Alcoolique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Alcoolique - se dit d'un homme qui s'appelle Jean-François, s'il est alcoolique.

Au cas --bien improbable au demeurant-- où le susdit ne serait pas aperçu par un ou plusieurs témoins au moins une fois par jour en train de se marrer comme un con ou chialer comme une madeleine avec un godet, une canette ou une boutanche à la main, l'affirmation ci-dessus tient de la médisance. Son auteur pourra alors être invité à consulter avec profit "La médisance pour les nuls", afin de pouvoir tailler ses costards avec un poil plus de précision.

[modifier] Un peu de gastronomie

L'alcoolique débutant est également appelé bienséant car il tient assis pendant des heures sans se casser la gueule, même lorsque la position debout lui est devenue inconfortable. Sa soif, pas encore inextinguible, lui vient surtout de ce qu'il n'a pas encore goûté l'ensemble des produits liquides du terroir, et c'est la pure soif de connaissance qui explique majoritairement les quantités faramineuses qu'il se carre derrière la cravate.

[modifier] Un brin de frénésie

Vient un jour où, croyant pourtant avoir tout bu et tout dégueulé au moins une fois, le masque tombe et notre prétendu gastronome se retrouve piégé, contraint de consommer alors même qu'il n'a plus soif depuis belle lurette. Notre ami a atteint l'état d'alcoolique frénétique qu'il pourra faire soigner à l'hôpital. Il y côtoiera le quidam traité pour des coliques néphrétiques, et prendra alors conscience de sa déchéance. On ne l'y reprendra pas de sitôt ! Il aime le saucisson.

[modifier] Liens

Qu'avez-vous pensé de l'article "Alcoolique" ?
 
15
 
11
 
172
 
33
 
52
 
40
 

Ce sondage a été créé le avril 2, 2007 05:59 et 323 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
Autres langues
wikia