Amnésie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« C'est quand déjà que je devais dire qu'il est 18 h 26 ? »
« Dans 10 minutes. Ça fait quand même depuis 20 minutes que je te dis la même chose. »
~ Paul Binocle à propos de la citation précédente

L'amnésie, en tant que maladie chronique, dénote un ensemble de symptômes typiques comme : oublier de marcher, oublier de se brosser les dents, oublier de dire des choses intelligentes, oublier qu'on vous a tout juste défenestré (oubli traumatique).

[modifier] Champ d'application

Temple d'Apollon

10 colonnes sur les 48.

Attention, si beaucoup de choses peuvent sortir du cadre d'une fenêtre, tout n'entre pas dans le cadre de l'amnésie. Par exemple, on ne dit pas « Ah j'ai oublié le nombre de colonnes du portique du temple d'Apollon de Pompéi ! », mais bien : « Ah mais le nombre de colonnes du portique du temple d'Apollon de Pompéi est exactement de 48 », car effectivement, le portique du temple d'Apollon de Pompéi a exactement 48 colonnes. Je peux en attester, j'ai passé toute une journée à compter la grandeur païenne de la Rome antique sur ces colonnes-là, lors d'un voyage organisé au Club Med.

Vous ne direz pas non plus après une excursion en voiture, « Ah j'ai oublié d'avoir un accident ! », sur une autoroute complètement déserte par exemple. Mais au contraire, suite à un accident, vous vous exclamerez à voix haute en ces termes : « Oh, j'ai oublié de ne pas avoir d'accident ! » Et Dieu sait que c'est utile de se le dire... quand vous mourez vierge... et quand ces mots se pâment d'illuminer vos lèvres : « Ah j'ai oublié de perdre ma virginité ! »... ou encore : « J'ai oublié de lui dire que je l'aime après l'avoir bien rossée cette petite impertinente ! » Regrets éternels, oublis éternels !

La règle du petit pouce (par opposition à la règle du grand pouce) nous apprend en effet à ne pas oublier les choses qu'on ne prendrait même pas sur soi de retenir tellement elles sont peu importantes. Non retenues, elles ne valent pas la peine d'être oubliées. Malgré le plein de logique de cette morale, les gens continuent de faire le contraire ; ils oublient des choses qu'ils n'ont même pas retenues. Il n'est pas étonnant ensuite s'ils sont préjudiciables de se réclamer d'une vie antérieure. « J'étais dans la peau d'un ours », disent-ils, sans pour autant avoir la moindre idée de comment hiberner. Passe encore qu'ils ont dû être tués pour pouvoir se vendre aussi lamentablement. Mais je suis désolé, il n'y a pas de mémoire dans la peau. Sauf peut-être dans les putains de romans de Robert Ludlum, où on ne trouve pas que de la mémoire, mais aussi la mort, quelques carafes d'eau, des cantatrices chauves, des pommes de terre négatives, etc.

[modifier] Origines

Amnesia vient du latin a (perte) mnesia (mémoire). N'utilisez pas a tout seul, qui alors désigne les pertes des femmes.

Mr-t-laser Mr.T dit :
Oh mon Dieu, quel mauvais goût ! je me casse de cet article !



Fille-blue girl dirk struve La nana aux cheveux bleus dit :
Ah non moi j'aime bien.


D'ailleurs en ce moment ma femme et moi souffrons d'amnésie. Nous croyons fermement que nous sommes vierges malgré nos 3 enfants, et sommes très excités par la perspective de nous dépuceler dès ce soir Tails a 2 . J'ai regardé ma grosse ...ite en ...rection et je suis assez fier pour un vierge. À vrai dire c'est à l'évidence moins réjouissant pour ma femme, après des années supposées de durs et longs traitements ;) oups oubliez cette remarque misogyne !

Ah un message vient de parvenir dans ma boîte email... deux secondes... on me dit... que j'ai oublié que je suis cocu... par un Noir en plus... avec une réelle grosse bite... qui s'appelle Mouloud... euh... je ne sais pas quoi dire... C'est drôle d'appeler sa bite Mouloud... moi je l'appelle Franklin mdr ! Tiens un autre email... « ce n'est pas la bite qui s'appelle Mouloud, c'est moi, pauvre con ! » Quelle jolie prose, Mouloud. Non Mouloud, ce n'est pas toi la jolie prose !

[modifier] Un peu de psychanalyse freudienne

Selon Sigmund Freud dans son célèbre ouvrage Interprétation de ses rêves comme la réalité, l'oubli résulte de l'entrejeu de deux pulsions opposées : la pulsion de l'oubli d'un côté, et la pulsion du souvenir de l'autre. Selon que l'une ou l'autre l'emporte en force, on oubliera ou on se souviendra, mais dans tous les cas, la trace mnésique ne jouit jamais d'aucune magie de disparaître. Au pire elle sera latente et s'éveillera dans des crises hystériques.

[modifier] Lacunes

Malgré toute sa cohérence, cette théorie est lésée d'une lacune dans le cas où les deux pulsions sont d'égale force : alors la trace mnésique est à la fois oubliée et souvenue. Du moins c'était substantiellement le discours de Freud fait à son brave ami Erwin Schrödinger en 1935 à propos de son chat :

Freud : Erwin, ton chat est mort.
Schrödinger : Quoi ?
Freud : Il est mort parce que j'ai oublié de lui donner un détecteur de radioactivité type Geiger à manger, mais en même temps je suis innocent.
Schrödinger : Comment ?
Freud : Parce que je m'en suis souvenu. Donc pour résumer la situation : il est mort parce que j'ai oublié de lui donner à manger, mais comme je me suis justement souvenu de lui donner à manger, je suis irréprochable.
Schrödinger : Ben écoute, si tu es irréprochable, c'est qu'il est vivant. Et comme il est mort, il doit être à la fois mort et vivant.

[modifier] Topique de l'oubli

Pour présenter son idée dans une cartographie psychique, Freud avait besoin de peindre sa topique en couleurs. La pulsion de l'oubli ressort comme une région rouge, celle du souvenir comme une verte. Aucune ne saurait être bleue, parce qu'une région l'est déjà sur la carte et prend à ce titre le nom de Mer Casse-pied. Voici à quelle topographie psychique il en vint :

Cassepied

Notez que l'amnésie est couleur rouille.

[modifier] Pathologie

[modifier] Oubli traumatique

L'amnésie procède d'un accident bénin. La victime se souvient généralement de tout son passé. Malheureusement il a oublié de savoir parler.

Gertrude : Qu'est-ce qui est donc passé sur ta jambe en l'amputant sur la voie ferrée ?
Tony : ...
Gertrude : C'est pour t'aider Tony. Et parce qu'on t'aime.
Emmanuel : Gertrude, je veux pas dire... sur une voix ferrée, et vue la trace, c'est sûrement un train qui est passé dessus...
Gertrude : Je suis pas conne, Manu. Je le sais parfaitement, vois-tu. Je voulais savoir s'il se souvenait du numéro exact du train. (se tourne vers Tony) Alors tu t'en souviens ? C'est normalement affiché au-dessus du conducteur.
Tony : ...
Gertrude : Tu as perdu ta langue ?
Tony : ...
Emmanuel : Laisse-moi lui parler, Gertrude, tu l'effraies, regarde. Tony, est-ce que c'était un train ?

Comme j'oubliais de le dire, à défaut de ne plus savoir parler sa langue maternelle, l'amnésique apprend en un temps record les rudiments du géorgien.

Searchtool Comment traduire le géorgien ? Facile. Dans les cas d'amnésie moyenne, vous avez besoin de 2 intermédiaires. Un interpréteur géorgien en langage des signes va traduire le géorgien en signes pour un interpréteur de langue française. Celui-ci va traduire les signes pour vous en français. Le nombre d'intermédiaires augmente avec l'intensité de l'amnésie : on peut ainsi passer par les signaux de fumée, la gigue irlandaise, les actes de notaire en esperanto, etc.


[modifier] Oublis fondamentaux

L'oubli peut être terrible. Comme cette fois où vous avez bu de l'eau tout à fait saine, mais que vous avez oublié le geste le plus basique qui consiste à avaler (certes on peut aussi "boire pour oublier") . Je sais ça peut paraître con dit comme ça, mais c'est parce que ça l'est. Vos bronches se gonflent de liquide, vous êtes saisi d'une violente toux et même si vous expulsez le liquide vous avez irréversiblement esquinté vos bronches, ce qui vous vaut une pneumonie fatale et entraîne votre mort. Mais ce n'est pas cet oubli là le plus dur à avaler. C'est en fait l'oubli de ceux que vous considériez comme vos amis, 1 semaine après votre enterrement.

Fille-blue girl dirk struve La nana aux cheveux bleus dit :
Que n'a-t-on pas oublié avant de découvrir qu'on est enceinte par accident d'un frustre ? Réponse : Ben que la pilule est dure à avaler !!!


Mais bon j'arrête, j'oubliais que je parlais à un mort oublié. Vous êtes oublié, mais je suis pas là pour vous le rappeler. Malheureusement je suis voyant et ça ne paie pas très bien. Ou plutôt je suis ton contrôleur des impôts, et je viens réclamer le paiement du tiers provisionnel. Bon Dieu, si on peut plus s'adresser aux responsables, où ira-t-on harceler ? Chez le curé ? Ah non en fait je suis votre chien qui réclame un os ! Vous qui êtes à l'état de squelette décharné, vous devez bien avoir un os sur vous ??? Mdr !

Bon en fait je me souviens plus tout à fait de ce que je suis. Peut-être un porte-manteau. Non, non, un tableau ! Et ce qui est bien, c'est que vous pourrez y écrire mon nom, histoire que vous n'oubliiez pas comment je m'appelle ! Que c'est utile d'avoir des amis-tableaux. Vous voulez retenir une adresse, et hop ! Vous l'écrivez sur votre ami le plus proche ! On dit souvent que les blocs-notes sont nos amis, mais on oublie souvent que nos amis ne sont pas des blocs-notes, ce qui est dommage.

Ah on me signale à l'oreillette que je suis EFFECTIVEMENT un tableau... et fort justement on y a écrit des noms. Vous savez, j'ai toujours été passionné par la redécouverte quotidienne de mes racines. Grâce à ces noms, je vais pouvoir reconstituer mon arbre généalogique et retrouver mes ancêtres, m'enivrer du doux parfum de la familiarité ! Alors ???! IL SUFFIT DE LIRE !





C'est drôle je ne me reconnais pas... en fait ce n'est pas drôle du tout. C'est glauque !



Petite bite !! Ah je savais AH !

Mais vous me direz...

Petite bite, petite mémoire !

Petite bite, mais je cours vite ! Excusez du peu : Bislett Games à Oslo en Norvège, Golden Gala en Italie, Weltklasse en Suisse, Memorial Van Damme en Belgique, Meeting Gaz de France en France...

Tiens j'ai la vague impression que j'ai oublié le savon au milieu de cette liste de courses... Pas grave, je suppose que ma femme m'en passera un au retour.

Deadorforgotten

Sortir de l'amnésie est une question d'oubli ou de mort

[modifier] Sortir de l'amnésie

On ne saurait sortir de l'amnésie : l'amnésie est moins un contenant qu'un contenu. Je veux dire, si l'amnésie était une chambre et que tous les amnésiques s'y trouvaient, ça se saurait. On dira plutôt qu'elle sort de vous.
Il n'est jamais trop tard pour que l'amnésie sorte de vous, surtout si vous vous apercevez que vous chutez du haut de 389 étages, que vous êtes Mouloud, que vous avez en fait une grosse bite noire de surcroît, et un tableau disant que vous l'avez petite, et que vous venez de vous faire défenestrer par le petit mari de votre maîtresse (sacré poigne ! il a dû en transporter, des cageots de pommes de terre, dans sa vie !). Alors l'amnésie sortira de vous, sans doute couleur rouille comme dans le papier de Freud.

Mais n'oubliez jamais le plus important ! Il y a exactement, 48 colonnes au temple d'Apollon de Pompéi ! Paplus, célèbre scribe romain de l'ère Antique, n'en dirait pas moins. En d'autres termes...

NE LAISSEZ JAMAIS CE SOUVENIR SORTIR DE VOUS !

Raté.



Aiguille   Portail de Mes Deux Seins


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia