Anne-Marie Lizin

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Anne-Marie Lizin, surnommée amicalement par certains wallons « La Grosse Lizin », est une femme (oui, enfin, comme pour Bill, ça reste à établir) politique belge. C'est à dire qu'un jour, quelqu'un qui était arrivé là on ne sait trop comment, lui a donné beaucoup trop de pouvoir sur les choses qui l'entourent. Et le pire, c'est qu'elle en a profité !

Au chapitre moins joyeux, un médecin belge lui aurait diagnostiqué récemment le syndrome de Gilles de la Tourette.

[modifier] Carrière politique

C'est à force de travail et de persévérance que... non, je déconne, c'est grâce à l'une ou l'autre connaissance déjà introduites dans le milieu, qu'Anne-Marie va faire son trou en politique. Et quel trou, puisqu'elle alternera les mandats nationaux et européens avec toujours autant d'autorité.

« Une main de fer, dans un gant vaseliné ! »
~ Micheline Toussaint, à propos de La Grosse Lizin

En effet, sous ses airs bonhommes, se cache un monstre de férocité. Certains rapportent même l'avoir vue dévorer des hyènes à même l'animal, qui vivait toujours.

D'autre soulignent que sous un éclairage adéquat, et avec quelques jeux d'ombres, la ressemblance avec un petit dictateur allemand énervé est flagrante.

[modifier] La célébrité

Anne-Marie s'est rendue célèbre il y a peu par la sortie, aux éditions DiRupo©, d'un livre intitulé « 1001 noms d'oiseaux, ou ma main dans la gueule du Capitaine Haddock ».

En bonne socialiste, elle fait également partie des plus titrées du club PS, avec à son actif le record national de la dÉséparation des pouvoirs, ainsi que, aidée par sa maladie, le record du nombre d'insultes proférées à la minute. Deux records qui lui valent encore aujourd'hui la reconnaissance de ses pairs, en attendant les félicitations du Jury.

Mais la célébrité frappe aussi là où l'on s'y attend le moins, et c'est par une petite boutade, une petite blagounette, qu'elle fait actuellement de la concurrence à Michel Daerden dans les bistros :

Anne-Marie Lizin et son chauffeur reviennent d'un meeting, quand soudainement, en pleine campagne, la voiture heurte une vache. Le chauffeur sort de la voiture, regarde l'animal visiblement décédé, et va voir Mme Lizin pour lui expliquer la situation.

— Madame, nous avons roulé sur une grosse vache, dit le chauffeur.
— Qu'est-ce que vous voulez que ça me fasse ?, répondit Anne-Marie, en pleine sustentation.
— He bien, disons que... enfin voilà, je vois un village là bas, je vais au moins aller les prévenir.
— Bon, d'accord, mais ne trainez pas !

Et c'est ainsi que le chauffeur s'éloigna vers le village. Deux heures plus tard, alors qu'Anne-Marie était dans tout ses états, n'en pouvant plus d'attendre, elle vit enfin revenir son chauffeur, la chemise sortie du pantalon, et l'air visiblement éméché.

— Mais enfin, mais où étiez vous passé ??? Mais... mais vous êtes ivre en plus !!!
— Ecoutez, je vais vous expliquer !, dis le chauffeur, titubant
— J'ai hâte d'entendre ça !
— Et bien en fait, je n'ai pas très bien tout compris, mais voilà ce qui s'est passé. Je suis arrivé au village, et je suis entré dans le bistro du coin. Là, quelqu'un m'a demandé ce que je faisais là. J'ai expliqué, et d'un coup ils se sont mis à me faire la fête, à me payer à boire, tout ça... je n'ai pas compris.
— Mais enfin, que leur avez vous dit ?, demanda Anne-Marie.
— Bein, que j'étais le chauffeur d'Anne-Marie Lizin, et que je venais de rouler sur la grosse vache...

[modifier] Voir aussi

Qu'avez-vous pensé de l'article "Anne-Marie Lizin" ?
 
40
 
18
 
0
 
1
 
1
 
1
 
2
 

Ce sondage a été créé le février 1, 2008 13:30 et 63 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia