AFNOR

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L'AFNOR (Agence Féodale de NORmalisation) est une organisation française mafieuse à tendance staliniste dont le travail consiste à imposer des normes à respecter o-bli-ga-toi-re-ment pour les pauvres pékins du pays concerné.

[modifier] Histoire de l'AFNOR

[modifier] Le système métrique et la roue

L'AFNOR a été fondée en 1926 par Jules-Gunther Klementovitch ibn Sepulveda, un aristocrate français d'origine basque. Le but était d'imposer aux masses paysanne le système métrique et l'utilisation de la roue, buts très nobles. Mais, les masses paysannes refusèrent d'adopter le système métrique et la roue. Cela plongea ce pauvre Jules-Gunther Klementovitch ibn Sepulveda dans une humeur noire.

"Je leur ferais adopter le système métrique et la roue qu'ils le veuillent ou non !" (Jules-Gunther Klementovitch ibn Sepulveda face aux échecs initiaux de l'AFNOR)

Le fondateur de l'AFNOR (vous avez vraiment cru que j'allais à chaque fois retaper son nom en entier ?) était également un ami personnel du ministre français des Affaires étrangères de l'époque. Ce dernier a raconté à J.-G. K. ibn S. ce qui se passait alors en URSS, les dessous de la politique du Petit Père des Peuples.

"Avec ces méthodes, on devrait réussir à accomplir notre noble projet." (Jules-Gunther Klementovitch ibn Sepulveda, fasciné par la dictature stalinienne)

Donc, en 1928, des hommes robustes, armés et cocaïnés ont été envoyés dans les campagnes. Leur mission : imposer l'usage du système métrique et de la roue, par n'importe quel moyen : menaces, exhibitionnisme, coups, vandalisme, tags, traverser en dehors des clous, viols (en particulier viols du bétails et des animaux domestiques), meurtres, chanter faux, etc.

Cette campagne de promotion a-t-elle eu du succès ? Trop. On n'a en fait dénombré aucun survivant parmi les ignorants incultes des campagnes. Mais personne ne l'a jamais su, les trente millions de paysans français tués pendant cette campagne d'évangélisation ont été remplacés par des clones... à qui l'on avait réussi à inculquer les bases de la civilisation (le système métrique et la roue, quoi).

[modifier] Les années 1930 : début de la tâche actuelle

"Puisque nous avons réussi avec la rééducation de la paysannerie, nous allons maintenant uniformiser et rendre identique la population française entière, mouhahahaha !" (Jules-Gunther Klementovitch ibn Sepulveda, après la réussite de son opération initiale)

La tâche actuelle de l'AFNOR a donc commencé : l'uniformisation des procédures (bibliographies, mécanique, etc), du langage, etc. Elle se fait en deux phases :

  • L'élaboration théorique, dans les bureaux prévus à cet effet, par des surdoués sourds et phocomèles.
  • L'imposition concrète dans le pays des mesures prises, en envoyant des hommes de main autorisés à tout faire pour que les mesures récentes rentrent dans le crâne épais de ces connards de citoyens.

Aujourd'hui, rien n'a changé.

[modifier] Le fonctionnement de l'AFNOR

[modifier] Siège

Le siège de l'AFNOR est, depuis sa création, situé dans le complexe souterrain ultra-sécurisé qui s'étend sous le Palais de l'Elysée. Ainsi, en cas de guerre nucléaire dévastant la France, l'AFNOR pourra continuer son travail de Procuste moderne.

[modifier] Financement

L'AFNOR est principalement financée par la caisse personnelle du président de la République française, avec deux sources secondaires de financement :

  • Le pillage des pays conquis en temps de guerre (30% du butin est reversé à l'AFNOR).
  • La vente à des prix scandaleux de brochures reprenant les décisions de l'AFNOR.

[modifier] Personnel

Outre le directeur (qui est toujours Jules-Gunther Klementovitch ibn Sepulveda, lequel est devenu un vampire et est donc immortel), il y a trois types de personnels, tous fabriqués dans les locaux de l'AFNOR

[modifier] Les techniciens

Il s'agit d'androïdes chargés des tâches de bureautique, de manutention ou de faire le ménage.

[modifier] Les théoriciens

Ce sont eux qui élaborent les mesures futures de l'AFNOR. Ce sont des êtres d'une intelligence supérieure, mais ils sont sourds et phocomèles.

[modifier] Les annihiliateurs

Ces colosses surarmés et défoncés sont chargés de veiller à l'application des normes définies par l'AFNOR.


France
Pinard.gif
Baguette.gif
Pays
du vin, du pain
et des râleurs.
Pinard.gif
Baguette.gif
Alsaciens * Antillais * Auvergnats * Basques * Bourguignons * Bretons * Catalans * Ch'tis * Corses * Normands * Parisiens * Occitans *Provençaux * Savoyards * Saint-Pierre-et-Miqueloniens* Vosgiens
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia