Anglois

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Suce à l'Anglois ! »
~ Clara Morgane à propos de son dernier film

Saleté de voisins. Perfide pourriture pestilentielle.

[modifier] Qui ?

Depuis que leur île (la Perfide Albion) a été créée en 1066 (mais pourquoi bon sang, POURQUOI a-t-il fallu qu'un idiot décervelé descendant de Vikings aille s'occuper de ce qui ne le regardait pas ? Imbécile, va !), ils n'arrêtent pas d'embêter les gens autour d'eux. Et au delà.

C'est une idée fixe, chez eux : il faut qu'ils aillent emmerder les gens qui vivent tranquilles de leur côté sans chercher de crosses à personne... Quand ce n'est pas l'Écosse, c'est le Pays de Galles, quand ce n'est pas la France, c'est l'Irlande ou l'Amérique du Nord (alors là bravo l'Amérique du Nord ! Bravo Messieurs ! Quand on voit ce que ça donne... Band' de cons va !), quand ce n'est pas l'Inde ou le sud de l'Afrique, c'est l'Australie ou la Nouvelle-Zélande, et cætera, et cætera...

Peuvent pas demander à venir passer des vacances comme tout le monde, et repartir à la fin de l'été non ? Non, ils préfèrent arriver en force sans être invités, tuer tout ce qui bouge, brûler ce qui résiste, et exploiter ce qui reste. C'est pas possible... Enculés va !

[modifier] De nos jours

Les Anglois ont désormais renoncé à venir occuper les contrées étrangères par la force des armes, ils viennent plutôt par charter et le tunnel sous la Manche, de juin à septembre. Obèses, le visage rougi par la bière et le fish & chips, vêtus de shorts ridicules et de chemisettes immondes ils débarquent en troupeaux sur les plages de la Méditerranée, braillant comme des gorets qu'on égorge dans ce gargouillis qui leur sert de langue.

Ils passent alors deux semaines à boire, uriner en public et montrer leur fesses boutonneuses aux passants avant d'être renvoyés chez eux.

Contrairement à ce que pensent les Anglois, ce comportement ne les rend pas plus sympathiques.

[modifier] Vengeance

Il est à noter qu'à chaque fois qu'ils envahissent un peuple innocent, ils cherchent à imposer, par la force, leurs sports aux gens du cru. Ça ne marche pas tout le temps, mais ils essaient (tortionnaires va !).
Et quand ils y arrivent, le résultat ne se fait pas attendre. Car presque toujours ça leur pète à la gueule.
Ah oui, c'est vrai, y'a quand même une justice dans ce monde !
Lorsque les Anglois provoquent les anciens colonisés lors d'une rencontre sportive, neuf fois sur dix ils se font croûter. Ah ah ah ! Saligauds ! Ça leur f'ra les pieds, tiens.

[modifier] Remarque

Il faut bien faire attention à l'orthographe du mot. Dans un texte standard de teneur moyenne, l'orthographe « Anglois » peut passer à la rigueur. Mais si le texte se révèle d'un plus haut niveau intellectuel, il conviendra d'écrire «habitant d'Angl*&^% », et ce afin de ne pas choquer le lecteur et d'éviter les grossièretés, les fautes de goût, et les procès.
A noter que si votre interlocuteur a les nerfs solides, vous pouvez à la limite utiliser le terme « perfide Albion » ce qui a l'avantage de démontrer, à la fois, et votre maîtrise du vocabulaire et votre haine héréditaire envers ces connards de rosbifs.

[modifier] Avertissement

Enfin, faites attention ! Si quelqu'un dans la rue vous traite de « sale Anglois », ou même tout simplement d'« Anglois », il s'agit d'une insulte des plus basses et vulgaires, à laquelle vous vous devez impérativement de répondre par un bourre-pif décidé. Ça peut mener à un pugilat en règle, certes, mais bon, hé, vous devez bien défendre votre honneur non ?

Saletés !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia