AFSSA

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L'AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) est une instance française autrement plus connue sous le nom d'ANMERDA (Agence Militant pour l'Elimination Rapide Drastique des Aliments).

Depuis la découverte récente de la cancérogénicité du sucre, l'ANMERDA travaille actuellement sur un projet afin d'interdire tous les aliments actuellement sur le marché mondial.

[modifier] Propriétés Mutagènes des Aliments

En effet, nombre d'aliments, en plus des banques, possèdent des propriétés mutagènes classées AAA (ils ont de la chance, eux), citons par exemple:

  • Les poissons ayant nagé trop près de la centrale de Fukushima,
  • Les oiseaux ayant volé trop près de la centrale de Tchernobyl...

[modifier] Effets Délétères sur la Santé

D'autres aliments possèdent aussi des effets délétères sur la santé humaine et/ou l'écologie (confirmé récemment par Eva Joly et Ségolène Royal, mais personne ne savait si elles avaient réellement compris la question):

  • Le sel provoquerait de l'hypertension artérielle,
  • L'oeuf, les cacahuètes, le riz et le nutella induiraient des allergies alimentaires gravissimes avec un risque de transformation en Gremlins,
  • L'alcool rendrait bourré (Tu t'es vu quand t'as bu?),
  • La destruction des champ de carottes aurait un effet notable sur l'effet de serre.

[modifier] Rapport de l'ANMERDA

Ainsi donc, le prochain rapport de l'ANMERDA recommanderait l'interdiction totale de tous les aliments commercialisés sur le marché mondial. Cette politique de précaution, très en vogue en ce moment (mouvement initié par Roselyne Bachelot avec le vaccin contre la grippe H1N1) aurait donc une répercussion majeure sur les habitudes alimentaires mondiales.

Pour trouver les ressources nécessaires à l'alimentation de la planète entière, l'ANMERDA, très pragmatique, recommande ainsi l'utilisation de la ressource la plus disponible sur Terre et la seule, qui, par ailleurs, n'a pas (encore) été classée mutagène. Il s'agit du sable, conseillé à tous les repas pour les raisons suivantes:

  • Le Sahara ne sert à rien et permettrait à la population mondiale de se nourrir pendant 245 millions d'années selon les chiffres de l'INSEE,
  • Le sable tient bien au ventre et ne fait pas grossir (bien qu'il reste un peu sur l'estomac, mais des études cliniques sont en cours),
  • Le sable n'est pas vivant et il n'existe ainsi pas (encore) d'Association de Défense pour les Droits du Sable, ce qui ne pose aucun problème d'éthique,
  • Une étude clinique de phase 10 (malheureusement un peu biaisée) menée au Soudan depuis plusieurs années prouve qu'il est possible de vivre en ne mangeant rien d'autre que du sable tout en gardant la ligne, ce qui pourrait intéresser un certain nombre de personnes. Maïté a par ailleurs, tout en suivant les recommandations de l'ANMERDA commencé à écrire son nouveau livre de recettes, avec le très fameux "Bouillon au sable de grand-mère", un met goûtu réalisé à l'eau de mer croupie.


ClownPolitique.png  Portail du Gouvernement


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia