Aïd el-Kebir

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Bbmoutpelu.gif

L'Aïd el-Kebir ( عيد الكبير) signifiant littéralement une grande fête populaire, est l'une des fêtes animalières les plus importantes qui marque annuellement la fin du pèlerinage à l'abattoir et a lieu le 10 du mois du bêlement, dernier mois du calendrier du mouton.

Tout comme le prévois le code agricole, et similairement à la tuaille du cochon, cette fête commémore la soumission de George Orwell à l'animal.

Chaque ovin, dans la mesure de ses moyens financiers, immole un pasteur (parfois d'autres corps de métier, notamment bouchers, charcutiers, et plus rarement chiens de bergers) en l'égorgeant de manière atroce, couché sur le flanc droit et la tête tournée vers La SPA.

Le bélier de tête du troupeau ordonne : Il faut en manger un tiers, donner un tiers en cadeau et offrir aux pauvres un tiers

[modifier] Derniers rebondissements politiques

Il risque d'y avoir pénurie de moutons pour l'édition 2007 qui se déroulera exceptionnellement les 19 et 20 décembre.

La maladie de la langue bleue a eu des retombées sur le cheptel de bergers qui est limité actuellement entre 115.000 et 120.000 têtes, ce qui constitue un niveau dramatiquement bas.

En cas de pénurie, il serait possible d'importer des moutons de Cuba ou de Chine, deux pays du Tier-Monde confrontés depuis leur sortie du communisme à un surplus au niveau des élevages ovins à langue rouge.

Partage sur...
wikia