7 à la Maison

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
7 à la maison.jpg

La famille Camden revient de l'église.

7 à la maison est une série américaine de propagande sur la vie de famille et l'Amour.

En 1998, l'UNICEF et Amnesty International ont classé 7 à la maison dans les 10 plus inquiétantes menaces pour la survie de l'espèce humaine, devant même les poissons, ce qui poussa d'ailleurs Patrick Le Lay à programmer cette dangereuse série sur TF1.

Les États-unis d'Amérique ont malgré tout reçu un Prix Nobel pour cette série qui est surtout connue pour avoir inculqué des valeurs justes au reste du monde (moins) civilisé.

Grâce aux Camden, plusieurs générations ont pu apprendre le B.A-ba de la vie :

  • baggy + rap = prison
  • fille + sexe - mariage = pute
  • pauvre = alcoolisme

L'intrigue

Disneyland.jpg

Plan de Mickeyville, Illinois

L'intrigue incroyablement trépidante de 7 à la maison relate les aventures hors du commun d'une famille peu banale : les Camden. Cette charmante et attachante famille vit aux États-Unis, à Mickeyville. Chose originale et passionnante : cette famille est composée de deux parents non-divorcés ! Le père est de sexe masculin et la mère de sexe non officiel à ce jour. La famille est complétée par 5 enfants de tous les sexes et de tous les âges possibles et Happy le chien dépressif.

À noter que pour les 25 ans de la série et pour rendre l'intrigue encore plus palpitante, passionnante, étonnante, les scénaristes ont eu la merveilleuse idée d'ajouter à notre belle famille un lot de deux jumeaux. Oui, deux !

La famille Camden devra au fil des 2046 épisodes combattre les aléas de la vie palpitante de tous les jours, tout en respectant les valeurs obligatoires de bonne morale et d'amour et de respect de la Patrie et de capitalisme du citoyen lambda américain des États-Unis d'Amérique. Ainsi la série soulevera des polémiques qui laisseront le monde en émoi, telles que "le PQ double épaisseur est moins épais que le triple épaisseur", "le lundi c'est ravioli, mais pas le dimanche" ou encore "doit-on mettre le thermomètre dans son cul ou dans sa bouche".

Les personnages

  • Eric Camden : Eric est le père fondateur de la Famille Camden. Il est né en 1956 à Mickeyville dans l'Illinois, élevé dans une famille hippie prônant la liberté sexuelle, l'usage immodéré de drogues et la masturbation en public. Le petit Eric se rebellera et prendra très vite ses distances avec ses parents. C'est ainsi qu'il débutera des études pour devenir pasteur, à l'université de pasteurisation de Chicago. Eric est quelqu'un de très réflechi, calme, intègre, chiant, et il éprouve un malin plaisir à conseiller son entourage quand celui-ci rencontre des difficultés au quotidien, ou lorsqu'il n'y a plus de lait le matin.
  • Annie Camden : immigrée suisse allemande, Annie est la mère que chacun voudrait avoir, sauf ton voisin. En effet, Annie est une femme des années 80, mais femme jusqu'au bout des seins; une femme libérée, et tu sais c'est pas si facile. Une femme Barbara Gould quoi. En plus d'être une mère parfaite, Annie est aussi une amante exemplaire et maintes fois récompensée. Il paraîtrait, d'après patrick timsit, qu'elle n'aurait pas son pareil pour les pratiques sado-masochistes, dans le respect de la Bible, cela va de soi
  • Les enfants: au nombre de cinq, puis de sept par la suite, les enfants sont un peu le ciment du couple Camden. Une chose est sûre, les parents n'ont pas chômé, il y en a pour tout les goûts, des blonds, des bruns, des garçons, des filles, il y a même un chien ! Par amour pour ses enfants, Annie Camden a donner un surnom à chacun d'eux.
  • Bertrand Camden: (surnom: "p'tit bout'chou") Bertrand est l'ainé des enfants, il a d'ailleurs été fils unique pendant 28 ans (ses parents avait 11 ans pour le père et 5 ans et demi pour la mère à sa naissance), et chose classique il sera jaloux de ses frères et soeurs quand ils naitront. C'est pour cette raison qu'il essaiera par la suite et par tout les moyens de les tuer, il faut préciser que Bertrand souffre de psychoses diverses et variées, developpe un gros complexe d'oedipe et en plus il est laid comme un poux.
  • Pénélope Camden: (surnom: "poupougne") Pénélope est née à l'âge de 5 ans lors de la lune de miel de ses parents à Cherbourg. C'est la surdouée de la famille, elle savait déja lire à sa naissance! Seulement agée de 7 ans, elle réussi à fabriquer une bombe H après le visionnage d'un épisode de Mac Gyver.
  • Lucky Luke Camden: (surnom: "p'tite bite") Lucky Luke est blond aux yeux violets. C'est la seule info sur lui étant donné qu'il n'apparait que 5 secondes dans l'épisode n°31, le reste du temps il vivrai dans un carton caché sous l'évier de la cuisine.
  • Bérengère Camden: (surnom: "Paulo") C'est la souffre douleur de la famille. Il faut dire qu'elle n'est vraiment pas futée et qui plus est, dotée d'un physique vraiment ingrat. La seule chose bien qui lui soit arrivé est d'avoir été élue "garçon le plus moche du lycée".
  • Monica Camden: (surnom: "ragnanouninette" eh oui Annie commençais à manquer d'inspiration) A l'instar de sa grande soeur, Monica et la chouchoutte de la famille, et même de tout Mickeyville. Il faut dire qu'elle est restée longtemps "la petite dernière" (dumoins jusqu'à l'arrivée des jumeaux). Elle a une grande assurance et un égo surdimensionné, en effet Monica s'est présentée aux élections de Miss Univers seulement agée de 4 ans et elle a quand même finie 1ère dauphine (juste devant Flipper.... pardon).
  • Tic et Tac Camden: (surnom: "Les rangers du risque") Tic et Tac sont les têtes brulés de la famille Camden, de véritables casse-cou et même casse-couilles! Pour la petite anécdote, ils sont sortis en même temps du ventre de leur mères! On ne compte plus les conneries qu'ils ont fais et il n'est pas rare de les voir finir au poste du sheriff, mais comme le pasteur Camden est un chic type et qu'il a rendu service a pratiquement tout le pays, le sheriff ferme les yeux.

Les enfants Camden seront souvent une source d'inspiration pour les épisode de la série et ils ne manqueront pas de faire des bêtises, comme tous les enfants, usage de drogues (douces), vol (sans violence), alcoolisme (moderé) et dérives sexuelles (zoophilie et scatologie mais dans le respect de la Bible, cela va de soi).

Les épisodes marquants

Tous les épisodes de la série sont marquants, et après le visionnage d'un épisode, on n'est plus tout a fait le même. Mais voici quand même un florilège, un petit best-of de 7 à la maison ! C'est cadeau !

  • épisode 11 Qui s'y frotte s'y pique : Martha la cadette des enfants Camden passe son permis de conduire, mais comme son moniteur est maniaco-dépressif suite à la mort de Tom Jones, le pasteur Camden le prend sous son aile et l'accueille dans la famille. Cet épisode à recu le prix du "feuilleton le plus palpitant depuis Thierry la fronde" de la part du service de Cardiologie de l'hôpital Laurent Gerra à Clermont-Ferrand.
  • épisode 26 Et mon cul c'est du poulet ? : Cet épisode est le premier dans lequel apparaît Happy le chien de la famille. Bertrand, l'ainé des enfants Camden, fugue du cocon familial ! Dans son périple, il rencontre "Happy" un Setter Irlandais immmigré clandestin et dépendant à l'héroïne. Aprés de longues discussions soporifiques et un magnifique flashback sur les meilleurs moments de la série entre Simon et sa famille, le tout sur fond de "You are not alone" de Mickael Jackson. Simon décide de revenir vers sa famille, accompagné de son compagnon d'infortune, le pasteur Camden les prend sous son aile.
  • épisode 90 Mon père ce héros : Le pasteur Camden prend en auto-stop une jeune SDF recherchée par le gouvernement mexicain. Il la prend sous son aile, et sur son capot...
  • épisode 125 Oh oui, prends moi sous ton aile: Après une prise accidentelle de LSD, Annie Camden a une révélation et découvre que son mari, le pasteur Camden, a en fait pris la moitié de Mickeyville sous son aile. Annie décide de prendre sa revanche sur la vie et se présente aux élections du gouverneur de l'Etat, à la stupéfaction générale elle n'est pas élue. Pour la consoler et parce que c'est un chic type, le pasteur Camden décide finalement de la prendre, elle aussi, sous son aile.
  • épisode 212 Il est libre Max: Tic et Tac, les jumeaux cadets des enfants Camden ont maintenant 3 ans et sont en pleine crise d'adolescence. Lassés de voir chaque jour une demi-douzaine d'inconnus emménager dans le nid familial, Tic et Tac décident de devenir indépendants et pour ce faire, de vendre divers substances illicites et quelques images pornographiques à la sortie de l'église. Au delà de toute espérance Paris Hilton, la Maire de Mickeyville, admire et apprécie l'initiative des jumeaux, elle les prends sous son aile.
  • épisode 224 Il en faut peu pour être heureux: Bertrand décide d'un coup comme ça de s'engager dans l'armée et de partir en Irak, mais il se casse accidentellement la jambe en sortant de la voiture de son père, le voyage est annulé. Mais l'évenement inspire le pasteur Camden et celui-çi ne manquera de faire un magnifique sermon à l'église sur l'utilité et les bienfaits de la guerre.

Le Générique

Ecrit par Mickey et chanté par Chuck Norris himself, le générique de "7 à la maison" est resté 2 mois dans le top ten Guatelmatèque. On peut y voir la présentation des 35 personnages importants de la série avec pour chacun une image ralentie de lui en train de sourire voir rire aux éclats, comme dans chaque générique de série américaine en fait.

Les récompenses

7 à la maison est un succés inter-planétaire et a été maintes fois récompensée:

  • 1977 Prix du public NRJ Music Awards
  • 1995 Meilleur générique de début et prix spécial à Stephen Collins (le pasteur Camden) pour l'ensemble de sa carrière et son bienfait à l'humanité Cérémonie des Oscars
  • 1995 Prix Nobel de la paix à Stephen Collins
  • 1995 Prix de l'actrice de l'année à Catherine Hicks (Annie Camden) Festival International des séries TV d'Istanbul
  • 1996 Prix Nobel de la paix à Stephen Collins
  • 1996 Insigne de la légion d'honneur à Stephen Collins
  • 1996 Prix de la meilleure Tarte aux gencives de porc à Catherine Hicks
  • 1997 Prix Nobel de la paix et de littérature à Stephen Collins
  • 1997 Homme le plus sexy de l'année: Stephen Collins Magazine Elle
  • 2000 Prix Nobel d'Astrophysique à Stephen Collins
  • 2002 Entrée de Catherine Hicks à l'Académie Biélo-russe
  • 2004 Médaille d'honneur de l'US Army à Stephen Collins pour ses faits d'armes en Irak
  • 2007 Prix du Mec le plus sympa de l'univers: Stephen Collins
Stecoll39.jpg

Stephen Collins est officiellement le mec le plus sympa de l'univers et c'est vrai qu'il a l'air cool.

Minitélé.png - Au programme de la dÉ ce soir - Minitélé.png

Qu'avez-vous pensé de l'article "7 à la Maison" ?
 
55
 
33
 
22
 
19
 
8
 
7
 

Ce sondage a été créé le décembre 26, 2007 03:24 et 144 personnes ont déjà voté.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia