AOL

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
AOL

AOL (prononcez « awouël ») est une société créée par Satan. Son but principal est de vendre un accès internet à tous les humains de la planète ; notons qu'une clause secrète dans le contrat de vente précise que le client devra céder son âme au diable à sa mort (voire avant). Sa pire ennemie est la déesse Alice ADSL.

[modifier] Histoire

AOL fut créée en des temps immémoriaux dans les entrailles de l'enfer. Au départ, personne ne savait au juste à quoi cette société pourrait bien servir. Ce n'est qu'avec l'invention d'internet par l'armée des USA (lors d'une bataille de boule de neige avec leurs copains russes (qu'on appela plus tard la Guerre Froide) que Satan eut l'idée géniale de délocaliser AOL sur Terre afin de foutre le boxon dans ce nouveau système d'échange d'informations. Piloté en sous-marin par l'envoyé de Satan sur Terre, sa méthode d'action, connue internationalement, consiste en l'envoi de milliards de galettes ensorcelées rendant toute tentative d'utilisation d'un appareil conçu par l'humain (par exemple, un ordinateur) impossible. Parmi ses plus fameuses victimes le bébé d'anéfé dont il aurait drainé une grande partie de l'énergie de la province du Frankistan avec la complicité de Flamby I. Déçu de ses performances sur la durée, Satan décida d'envoyer un soutien par le biais des bouffeurs de hamburger et de leur arme maléfique.

[modifier] Né Teuh-Skaip

Né Teuh-Skaap est une des malheureuses victimes d'AOL. Il s'agissait d'un navigateur chinois, célèbre pour avoir cartographié une grande partie de la mer de Chine et de l'Océan Indien. Immédiatement après avoir promis de sponsoriser Né Teuh-Skaip pour ses prochaines expéditions, AOL pactisa avec Microsoft et jetta Né Teuh-Skaip par dessus bord (notez qu'il y a certainement un lien entre le pacte avec Microsoft et l'abandon de Né Teuh-Skaip, mais nous ne prendrons pas la peine de l'expliquer ici, de toute façon c'est presque pas important).

Tout seul et tout mouillé, Né Teuh-Skaip mourut noyé.

Cependant, Godzilla - qui était un bon pote de Né Teuh-Skaip - apprit la nouvelle et entra dans une colère terrrrrrible. Pour se venger, il alla donc s'accoupler avec un renard et un phénix sur la dépouille de Né Teuh-Skaap qu'il avait retrouvé chez un poissonnier chinois le lendemain du drame (quoi c'est super original comme vengeance, personne n'y avait jamais pensé !). De cette partouze franchement bizarre naquirent Firefox et Thunderbird, les deux premières filles de Godzilla. Avec l'aide de la GNU, elles luttent désormais farouchement contre AOL et font ainsi parti, avec Alice ADSL, de ses pires ennemis.


01  Portail de l'Informatique

Autres langues
wikia