Alpinisme

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Putain on est mal. Je vois qu'une solution, tirer un rappel. Régis, passe moi la corde.  »
~ Gaston
« Quelle corde ?  »
~ Régis

[modifier] Alpinisme

L’alpinisme est un sport qui a pour finalité de n'en avoir aucune. En effet, on revient systématiquement au point de départ, chez soi, ou pour les plus pressés, en terre.

[modifier] Histoire

Laideron1.jpg

La fille Saussure (pointure 47)

L’alpinisme, comme sont nom l’indique, est né dans le massif-central et a été inventé par Horace-Bénédict de Saussure (pointure 43) lorsqu'il proposa sa fille au premier qui gravirait le Mont Blanc. Cette dernière étant un laideron, le mont-blanc ne fut finalement conquis que bien des années plus tard par un gus extérieur à la vallée qui ne connaissait pas l’animal.


[modifier] L’alpinisme moderne

La grande mode est aujourd’hui de payer 100 000 $ pour aller mourir en essayant de gravir l’Everest.

[modifier] L’alpiniste

C’est le crétin qui gravit les montagnes à pied au lieu de prendre l’hélicoptère. Son espérance de vie est estimé à (1 / pointure des chaussures * 100) années, c'est-à-dire au mieux quelques mois. Sa principale occupation les soirs au refuge est de boire et de péter au lit pour faire rire toute la chambrée. Un bon alpiniste ne se lave jamais.

[modifier] Le matériel

Crampon.jpg

Alpiniste ayant perdu ses crampons et n'arrivant pas à les remettre

[modifier] La corde

La corde est à l’alpiniste ce que Barbie est au poney : son amie. Elle sert à tout, à s’assurer, à faire des rappels, à refaire des rappels et même à re-refaire des rappels si le public crie encore en allumant des briquets. La corde peut également servir à se pendre si on est dans une situation désespérée. Beaucoup d'alpinistes pensent que l'on peut utiliser n'importe quelle corde. Il n'est pas rare d'en croiser avec du fil dentaire ou les amarres de leur bateau.

[modifier] Le piolet

Sans son piolet, l’alpiniste n’est rien. Il est utilisé non seulement comme aide pour l'escalade mais aussi comme outil de réchappe pour arrêter une chute incontrôlée suite à la beuverie de la veille. Le piolet peut également se révéler être une arme redoutable pour se défendre contre le Yéti ou pour zigouiller votre compagnon de cordée qui vous saoûle de paroles alors que vous en chiez comme un turc, rouge, malade, essoufflé, à la recherche de la moindre molécule d’oxygène. Le piolet sert aussi à assassiner les communistes (cf. Léon Trotsky).

[modifier] Les crampons

Appelés également "crabes" car servant à marcher de travers, ils en ont également la méchanceté. En effet, le crampon a la fâcheuse tendance à mordre au sang les mollets, tout en ayant au préalable déchiré le pantalon sur 40 cm, entrainant l’amputation de la jambe restée à l’air libre et ayant gelé.

[modifier] Le « friend »

Alors celui-là, j’aimerai bien savoir qui lui a donné un nom pareil car c’est tout sauf un ami. A priori utilisé comme système d’assurance, il lâche, le lâche, toujours (de très haut) à la première sollicitation. On ne peut vraiment pas compter sur lui.

[modifier] Quelques montagnes célèbres

On citera, non exhaustivement pour ne pas faire trop liste et se faire dézinguer par les Singes Savants, les Grandes Voraces, la Dent du Guignol, le Cerjoint. On pourra aussi citer l’Hymne à Leïla (découverte par Eric Clapton). Ainsi que la non moins célèbre Coulée des Grands Bronzes.

[modifier] Quelques héros disparus tragiquement

Jean-Christophe Lafaille (tombé dedans), Patrick Berhault (ça pour être haut maintenant, il est haut), Marco Siffredi (à ne pas confondre avec son oncle qui manie le piolet d’une autre façon), Jean-Marc Boivin (il a du en abuser avant son dernier saut fatal en base-jump).


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia