Agamemnon

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Searchtool.jpg Attention : humour grecque antique.


Durant l'Antiquité Grecque, Agamemnon était un gaillard barbu et jovial qui aimait bien foutre sur la gueule à des troyens.

[modifier] Naissance

Agamemnon est le fils d'Atrée (roi de Mycènes ou d'Argos selon d'autre sources) et de la reine Érope, ou selon d'autre source fils de Pléisthénès (le fils ou le père d'Atrée (qui était donc le roi de Mycènes (ou d'Argos selon d'autre sources))) et d'Érope, qui l'aurait donc eu d'un premier mariage, puisque son premier mari était Pléisthénès (vous suivez ?).

Quand il naquit, ses parents décidèrent de l'appeler Aga. Cependant, un messager vint les prévenir que la sœur d'Érope, Euphénocle, venait elle aussi d'accoucher et que son fils avait été baptisé lui-aussi Aga. Retrouvant là-dedans un signe de la déesse Discorde, le père de ce fils (qui était donc soit Atrée, roi de Mycènes ou d'Argos, soit Pléisténès qui était le fils ou le père d'Atrée) décida de le baptiser autrement pour éviter que les deux cousins aient le même nom. Il l'appela donc "Aga, même nom", ce qui devint Agamemnon par la suite.

En fait, il semblerait que cette coïncidence soit un acte des Dieux pour voir laquelle des deux, entre Érope et Euphénocle — qui se détestaient — , accepterait de changer le nom de son fils. Le fils qui se nommerait Aga serait maudit par les Dieux durant toute sa vie, celui dont le nom aurait changé resterait connu et aurait un noble avenir.

[modifier] Jeunesse

Agamemnon avait un frère nommé Ménélas avec lequel il aimait bien jouer au cheval de bois. Il grandit avec ce frère, et il était lié d'une amitié fidèle (n'oublions pas que c'était des grecs). Cependant un jour leur père (Atrée ?) mourut subitement d'une fièvre aphteuse, et il fallut qu'un des deux reprennent le trône. Comme personne ne savait qui était l'aîné et qui était le cadet, Ménélas fit un pari : celui qui épouserait la femme avec le nom le plus affreux aurait gagné le trône de Mycènes (ou d'Argos ?).

Il partirent aussitôt par monts et par vaux en quête d'une femme en âge d'être mariée portant un nom bien stupide.

Ce fut Agamemnon qui remporta le pari et le trône, il rencontra effectivement une pauvre paysanne sans le sou nommée Clytemnestre. L'ayant rencontrée, il s'unit aussitôt à elle dans un champ, d'où l'expression de « un nom à coucher dehors ».

Ménélas, qui s'en foutait complètement du trône, avait préféré épouser une femme bien bandante, qui s'appelait Hélène, ce qui ne peut rivaliser face à Clytemnestre, il faut bien l'avouer.

Agamemnon eut trois filles qu'il baptisa toujours selon le principe du prénom ridicule, ainsi naquirent Iphigénie, Chrysothémis et Laodicé. Il eut aussi un fils, mais comme il était destiné à reprendre le trône par la suite, il se contenta de Oreste (et pas Philandrophon, comme il le voulait au départ).

[modifier] La guerre

Cependant il se rendit compte un jour que le pari des noms stupides n'était qu'une blague de son frère pour le faire chercher dans tout le Péloponnèse une femme à prénom stupide, alors que lui, Ménélas, ricanait tranquillement dans son coin en sodomisant (c'était des grecs, ne l'oublions pas) cette chaudasse d'Hélène. Quand il eut comprit ça, il entra dans une colère noire.

« Alors comme ça, il aime les paris, Ménélas ? C'est ça qu'il veut ? Des paris ? Et ben il va en voir, des paris ! »

Et c'est ainsi qu'Agamemnon contacta Pâris, un de ses sbires, pour qu'il kidnappe Hélène et qu'il se cache avec elle à Troie. C'est ce que fit Pâris, et suite à cela, Ménélas étant entré dans une colère noire (chacun son tour), il décida d'attaquer Troie avec Achille, Ulysse, les deux Ajax et le reste. Il demanda évidemment à son frère Agamemnon de l'accompagner.

Agamemnon, étant le roi des rois, ne put décliner l'invitation, sans quoi cela aurait eut l'air suspect, et ne put avouer qu'il était le commanditaire de l'enlèvement, sans quoi il se serait fait lyncher haut et court par tous ces gens réunis par Ménélas.

Sa fille Iphigénie, qui était alors une adolescente rebelle, menaça d'ailleurs de tout balancer à Ménélas si Agamemnon refusait encore de lui prêter sa voiture. Agamemnon décida de la brûler vive sur un bûcher, mais finalement Iphigénie renonça à la voiture, et Agamemnon put partir à Troie.

À Troie, Agamemnon se rendit compte que sa femme Clytemnestre avait un physique aussi affreux que son nom (Il lui en aura fallu, du temps. Mais pardonnons-le, étant grec, il la voyait rarement de face). Il décida donc de se faire une captive troyenne, Chryséis, qui était porteuse du virus de la peste, ce qui contamina tout le camp des grecs. Elle mourut du mal en quelques heures, mais Agamemnon fut protégé parce qu'à sa naissance les dieux lui avait promis un destin extraordinaire, et que crever de la peste après avoir baisé une troyenne, c'est pas terrible.

Agamemnon s'accapara ensuite la copine d'Achille, Briséis. Achille étant très capricieux, il décida de bouder jusqu'à ce qu'on lui la rende. Finalement Agamemnon rendit Briséis et les deux hommes firent la paix (ah, les grecs !).

Agamemnon, de nouveau sans femme, entra dans une phase de dépression. Il alla consulter Ulysse, le psychiatre du camp des grecs, et lui parla de son enfance. C'est en lui racontant qu'il jouait au cheval de bois avec son frère qu'Ulysse (qu'Ulysse ?) eut l'idée du Cheval de Troie qui donna la victoire au camp des Grecs.

Pour remercier Agamemnon, Ulysse lui donna Cassandre, une prisonnière troyenne complètement illuminée. Avant de rentrer, Agamemnon eut le temps d'avoir deux enfants avec elle, toujours baptisés selon son vieux principe. Ils se nommeront Télédamos et Pélops II (pourquoi II ? On ne sait pas. Agamemnon était un petit comique, vous savez.)

[modifier] Le retour

Pendant les dix ans (ou du moins neuf et demi) que durèrent la Guerre de Troie, Clytemnestre était restée seule chez elle. Mais elle rencontra un type aux intentions mauvaises nommé Égisthe, qui se prétendit médecin. Et pourtant il n'était pas médecin, l'Égisthe. Ce type donc apprit toute la vérité à Clytemnestre sur sa rencontre avec Agamemnon : il l'avait épousée pour son nom !

Ne voulant d'abord pas y croire, elle attendit le retour d'Agamemnon pour lui faire cracher la vérité. Il est évident que quand celui-ci arriva avec une troyenne et deux mioches, son sang ne fit qu'un tour et elle l'assassina froidement dans une baignoire. Pourquoi une baignoire ? Personne ne sait.

Par la suite, Clytemnestre tua aussi Cassandre et épousa Égisthe. Cependant plus tard, Oreste (vous vous en souvenez ?) tua Clytemnestre et Égisthe pour venger son père. Il fut lui même tué par Télédamos, qui fut tué par Chrysothémis, etc.

[modifier] Postérité

On se souvient de lui comme d'un type très sympa mais un peu bonne poire quand même. Il aura tout de même inspiré à Ulysse le cheval de Troie, ce qui fut en fait la seule chose vraiment extraordinaire de son destin. Mais c'est déjà pas mal. Non ?


Guillotine2.png  Portayl de l'Histoyre


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia