Ambulancier

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Ambulance target.jpg
« Rassure-moi, t'as pas appelé les ambulanciers, hein chérie ? »
~ Sacha Guitry devant le corps mourant de sa belle-mère
« Ne tirez pas sur les ambulanciers !! »
~ Des ambulanciers se faisant tirer dessus au calibre 44 dans South Los Angeles


[modifier] Ambulancier en France, c'est pas pareil qu'ailleurs

Partout dans le monde, un ambulancier est un professionnel du secours. En France, non. Dans l'Hexagone, un ambulancier est un professionnel du transport de bidoche avariée. Nuance.

Souffre-douleur des pompiers, des infirmières, des internes et des praticiens hospitaliers, l'ambulancier français se distingue par son aptitude à encaisser les coups comme personne. Et par-dessus tout, c'est bien fait pour sa gueule parce qu'il ne porte même pas de vrai uniforme. « BOUH !!! »

[modifier] Formation

Bien que possédant un cursus d'acquisition des connaissances dix fois plus volumineux que celui du pompier, l'ambulancier pleure chaque jour sa race parce que ce sont les vilains pompelards qui partent sur des interventions lourdes à 30 mecs, là où seuls 2 ambulanciers suffisent. L'Ambulancier sait donc encaisser les coups, mais pas tant que ça puisqu'il chougne sa mère tous les jours, de par le fait.

Spécialiste ès anatomie, physiopathologie et médicaments de l'urgence, les pontes des SAMU dans les départements ne lui font néanmoins que très peu (voire pas du tout) confiance, parce qu'il bosse pour le secteur privé et non le service public.

[modifier] Mission

Puisque les patrons de sociétés d'ambulance sont des rats d'Ain (Ratus Anus, espèce de rat de la classe des rongeurs vivant du côté de Bourg-en-Bresse), leur but est de faire du fric et juste ça, les urgences SAMU n'étant pas rentables.

L'ambulancier reste donc cantonné à des missions subalternes, genre accompagner une vieille chez son gynéco et lui tenir la main pendant l'examen aux spéculums. C'est dégueu à n'en plus pouvoir, ça fouette grave, mais enfin, ça met à manger sur la table tous les soirs. Pour ce faire, il utilise un VSL (Véhicule Sanitaire Léger) ou alors une ambulance si la vioque ne peut pas aligner deux pas toute seule. S'il accomplit cette mission hautement importante en ambulance, alors l'ambulancier devra être à deux ambulanciers parce que pour pouvoir conduire une ambulance, un équipage est obligatoirement composé de deux gougnafiers sur-payés.

L'ambulancier est donc sur tous les fronts (et sur tous les fions d'infirmières bonnasses). Un ambulancier, bien que n'étant pas Dr House, reste néanmoins un excellent diagnosticien et un excellent mouchoir à cancéreux. Tour à tour psychiatre, pédiatre, neurologue, cardiologue, proctologue, catalogue, épilogue, l'ambulancier d'Hexagonie n'a pas la reconnaissance qu'il attend et pleure souvent.

[modifier] Conclusion

C'est bien fait pour sa petite gueule : il n'avait qu'à être une brêle de pompier au lieu de pousser la porte de la connaissance pour n'être finalement qu'un passeur de plats (froids, voir mi-chauds).


Logoemploi.png  Portail de la recherche d'emploi


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia