"... Intéressant. Voyons ce que ça pourrait donner avec une femme par exemple.

ANGELINA ! Tu peux arrêter de passer l'aspirateur et venir voir un truc ici s'il te plaît ?

Tu

AMfer1.jpg

m'as

AMfer2.jpg

appelée

AMfer3.jpg

mon chéri ?

AMfer4.jpg

Ah, te voilà. Alors je t'explique le topo. Je suis en train de faire un exposé sur un sujet haut de gamme qui s'appelle l'anthropomorphisme. J'ai déjà pas mal dégrossi le thème. Pour te résumer en gros avec des mots simples, c'est un peu comme si je faisais comme si un peu tu serais comme moi un peu en faisant des trucs que normalement c'est moi qui les fais un peu mais là ce serait toi mais pas exactement non plus. Tu as compris ?

Hé mais qu'est-ce que tu fous ? Mais rends-moi ma bière, salope ! Et mon survet Adidas ! Mais tu vas pas porter ça quand même ? Mais où tu vas à cette heure-là tu crois quand même pas que je vais te laisser conduire la Fuego ! Reviens ici ! REVIENS ! SALE CHIENNE[1] !

SLAM !!!

Dans mon approche de l'anthropomorphisme, je pense qu'il est plus raisonnable de penser que de donner des attributs humains à un objet, une idée, un animal ou une femme implique qu'on en soit le créateur et donc le manipulateur. Là, cette grosse pute s'est barrée sans me demander mon avis et je ne pense pas que le libre arbitre puisse fonctionner dans le cadre de l'application de l'anthropomorphisme.

AMcapello2.jpg
Maître Capello intervient étrangement dans cette histoire :
Tu veux un conseil, petit ?



Oh, encore un Maître Capello ! Mais dites-moi, vous n'avez pas tellement l'accent italien ?


AMcapello2.jpg
Maître Capello intervient étrangement dans cette histoire :
Tu sais écrire avec l'accent italien ? Y a rien de plus emmerdant dans un texte que de devoir lire des gens qui parlent avec un accent.



C'est pas faux.


AMcapello2.jpg
Maître Capello intervient étrangement dans cette histoire :
Bon ton histoire d'anthropomorphismo avec la ragazza c'est de la mierda.



Mierda ça fait un peu espagnol non ?


AMcapello2.jpg
Maître Capello intervient étrangement dans cette histoire :
Écoute-moi bien petit. Je m'y connais en manipulation. Si tu veux vraiment comprendre comment expliquer l'anthropomorphisme, c'est avec les animaux que tu vas y arriver. Pense à La Fontaine. Et maintenant je m'en vais. Ciao.


Ça comment à devenir compliqué cette histoire d'anthropomorphisme. Mais je suis pas du genre contrariant. Si Maître Capello me parle d'animaux et de la fontaine, il doit savoir de quoi il parle. Allez en route pour le Château de Versailles.

Vous avez vu, j'ai été vite hein ? Me voilà déjà dans le parc du Château. Et j'aperçois une magnifique fontaine pile devant moi. Maintenant le problème, ça va être de choper un poisson. J'ai pas pris ma canne à pêche. D'ailleurs j'en n'ai pas de canne à pêche.

AMfontaine.jpg


Allez, comme au bon vieux temps. Je vais envoyer une grenade dans le bazar et c'est bien le diable si y a pas un ou deux poissons qui vont montrer le bout de leur nez.


AMboum.jpg


Ah ben en voilà un beau.


AMpoisson.jpg


Et maintenant je fais quoi ?


AMcapello2.jpg
Maître Capello intervient étrangement dans cette histoire :
Va fancoulo !


Searchtool.jpg L'anthropomorphisme appliqué aux animaux nécessite une mise en œuvre complexe qui dépasse le budget qu'on m'a alloué lors de la commande de cet article. Mes conclusions sur ce sujet resteront donc peut-être un peu vagues pour les non spécialistes que vous êtes.


Contrairement à ce que semblent penser certains[2], le poisson est un sujet idéal pour illustrer l'anthropomorphisme appliqué sur les animaux. J'ai pu récemment réaliser une expérience qui montre qu'un poisson mort affiche exactement le même comportement qu'un cadavre humain. Et en plus, une fois mort, il ne peut pas se plaindre de servir de cobaye contre son gré, ce qui est reposant pour les oreilles. Autre avantage, s'il s'agit d'un poisson de taille raisonnable comme on peut en trouver dans nos fontaines, vous pourrez aisément le glisser dans une chaussette après son décès.

J'ai par ailleurs reçu un courrier intéressant d'un lecteur assidu qui me pose une question qui étrangement possède un rapport direct avec le sujet :

« Est-ce qu'un zoophile peut s'appuyer sur le concept d'anthropomorphisme pour justifier ses actes ? »
~ Patrick S., Fleury-Mérogis (91)

À vrai dire je n'y avais pas songé mais il est vrai que s'il y a bien un cas où la personnification d'un animal[3] semble jouer un rôle essentiel, c'est bien lors de l'acte sexuel. Prenons une chèvre par exemple. Telle quelle, il est trivial de la dissocier de l'homme en termes de caractéristiques physiques. Des cornes à la place des cheveux, des sabots en guise d'ongles, une posture quadrupèdique peu adaptée à l'être humain... on pourrait multiplier ou en tout cas additionner les exemples. Maintenant imaginez cette même chèvres avec des bas résilles, des porte-jarretelles, un maquillage discret mais tentateur, un parfum aux senteurs printanières de muguet sous les aisselles. Ne prend-elle pas tout à coup une apparence tout ce qu'il y a de plus féminine et donc humaine. Sans compter qu'avec un petit talent de ventriloque, vous pouvez facilement lui faire dire « Tu viens chéri ? ». Moi je dis qu'un homme qui succombe à cette tentation n'est pas un zoophile. C'est le chercheur qui est en lui qui agit quand il se la prend par derrière dans la grange à foin. Alors cessons de crier haro sur le baudet contre ces zoophiles courageux qui font avancer la science. Tout ça, c'est juste de l'anthropomorphisme appliqué.

« Merci pour votre réponse. »
~ Patrick S., Fleury-Mérogis (91)

De rien Patrick.

Bien, avec tout ça je pense avoir fait un tour complet du sujet. Vous ne pourrez plus jamais dire que vous ne savez pas ce qu'est l'anthropomorphisme. Je suis vraiment content de vous avoir fait partager mes connaissances.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Dis-moi tu serais pas en train de te foutre de notre gueule ?



Oh ! Maître Capello ! Vous avez mis une drôle de perruque.


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Hein ?!



Heu non rien. Oublie. Qu'est-ce que tu veux dire par là ?


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Non seulement ton traitement du sujet est franchement incompréhensible, mais en plus tu n'as pas du tout parlé d'une chose qui me semble essentielle et qui est dans ta putain de définition dont tu nous rebat les oreilles depuis le début : l'anthropomorphisme peut aussi s'appliquer à des idées. Alors, tu vas faire quoi à ce sujet ? Encore nous trouver un témoignage bidon sans aucun rapport avec le schmilblick ?



Aucune idée.


Logolangue.png  Portail des langues

Qu'avez-vous pensé de cet exposé sur l'anthropomorphisme ?
 
35
 
20
 
1
 
5
 
16
 
4
 
28
 

Ce sondage a été créé le août 4, 2010 12:41 et 109 personnes ont déjà voté.

[modifier] Notes

  1. On parle ici d'anti-anthropomorphisme
  2. Suivez mon regard
  3. Également appelée "anthropomorphisme"


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia