Adolescent

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Un adolescent est un enfant après dégénérescence, ou bien pré-adulte en maturation. Entre la mignonne chenille et le magnifique papillon, il y a l’adolescent, une sorte de chrysalide amorphe. Mais l'adolescent est avant tout une personne responsable. Il est responsable de l'odeur de sa chambre, du tas de mégots dans la gouttière, des projections grasses sur le miroir de la salle de bain et de ses jolis boutons rouges avec une pointe blanche. C'est une véritable loque à l’apparence ingrate.

L’adolescent subit des transformations intenses mues par d’importants flux d’hormones. Ce trop plein de testostérone (ou d’oestrogènes) entraîne de graves traumatismes sur sa physionomie générale. En voici quelques symptômes :

  • Apparition d’innombrables comédons dégoulinant
  • Défaut d’accordage du larynx masculin
  • Développement de diverses excroissances sur le corps. Il s’agit généralement d’un développement plus ou moins important de la poitrine –chez la femelle- au plus grand bonheur des mâles chez qui d’autres organes vont prendre à leur tour un volume assez conséquent dans l’entrejambe.
  • Autres conséquences fastidieuses qu’il est inutile de mentionner ici et que l’on trouve uniquement dans les cours de biologie ou dans les manuels d’éducation sexuelle.

[modifier] Origines du mal (mâle ?)

À ce stade, toute la production de l’organisme est misée sur le développement physique et sexuel, au détriment du mental. Cette compétence ne sera débloquée qu’au niveau suivant, le stade Adulte, sous réserve d’un certain nombre de points d’expérience. Les bouleversements de son existence font naître en lui des comportements étranges caractéristiques.

[modifier] Attitude grégaire

En quête d’une tribu à laquelle s’identifier, l’adolescent se meut généralement en groupe. Du moins roule-t-il, à bord d’une petite machine motorisée très bruyante, un scooter. On le trouve généralement en compagnie de sa bande près du square sur le banc public, comme dans la chanson, le regard vague plein d'inintelligence. Ensemble, ils adoptent le même langage -notamment le même rire bestial et le même style vestimentaire. Celui-ci est d’ailleurs un critère d’identification non négligeable, à savoir : un tee-shirt plutôt débile et des chaussures pas du tout convenables pour une soirée chic, voire très peu pratiques pour faire des randonnées. Plus généralement, ils sont séduits par tout ce qui est cher et/ou attire le regard, de même que les pies pour tout ce qui brille.

Généralement, l'adolescent ne possède pas de facultés mentales très développées ; Il tend à réagir comme ses semblables et écoute les mêmes groupes commerciaux, glousse de la même façon sur des blagues interchangeables (Voir Anne Roumanoff) et n'hésite pas à défendre le peu de valeur réelle qu'il possède avec des insultes ou des citations si ce dernier est un tant soit peu développé (Mais attention, faut pas déconner, il a pris ça sur Wikipedia, il serait incapable de citer la portée de la citation, il se permet juste de la débiter comme le dernier des Pangloss...

Il aime bien l'auto-dérision très primaire (Références scato et porno fréquentes), sauf que parfois, on se demande si cela ne tourne pas réellement à l'auto-critique. Il n'hésite pas à trépigner et pleurer de toute l'eau de son corps pour obtenir un iPhone 5, aller en soirée, ou aller chez son partenaire (ou plan cul régulier, le très souvent) pour servir de kleenex. Des adolescents peuvent aussi accumuler toutes ces tares (Voir Filières Professionnelles /Filières Littéraires).

Ado Poubelle.jpg

Certains n'hésitent pas à se mêler à leur environnement, et faire fi des déconvenues. En effet, certains ados ont développé un mimétisme au milieu austère et insalubre, ce qui témoigne d'une capacité d'adaptation surprenante, comme le prouve cette image d'archive.

Malheureusement, l'adolescent est la victime première de la crise, hausse des loyers, difficulté pour trouver un logement. Les résidences Étudiantes peuvent constituer, pour les éventuels théoriciens de ces spécimens, un vivier intéressant d'études afin de suivre l'adolescent dans son milieu naturel. Mieux qu'un safari, les sujets sont répartis à raison d'un sujet par chambre, mais on peut avoir droit à des migrations de sujets dans une même chambre lors de saison libidineuse, parfois retransmises sur Internet pour certains sujets.

Malheureusement, c'est la dure loi de la Jungle, et tous les ados ne sont pas logés à la même enseigne. Certains sont jetés de leur domicile après avoir planté du cannabis sur le balcon pour consommation personnelle (la fumée ayant rendu la mamie d'à côté tellement défoncée qu'elle chantait Bon Jovi en survêtement Le Coq Sportif), ou encore pour avoir transformé la chambre en une déchetterie de quartier (Voir Syndrome de Diogène). L'adolescent est quelqu'un de peu ordonné, ce qui rend parfois l'accès à son territoire très risqué physiquement et psychologiquement, requérant une attention de tous les instants.

Certains retours de traumatisés sont édifiant, et en disent long.

« J'ai essayé de progresser entre les deux piles de linge sale, j'ai dérapé sur son skateboard et je suis tombé tête la première dans une pile de petites culottes ensanglantées et préservatifs usagés. L'odeur était comparable à la fusion improbable entre des déjections canines, Guy Carlier après 4h de Marathon, et l'haleine de Nadine Morano. »
~ Mère de famille rescapée, actuellement en cellule psychiatrique.

Ces adolescents rejetés finissent alors à la rue, démunis, squattant dans des bâtiments ou chez des amis, comme le ferait un troupeau de singes Bonobo lorsque des prédateurs menacent leur territoire.

[modifier] Sexualité omniprésente

Attisé par les braises de son bas-ventre, l’adolescent va constamment tenter d’assurer la pérennité de l’espèce.

  • Drague

Avant de pouvoir transférer ses gamètes, une approche s’impose. Au cours d’une parade, le mâle tente de séduire la femelle. Selon le cas, il adopte différentes attitudes, la plus grotesque étant sans doute celle du Kévin. Il a à sa disposition plusieurs Jokers qui lui permettent d’appeler un ami, de demander l’avis du public, ou bien le 50/50, voire switcher si la personne ne lui plaît pas.

Mais en général, le jeune mâle est inexpérimenté. Et là, c’est l’échec. Il ne recevra de sa convoitée qu’un râteau (à défaut d’avoir une pelle).

Râteau : Désigne familièrement le non-consentement de l’éventuel partenaire.
Offre [hélas] cumulable réservée aux particuliers dans le réseau social participant.

Il s’en retourne alors la queue entre les jambes, si on peut se permettre l’expression. Puis tard le soir, dans la maison endormie, il assouvira seul ses pulsions libidineuses à la pensée de quelques créatures dénudées.

« Oh Brandon, ce dîner était magnifique »
~ Brenda, la main droite de Kévin à propos de sa soirée de Saint Valentin

En quête d’inspiration, il est fort probable qu’il se prenne d’intérêt pour les magazines et/ou film dont le budget des costumes a cruellement été revu à la bais(s)e, voir film documentaire.

Se fer peloté c Cool éwè /SBAF


Ou alors, des vêtements cache misère afin de pouvoir assouvir ses fantasmes japanophiles.

[modifier] Liens connexes


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia