Abkhazie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Abkhazie
Drapeau pirate

Drapeau
Abkhazie symbole

Armoiries
Géographie
Terre.1

Localisation : quelque part par là
Hymne : « Ô Abkhazie, ce beau pays qui n'existe pas »

Informations générales
Capitale Soukhoumi (шокношлaв en abkhaze)
Régime Féodale
Gouvernement au pouvoir Néo-Tsarisme russe
Reconnaissance par Drapo russe Russie

Drapo nicaragua Nicaragua
Nauru drapo Nauru

Indépendance s’est enfui de la maison à 16 ans
Economie
Monnaie nationale Kaлaшников
Exportation(s) principale(s) Mines de fer et d'acier, prostitution
Site internet officiel www.proloco_abkhazia.putin.abk

La République d'Abkhazie, აფხაზეთი en elfique, est une contrée étrange et mystérieuse dont les premières mentions historiques apparaissent dans le célèbre Seigneur des anneaux du romancier de Fantasy JRR Tolkien en seulement 1955.

Paradoxalement cette terre est considérée comme "Territoire sacré de la sainte mère Russie", bien qu’elle se situe dans un autre pays : la Géorgie.

C’est une belle région, agréable, facile à vivre, qui regorge de missiles et de plutonium, qui abrite un sous-sol très riche en métaux précieux comme le prouve le grand nombre de mines[1] à travers le pays. Le climat est généralement doux sauf pendant la saison des bombardements où il acquiert un caractère pluvieux et brûlant.

Au Nord, l’Abkhazie a une frontière avec la Russie, à l’est avec le Mordor dirigé par Lord Sauron, le reste est entouré par la Géorgie. Les 3/4 du pays est couvert de magnifiques forêts, le quart restant est occupé par des champs et des plantations constamment laissés à l’état de friches à cause des mines, des barbelés et des cratères de bombes.

Dark Poutine

Darth Poutine dans son quartier général sur l’Étoile noire.

La population est constituée à 70% par des soldats russes, à 3% d’hideux mutants immigrés originaires de la région de Tchernobyl. Le reste des habitants est formé par les autochtones originaires d’Abkhazie. Il serait 10 millions selon les estimations de la Russie. Toutefois il existe une controverse sur ce chiffre puisque les autorités géorgiennes estiment quant à eux ce nombre à seulement 60 000.

Parmi les produits locaux typiques citons la lèpre, la syphilis et le trafic d’organes.

L'Abkhazie avait toujours été considérée comme étant une partie intégrante du territoire du Georgistan jusqu’à ce qu’en août 2008, le monarque russe Poutin I en réclame les droits de propriété puisque " Tolkien qui a inventé le premier ce territoire avait une arrière-grand tante russe, par conséquent il est nôtre". La première dame, la reine Dimitra Medvedeva, exhiba en outre un vieux traité russe de 1789 signé du nom de Popoff déchiré et sur lequel avait craché des cowboys géorgiens[2] et déposa une plainte auprès du bureau des Brevets.

Dès la fin de l’été 2008, ces véhémentes protestations commencèrent à concentrer l'opinion de la communauté internationale sur cet événement, au point que même le puissant Nicaragua et le très influent archipel de Nauru[3] ont dû reconnaitre l’indépendance de ce pays du Caucase. L’ONU toutefois a qualifié d’infantiles les revendications russes, conduisant ces derniers à aller faire justice eux-mêmes là-bas.

[modifier] Culture et société

Medvedev accord

Dmitrij Medvedev contrôlé par l’hologramme de son maitre Darth Poutine signe un double accord avec le chancelier Palpatine et le comte Dooku.

En Abkhazie, la société est totalement stratifiée et divisée en castes. Au sommet de la hiérarchie se trouve les tout puissants prêtres militaires qui honorent et vénèrent le dieu Vodka résidant sur la planète rouge Soviet. Un peu plus bas, il y a la caste militaire des guerriers qui se battent pour défendre le pays contre les incursions des barbares Goths et des orcs du Mordor voisin. On trouve ensuite la caste des ingénieurs militaires et des chirurgiens et docteurs militaires qui bénéficient d’avantages fiscaux importants sur l’achat de fusils et pistolets.

Munizioni

Enfants abkhazes jouant à la corde à sauter.

Enfin en bas de l’échelle se trouve la caste des non-militaires, les Czivill, une race de sous-hommes primitifs qui vivent dans leur maison et n’ont pas le droit de mettre le nez dehors.

Dans ce lieu idyllique, les syndicats n’existent pas, les travailleurs bossent toute la journée sans se plaindre, et les familles s’entassent chaque soir au fond de la cave pour écouter clandestinement le bulletin de la guerre sur radio Moscou.

Les habitants confectionnent des armes, des bombes ou convertissent des Ladas en tanks afin de les utiliser dans la semaine au cours de la prochaine guerre.

La fécondité et la mortalité dans le pays sont à un niveau très élevés. Quand un enfant vient à naitre, la coutume veut que l’on tire et abatte un vieux de sorte que la population reste toujours sous un certain seuil lui permettant d’être considéré comme minorité ethnique et ainsi de continuer à profiter d’avantages comme l’aide alimentaire et financière [4] internationale.

Selon les statistiques, la langue la plus parlée est le russe, bien que personne ne la connaisse, et huit femmes sur dix se déclarent mécontentes de leur crème de beauté puisqu’elles ne parviennent plus à en trouver.

Le meilleur ami de l'Abkhazie est la Tchétchénie. Ils se connaissent depuis l'enfance et échangent des cartes et des armes depuis toujours.

[modifier] La guerre

Avant l’été 2008 l'Abkhazie n'existait pas. Mais lorsque la Russie se déclara la guerre à elle-même (ben oui, sous Poutine la Géorgie aussi fait partie de la Russie) l’attention des médias s’est portée sur tout ses petits états parfaitement inutiles du Caucase.

[modifier] L'offensive en Ossétie

« Le moment est enfin arrivé. Exécutez l'ordre 66 ! »
~ Darth Poutine à son apprenti


« Da maître... »
~ Dmitrij Medvedev


Après plusieurs mois de polémiques et de bla bla, la guerre commença le 8 août 2008, quand l'armée rougerusse traversa la frontière polonaisegéorgienne. Le traducteur de cet article tient à vous assurer que toutes références à des faits ou événements qui se seraient déjà produits et purement fortuit et que sa responsabilité ne saurait être engagé de quelque façon. L’objectif des forces d’invasion (est bien évidemment, l’exportation de la démocratie) est l’occupation de l’Ossétie du sud. Un autre république rebelle et séditieuse, encore plus insignifiante que l’Abkhazie, vous ne trouverai même pas où elle se trouve sur une grosse encyclopédie Universalis en 48 volumes.

Star wars marcheurs combat

L'armée impériale russe attaque Tskhinvali.

Après quelques difficultés initiales causées par ces farceurs de géorgiens qui avaient tentés d’arrêter les chars en leur lançant des bombes à eau, les forces de libération[5] réussirent à s’installer en territoire ossète. Le 10 aout, Dmitrij Medvedev rassura la planète en signant un accord avec les seigneurs siths. «La planète Endor n’a rien à craindre. Notre armée a uniquement l’intention d’envahir la Terre.» Dirent-ils

Comme la Russie était en train de gagner, le jour suivant, les forces armées abkhazes rejoignirent l’armée impériale russe : une trentaine d’hommes armés d’arcs et de flèches.[6]

[modifier] La réaction internationale

Palace présidentiel

Les troupes russes gardant le palais du gouvernement en Abkhazie

La réaction des puissances occidentales ne se fit pas attendre. Les premiers à intervenir furent les guignols américains de l’administration Bush qui cherchaient à tout prix un moyen pour laisser un bon souvenir d’eux dans les livres d’histoire. Ils déclarèrent criminelle l’invasion russe. Immédiatement le ministre russe des affaires étrangères, Grigori Raspoutin, fit remarquer l’hypocrisie et l’incohérence américaine en affirmant que la Russie au moins n’avait pas pris le prétexte de chercher des armes chimiques introuvables. La position de l’Union européenne fut encore moins claire. D’une part Allemagne et Royaume-Uni ne voulaient pas prendre parti. Nicolas Sarkozy voulait le faire mais il n’avait pas les couilles. L’unique tentative pour résoudre cette situation qui n’intéressait personne vint quant même du président français qui promit de convaincre son épouse Carla Bruni de faire un nouveau calendrier sexy. Cette initiative ne servit toutefois pas à grand chose.

Bus renversé

Tous aux abris, un dangereux tank géorgien !! ... Euh ben non en fait...

[modifier] La reddition de la Géorgie

Ce qui rend une guerre si amusante, c’est la possibilité que les deux armées ennemies se rencontrent. Chose qui ne se produisit jamais dans ce conflit. L’armée géorgienne n’avait laissé aucune trace depuis des mois, personne ne savait ou elle se trouvait. Elle semblait avoir disparu. Jacques Pradel lança un avis de recherche sur son émission Perdu de vue et on fit même appel aux médiums de renommée mondiale Paco Rabanne et Madame Soleil pour essayer de la retrouver. Ainsi Jean-Marie Le Pen déclara : Vous voyez bien, n'est ce pas? C'est comme les camps de concentration ! Elle n’existe pas !

Le 13 août, lassés d’attendre, les russes bombardèrent la capitale géorgienne Tbilissi qui était défendue par un puissant bouclier anti-missile constituée de civils et de réfugiés politiques tchétchènes. Deux jours plus tard le premier ministre géorgien Mikhaïl Saakachvili à peine rentré de ses vacances à Ibiza et très étonné du bordel qui régnait dans son bureau demanda la reddition.

Abkhazia

[modifier] La situation actuelle

Malgré le passage de la guerre, des sources journalistiques des plus sérieuses assurèrent que le paysage ferrugineux et lunaire du pays était resté intact. La région reste la destination préférée des touristes en provenance d’Albanie, de Sibérie ou des friches ensoleillés de Tchernobyl ou Semipalatinsk. Les plages sont caressées par les eaux de la Mer Noire, riches en éléments nutritifs et en substances rejetées par l’industrie, la rendant fructueuses et pleines de poissons. Les crustacés et poissons mutants de la région sont réputés pour leur fraicheur : on les emballe directement dans des briques cartonnées Tetrapack afin que les consommateurs ne puissent pas les voir directement à l’air libre sur l’étalage et les achètent.

À l'heure actuelle on ne sait plus de quel côté est l'Abkhazie, surtout parce qu'après le divorce avec la Géorgie, elle a exprimé la volonté d’immigrer en France. Éric Besson n’a pour le moment pas encore décidé s’il accepterait cet afflux de consommateurs et de main d’œuvre corvéable pas chère possibilité extraordinaire d'enrichissement culturel, véritable chance pour notre pays[7].

Tzernokala

Rascasse fluorescente typique des rivages de la mer Noire.

[modifier] Curiosité sur la région

  • L'alphabet abkhaze ne comporte que trois lettres suivantes: A - B et K. Cela rend la langue particulièrement complexe, compte tenu notamment de l'interdiction de prononcer des sons gutturaux. En 1993, le Parlement a tenté de sortir de l'impasse en adoptant une loi sur la libéralisation de la voix, mais la tentative a échoué par manque de fonds.
  • La diplomatie russe a toujours nié le fait qu’il y a eu une guerre en Abkhazie et Ossétie. Elle affirme : « ce sont les petits pays qui nous attaquent nous les russes, regardez l’Allemagne nazi ou la France napoléonienne ! »
  • La capitale Soukhoumi est la seule capitale au monde à ne pas être relié au réseau internet. Elle n’a ni l'électricité, ni l'eau courante.

[modifier] Notes et références

  1. Anti-personnelles ou antichars
  2. Les tests ADN réalisés par un laboratoire ultra-secret de l’armée russe en Sibérie septentrionale permirent de vérifier qu’il s’agissait bien de Géorgiens
  3. Nauru reconnait l'indépendance de l'Abkhazie
  4. une manne permettant de fabriquer du matériel militaire, l’argent est le nerf de la guerre
  5. également connus sous le nom de casques rouges
  6. 35 hommes, haut en couleur et pittoresque avec leurs uniformes jaune fluo et leur coiffure de plumes, selon certains témoignages russes
  7. Lui aussi attend les ordres de son maître


Puzzle Potato Dry Brush-notext-square  Portail de la Tour de Babelfish  •  PGsextan  Portail de la Géographie

Pays en Asie
Asie03
Afghanistan · Arabie Saoudite · Bahreïn · Bangladesh · Bhoutan · Birmanie · Brunéi · Cambodge · Chine · Corée du Sud · Corée du Nord · Émirats arabes unis · Géorgie · Inde · Indonésie · Irak · Iran · Israël · Japon · Kazakhstan · Kirghizistan · Koweït · Laos · Liban · Macao · Malaisie · Maldives · Mongolie · Népal · Oman · Ouzbékistan · Pakistan · Palestine · Pandanstan · Philippines · Qatar · Russie · Sibérie · Singapour · Sri Lanka · Syrie · Tadjikistan · Taïwan · Terrorie · Thaïlande · Tibet · Timor oriental · Turkménistan · Turquie · Viêt Nam · Yémen
Continents de la Terre
Afrique · Amérique du Nord · Amérique centrale · Amérique du Sud · Livonie · Antarctique · Arctique · Asie · Europe · Euthanasie · Imaginaria · Océanie
Pays en Europe
Europa banana flag
Abkhazie · Albanie · Allemagne · Andorre · Angleterre · Arménie · Azerbaïdjan · Autriche · Autriche-Hongrie · Belgique · Biélorussie · Bordurie · Bosnie-Herzégovine · Bulgarie · Chypre · Corse · Crète · Croatie · Danemark · Écosse · Espagne · Estonie · Finlande · France · Géorgie · Gibraltar · Grèce · Groland . Hongrie · Îles Féroé · Irlande · Islande · Italie · Kosovo · Laponie · Lettonie · Liechtenstein · Lituanie · Luxembourg · Macédoine · Malte · Moldavie · Monaco · Monténégro · Norvège · Occitanie · Pays-Bas · Pays de Galles · Pologne · Portugal · RDA · République tchèque · Roumanie · Royaume-Uni · Russie · Saint-Marin · Serbie · Sicile · Silésie de Cieszyn · Slovaquie · Slovénie · Suède · Suisse · Syldavie · Tchécoslovaquie · Transinistrie · Transylvanie · Turquie · Ukraine · Union Européenne · URSS · Vatican · Yougoslavie
Continents de la Terre
Afrique · Amérique du Nord · Amérique centrale · Amérique du Sud · Livonie · Antarctique · Arctique · Asie · Europe · Euthanasie · Imaginaria · Océanie


Qu'avez-vous pensé de l'Abkhazie?
 
19
 
2
 
1
 
2
 
0
 

Ce sondage a été créé le février 10, 2010 18:01 et 24 personnes ont déjà voté.
Wiki-independence

Cet article, basé sur le texte d'une désencyclopédie étrangère, Abkhazia, est disponible uniquement sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia