Aborigène

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Les Aborigènes sont les premiers humains qui peuplèrent l'Australie. Aborigène est en vérité la déformation d'arborigène, terme utilisé par les spécialistes et qui désigne tout individu vivant dans les arbres, les buissons ou les chalets en bois (voir Suisse-Allemand).

[modifier] Origines

Aborigène1.jpg

Urululu, la planche originelle ou le plus gros cailloux du monde.

On sait qu'ils sont arrivés sur des planches de surf en bois à Bondi Beach et qu'ils avaient déjà de longs cheveux blonds, des chemises à fleurs et des lunettes d'aviateur.

[modifier] Démographie

Ils étaient environ 2 750 000 (peut-être même plus) avant la castration des mâles dominants afin de protéger les forêts d'eucalyptus. De nos jours, ils seraient un peu moins de 200 000, représentant 5 % de la population en Australie et 98% de la population sous le seuil de pauvreté. La branche australienne du parti Chasse, Pêche, Nature et Traditions milite toutefois pour l'extension des périodes d'ouverture de la chasse car ils se reproduiraient, selon eux, aussi vite que les kangourous. Depuis la restitution des terres de 1976, de nombreux aborigènes sont retournés vivre sur les arbres de vie de leurs ancêtres dont ils avaient été chassés. On peut les repérer dans les bush aux planches de surf appuyées sur les troncs et aux noix de coco remplis de rhum.

[modifier] Langue

Le nombre de locuteurs d'une langue native-australienne oscille parfois autour de 100 à 150, mais la plupart des langues ne comptent plus que quelques dizaines de locuteurs gravement atteints d'une maladie génétique incurable et douloureuse rendant stérile. Selon toute probabilité, il ne restera que très peu de langues australiennes dans deux ou trois décennies sauf si on les conserve dans du formol.

Certains mots aborigènes sont passés dans le langage courant : kangourou, koala, billabong, pédalo ...

[modifier] Culture

[modifier] Généralités

Du fait de leur proximité biologique avec les arbres, les Aborigènes sont assez faciles à cultiver, à condition de ne pas négliger les apports en intrants azotées. Les cultures d'Aborigènes sont assez sensibles aux espèces coloniales invasives telles que coccinelle, cafard, homme blanc ou criquet. La culture hors-sol peut donner des résultats intéressants, mais dans ce cas, il est nécessaire d'arroser régulièrement.

[modifier] Peintures Aborigènes

Aborigène2.jpg

Quicksilver, la poule du Monde des Rêves qui ressemble beaucoup à un dindon avec énormément de tares congénitales.

Les Aborigènes sont de remarquables peintres en bâtiment. Les dessins et figures qu'ils peignent ont tous une signification bien particulière apparentée à la mythologie du rêve et des trips sous amphet'. Ils pourraient être assimilés à une forme d'écriture s'ils savaient écrire.

À l'exception des peintures rupestres, la plupart des œuvres aborigènes sont éphémères : peintures corporelles sur le pénis, dessins sur le sable avant marée haute, peintures de neige au soleil. À partir des années 1970 les aborigènes ont abordé la peinture acrylique sur toile cirée. Les œuvres aborigènes racontent souvent une histoire évoquant le temps du rêve : l' "Apéro".


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia