Allah

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Allah est le nom de Dieu en Araméen, la langue maternelle de Jésus et de Mel Gibson. Selon les musulmans, il serait singulier, exalté, sans égal, ni masculin ni féminin, sans fils ou famille, et le seul qui est digne d'adoration. Ce qui est fort bizarre, car en admettant qu'Allah n'a pas de sexe, on serait mené à l'absurdité d'adorer un être qui n'aurait point de pénis. On se demande alors par où il a bien pu engendrer les hommes et les singes savants.

Théologie

Vide

Représentation d'Allah dans l'art islamique traditionnel (VIIIe siècle).

Même les plus religieux sont incapables de décrire l'apparence d'Allah. Généralement ils expliquent cette lacune en disant qu'Allah est incorporel, ainsi qu'exalté au-delà du monde matériel. Bien sûr que cela n'est pas tout à fait satisfaisant, car un tel être, sans apparence sensible et humain, manquerait un attribut essentiel de la divinité, qui est de se manifester aux croyants dans des crêpes et des toasts brûlées à vendre sur eBay.

Dans la tradition, Allah est aussi créateur de l'univers, mais il n'a pas pris de repos le septième jour. À cause de ça, ses croyants ne respectent aucun Shabbat, ni juif ni chrétien. Certains (fanatiques bien sûr) feront même le commerce le Dimanche.

Histoire

Dans la tradition, c'est Mahomet, le prophète de l'islam, qui a créé l'idée d'Allah. Néanmoins on trouve de l'évidence que l'idée est d'origine chrétienne, ou même des temps avant Jésus, et que Mahomet a pris ce concept, se débarrassant de la merde que l'y était accumulée. Certains ont même osé suggérer qu'en effet c'est Allah qu'a créé Mahomet, bien sûr que telles suggestions radicales ne sont pas universellement acceptées.

Vide

Représentation d'Allah dans l'art islamique contemporain (Irak, XXe siècle).

La guerre entre l'islam et le christianisme est survenue dès l'interception de ce premier, avec des milliers de morts dans les siècles suivants. Heureusement que le monde moderne s'est débarrassé de ces atrocités en séparant les États des Églises. Cette laïcité moderne apporta avec elle plus d'un siècle de paix et de tranquillité parmi les nations d'Europe, cette âge d'or n'étant interrompu que par de rares et mineurs génocides.

Sous-cultes

Comme toute déité antique, Allah a plein de sous-cultes variés. Ils sont considérés par leurs sectateurs, soit comme un épisode marquant de la vie d’Allah qui mérite une attention cultuelle particulière, soit par d’autres comme un dieu à part entière. Inutile de préciser que les deux conceptions créent quelques massacres à la tronçonneuse.

En voici parmi les plus connus, avec leur aspect :

  • Allah Akhbar : sous-culte du baston
  • Allah Baille : sous-culte du rafraîchissement estival
  • Allah Bordage : sous-culte de l'évacuation sanitaire
  • Allah Bouffe : sous-culte de la mangeaille
  • Allah Bourre : sous-culte des lapins blancs
  • Allah Claire Fontaine : sous-culte musical pour les petits n’enfants
  • Allah Folix : sous-culte de la séduction
  • Allah Honte : sous-culte auxiliaire des poneys qui n'ont pas compris
  • Allah Limite : Sous-culte de l'hésitation
  • Allah Touffe : quand on parle d'une jupette très courte, on dit qu'elle est Allah touffe
  • Allah Une : sous-culte des journalistes
  • Allah Deux : sous-culte provisoire, les adeptes se convertissent spontanément à l'Allah trois
  • Allah Trois : religion des queutards, parfois nommé Allah Queuleuleu
Qu'avez-vous pensé de l'article "Allah" ?
 
257
 
91
 
85
 
56
 
192
 
30
 

Ce sondage a été créé le novembre 14, 2007 20:24 et 711 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia