Alexandre Soljenitsyne

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Alexandre Soljenitsyne, de son vrai nom Wladimir Pourferlav Aissel (dit Sosso pour les moscovites), est un dictateur soviétique née en France à Nœux-les-Mines (Pas-de-Calais) en 1918 (pas fou, il a attendu que la guerre de 14 soit terminée)

[modifier] Biographie

Ff 1 b femme a barbe.jpg

Alexandre Soljenitsyne

Ce fils de mineur burgondiche travaille au fond des mines durant son adolescence, y perdant même un testicule. Son avenir est tout tracé... mais la politique entre dans la partie. Surdoué dès son enfance, Alex brille à Nœux-les-Mines et termine notamment deuxième du Concours du meilleur vendeur de l'Humanité-dimanche. Repéré par Brigitte Bardot, elle lui fait connaître Augusto Pinochet qui le fait transférer à Moscou.

Alexandre Soljenitsyne est la figure de proue de la Grande Russie. Il collectionne trophées et honneurs avec son association moscovite. : En 1954 il est renversé par un coup d'état fomenté par Paco Rabanne et Raël.

Il est transféré dans un goulag ou il attrape une maladie de peau, Alex pèle, il pèle même beaucoup, on dit qu'il archi-pèle. Rétabli après avoir demandé par mail une guérison miraculeuse à son grand ami, le pape Jean-Paul II, il racontera sa maladie dans l'Archi pèle du Goulag.

Il s'enfuit et est accueilli à bras ouvert par son grand copain Augusto Pinochet devenu dictateur du Chili con carne.

[modifier] Santé

Ce qu'on prenait pour une maladie de peau était en fait un cancer. Les soviétiques ont donc diagnostiqué le cancer de Soljenitsyne alors qu'il était au goulag, et l'ont soigné et guéri ! Ce qui est absolument inhumain !

[modifier] Mort

Alexandre Soljenitsyne meurt le 4 août 2008 de déshydratation, à 89 ans et des bananes, sans concrétiser son projet de visiter Paris-plage. Son valet de chambre déclarera "le pauvre homme n'avait plus toute sa tête, il ne se rappelait même plus qu'il avait soif". Quand à Margaret Thatcher, effondrée, elle a dit : "Woin, c'est pô juste, après Augusto Pinochet, c'est le tour de l'Alex, tous mes potes cassent leurs pipes"

[modifier] Distinctions et récompenses

  • Prix de la plus belle barbiche 1950, 1951, 1952 ,1953, 1954
  • Nommé petit père des peuples en 1950, moyen père des peuples en 1951, grand père des peuples en 1952, très grand père des peuples en 1953, père suprême (de volaille) en 1954.
  • Prix Kosjmiksctomikov 1961 du nom russe le plus imprononçable par un greco-portugais aphone sous tranxène.
  • Hor D'or du meilleur acteur porno russe pour son rôle dans "Faut pas pousser Babouchka dans la Volga" '1981).
  • Prix du plus beau vélo en 1990.
  • Prix citron 1989 pour la citation la plus stupide du siècle. On asservit les peuples plus facilement avec la pornographie qu'avec des miradors.
  • Prix du meilleur démocrate en 1976 pour avoir déclaré : "Le Chili (de Pinochet), s'il n'existait pas, il faudrait l'inventer"


Livres-bibliografia francesco 01.svg  Portail de l'Illittérature


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia