Affaire de la volée administrée à Steve Moore par Todd Bertuzzi

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Wcanada
Attention : humour québécois
Le texte que vous êtes sur le point de lire a été rédigé avec un accent québécois. Il est donc totalement incompréhensible aux Français, Suisses, Monégasques et même aux Belges. Passez votre chemin ou continuez à vos risques et périls.
Bertuzzi-frappe
L'image présentée en boucle à la télévision, dans un angle défavorable à la cause de Bertuzzi.
L'Affaire de la volée administrée à Steve Moore par Todd Bertuzzi demeure encore à ce jour la plus grande campagne de salissage orchestrée contre un individu par les médias nord-américains.


[modifier] Mise en contexte

Le 8 mars 2004, les Canucks de Vancouver -- équipe de hockey au sein de laquelle évoluait Todd Bertuzzi -- affrontent l'Avalanche du Colorado, le club-école des Rockies. Le match se déroule normalement, si ce n'est des pitreries abusives effectuées par Larry Walker, entraîneur de l'Avalanche et ancien joueur vedette des Expos de Montréal. Ces impertinences, souvent grossières, sont cependant loin de troubler les joueurs, ce soir-là concentrés et particulièrement fougueux. Soudainement, sans que personne ne s'y attende, Bertuzzi est surpris en train de frapper violemment Steve Moore -- de l'Avalanche -- par derrière. Surpris, Moore s'effondre sur la glace, s'y brisant du coup le nez ainsi que trois vertèbres au niveau de la nuque. Aussitôt, les images de "l'assaut" commencent à être diffusées en boucle sur tous les réseaux, Bertuzzi étant traité de "lâche", de "honte" ainsi que d'"osti de crotté du calisse de joueur pas de classe de crisse qu'il pue la marde de sacrament de pourri d'enfant de chienne bâtarde" (entendu sur les ondes de CHOI FM). Le joueur décrit comme fautif fut aussitôt suspendu de la LNH et le public attend toujours que Moore -- dont la carrière professionnelle est visiblement terminée -- n'intente officiellement contre lui des poursuites au civil.

[modifier] Conférence de presse rapportée par les médias non corrompus

Le frère de Todd, Yoland-David Bertuzzi, ayant, en 1997, rendu cocu le fils de l'oncle du côté de la mère du Président des médias d'Amérique du Nord, George W. Bush, une conférence de presse entièrement faite d'images de synthèse fut quelques jours plus tard présentée sue les ondes des principales chaînes de nouvelles du continent. Ces images entièrement créées par ordinateur montraient un Todd Bertuzzi repentant et profondément ému, le faisant passer pour un monstre sans aucune dignité.

Cependant, la réelle conférence de presse donnée par Bertuzzi ne fut couverte que par un nombre très limité de quotidiens et chaînes télévisuelles, pour la plupart de simples organes médiatiques régionaux échappant toujours à l'emprise de W. Bush. C'est ainsi que le journal Le Concorde de Saint-Eustache rapportait, le 13 mars 2004, cette nouvelle qui passa pourtant inaperçue:

LA LNH PARDONNE BERTUZZI

Bertmouche
Gros plan de l'impact au centre de l'Affaire de la volée administrée à Steve Moore par Todd Bertuzzi
C'est cet après-midi, 13:00 tappantes, que le désormais controversé Todd Bertuzzi a eu à expliquer son geste de lundi soir aux autorités de la LNH. Réunis dans un local du Air Canada Centre de Toronto, Bertuzzi et les officiels de la ligue ont en effet discuté brièvement des motivations derrière le coup de poing asséné à Steve Moore ainsi que des sanctions à imposer. Attriqué d'un t-shirt "I would like Steve Moore to be my captain", le joueur de Vancouver aurait avoué avoir voulu rendre service à son rival. "Je jouais du gros hockey quand j'ai croisé Moore sur la glace; c'est pas des farces, ce gars-là était tellement intense qu'il se rendait même pas compte qu'il avait une mouche sur la joue ! J'ai voulu lui rendre service en la tassant, mais la mouche s'est envolée à la dernière seconde faque la face a tout encaissé le coup. C'est pas de ma faute, là, je faisais ça par fairplay.", déclara Bertuzzi après avoir offert un joli panier Dans un jardin à ses hôtes et avoir fait tirer parmi eux deux certificats cadeaux de 20$ chez HMV.

Emballés par l'idée d'aller prendre un bon bain moussant aux canneberges en écoutant le dernier MC Mario, les officiels auraient rapidement pardonné Bertuzzi pour son geste "justifié" et lui auraient immédiatement repermis de jouer avec les siens. N'écoutez donc pas les médias lorsqu'ils affirment haut et fort que le joueur des Canucks est suspendu; ils ne recherchent que le sensationalisme.

[modifier] Médias ayant fait preuve d'intégrité journalistique dans leur couverture de l'Affaire

  • Le Concorde (Saint-Eustache, Québec)
  • The Saskatoon Expatriate (Regina, Saskatchewan)
  • Le Mercredi (Québec, vol. 2 no 4)
  • The Iqaluit Enquirer (Nunavut)
  • Canal Vox Fermont (Québec)
  • Patrice Brisebois inc. (Entreprise personelle de Mascouche)

[modifier] Saviez-vous que... ?

  • Le Todd Bertuzzi en CGI créé par les studios PIXAR pour la conférence de presse mensongère sera prochainement réutilisé comme vilain dans A Bug's Life 2.
  • Todd Bertuzzi, par ses attaques spectaculaires sur des plobiers de 4è trio a réussi à vendre le hockey comme étant un sport noble et gracieux, notamment dans le Sud des États-Unis. Aujourd'hui, plusieurs joueurs sont influencés par le style de jeu de Todd Bertuzzi, notamment le jeune Alexander Perezhogin, prospect du Canadien de Montréal.

http://hockeyonline.forumactif.com/index.htm

Qu'avez-vous pensé de l'article "Affaire de la volée administrée à Steve Moore par Todd Bertuzzi" ?
 
14
 
3
 
12
 
5
 
14
 
39
 

Ce sondage a été créé le mars 31, 2007 18:43 et 87 personnes ont déjà voté.


La Désencyclopédie, un wiki de Wikia.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia