Agent ZZZ

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Rosana-ferreira-nua-pelada-blog-do-basilio.jpg

Les agents XXX, redoutables adversaires de l'agent ZZZ

Agent Nouvelle Génération est un worst seller écrit par zéclè en 2002 et qui a fait un énorme flop.

L'ouvrage raconte les aventures d'un agent secret surentrainé qui ne craint rien ni personne. Son identité demeure secrète, il est connu sous le pseudonyme de ZZZ. Certains racontent que ZZZ est le bruit que l'on émettrait après la lecture de quelques pages du roman.

Le premier tome (et en l'occurence le dernier) raconte comment ZZZ est chargé de récupérer les plans d'une machine qui permettrait de cloner Ben Laden en masse et ainsi nuire à la sécurité du monde.


L'ouvrage faisant montre d'une violence gratuite et extrème fut d'ailleurs limité à un public averti, ce qui réduit encore plus le nombre de lecteurs potentiels...

  • en voici un extrait:

Chapitre 14

L'agent ZZZ se retrouva dans un impensable guet-apens. Pensant en son for intérieur qu'il ne réussirait jamais à se sortir de ce batiment bourré de gardes, d'agents de sécurité et d'ennemis en tous genre qui se dirigeaient vers lui, il se transforma en super guerrier 9 et fut pris d'une frénésie de violence. Le garde qui l'immobilisait par le bras sentit ses couilles broyées par la propulsion en arrière du pied de ZZZ qui se faisant, pour une précision adaptée, maintint sa cuisse dans le prolongement de son corps en faisant pivoter juste le genou.

Sitot extirpé, il courût à toutes jambes sans oublier au préalable de briser la nuque du garde d'un geste semi-circulaire en harmonie avec la précision des bras et des mains, et de maintenir la tête de ce dernier au point ou se rejoignent le mur et la porte de sécurité qui eurent tôt fait de réduire en morceaux le crâne du garde comme une pastèque bien juteuse.

Alors qu'une armada armadée jusqu'au dents allait à l'encontre de ZZZ, celui ci, armé juste d'un canif et rien d'autre, ne bronchait nullement et continuait de courir jusqu'a disparaitre dans la foule de gardes.

Au milieu de cette cohue, notre agent se défendait bec et ongles; un garde qui s'était coupé la joue droite en se rasant le matin même, eut la joue gauche coupée, mais plus sérieusement et plus douloureusement. Un autre garde reçut la tête de son collègue en pleine gueule; une dent fut éjectée, qui fila droit dans l'œil d'un sniper sept mètres plus haut; sniper qui, passant par dessus la rampe, s'écrasa dans la foule. L'un des trois gardes sur lesquels il s'était écrasé fit perdre l'équilibre à un pauvre homme dont le nez alla se broyer sur le poing de ZZZ qui, s'agissant d'un uppercut, éjecta le maheureux !

L'un eut l'œil poché par le canif. Un autre se fit cribler de balles tirées par notre agent d'un M16 qu'il avait subtilisé à un pauvre petit en lui brisant l'avant-bras en trois morceaux dans un cri de douleur effroyable. N'ayant plus de munitions, il fracassa la crosse de l'arme à feu sur une tête qui explosa dans une gerbe de sang !!

Avec la colonne vertébrale de l'un, il en fouetta dix ! En pénétrant son bras droit dans la cage thoracique d'un autre d'une pression bien dosée sur le plexus solaire avec l'index et le majeur, il se protégea des balles que deux gardes lui adressaient. D'un coup sec sur le cadavre bouclier, il le propulsa sur l'un des tireurs qui mourût sur le coup; en même temps, d'un lancer puissant et précis, adressa le canif à la tête du second. Le lancer était tellement puissant qu'il traversa, dans un flot sanguignolant, cette tête pour se ficher dans l'œil qui restait au garde qui avait eu l'autre œil poché précédemment.

Un autre homme derrière, distrait par le jus de cervelle qu'il avait reçu sur la langue et qu'il avait trouvé délicieux, fut surpris à la vue du pied de ZZZ qui lui fonçait dessus à une vitesse ahurissante. La dernière chose qu'il vit avant de scléroser, fut le logo "PUMA" sous la semelle de notre héros.

Trois gardes furent décapités d'un Mawashi Geri. À deux autres il tourna la tête à 360°. Un malheureux se fit réduire les boyaux en bouillie parce que ZZZ avait effectué son Koshya-Kido-Ken sur lui et que l'onde de choc s'était propagée dans son corps, lui liquéfiant les intestins. Un autre n'aura plus jamais d'enfants et un autre ne pourra plus jamais baiser.

Des vertèbres furent brisées, des omoplates arrachés, des fémurs déboités, des machoires décalfenétrées, des thorax sclérosés, des cervelles éjectées, des yeux recrachés par la bouche, des dents fusèrent en rafale, des couilles rebondirent sur les murs, des tibias cassés traversèrent des mollets, un tuyau en métal pénétra un anus. Le sang éclaboussait, les victimes criaient à s'en exploser les poumons, ce qu'elles firent avec l'aide de ZZZ, un œusophage et une trachée s'étaient arrachés, un bassin s'était brisé en deux, handicapant son propriétaire à vie.

C'était comme lorsque l'on entrepose la viande dans le robot Moulinex et que l'on appuie sur la touche "maximum". Solid Snake n'eut fait mieux !


Cette scène, évidemment tirée d'une scène de Gargantua, lui valut un procès pour plagiat de la part de Rabelais. Il s'en tira à bon compte car la prescription prend effet après 70 ans et que Rabelais a écrit son livre au 16ème siecle...

Zéclè n'écrit plus jamais de livres après ce flop.


 

ModeleHeros.jpg

Agents secrets, Héros et autres armes de destruction massives humaines qui font des cascades de ouf en mangeant un nombre ahurissant d'adversaires avec des techniques d'arts martiaux ou d'arts mafeux démentielles tous les jours au petit déjeuner

Agent ZZZJames BondJediKenshiroLara CroftLe Prince de PerseLes Chevaliers Du ZodiaqueLes immortelsSam Fisher Solid SnakeSOS CrocoTotally Spies!YamakasiEmo Rangers



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia