51, boisson des dieux

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Le pastis, c'est comme les seins d'une femme : un c'est pas assez et trois c'est trop. »
~ Sacha Guitry à propos de son enfance violée, martyrisée et que c’est l’armée qui l’a z’aimé.

Le 51, aussi appelé Ricard, ou bien encore « mon petit jaune » par les mecs que l’on retrouve tous les soirs dans les PMU de la Canebière, est la boisson des Dieux. C’est un fait qu’il est inutile de nier. Non, n’essayez même pas de dire que d’autres boissons sont plus nobles, car c’est faux. Ce fameux élixir permet de créer, pour les plus n00bz d’entre nous, le Pastis, tiré du provençal « pastis », grâce à un savant dosage entre l’eau et le Ricard.

Boire avant d'avoir soif.jpg

[modifier] L'Anisette, ou le début d'une légende

A l’aube de l’humanité, l’Eau était la principale boisson présente sur la Terre. Oui, je sais, il est difficile de concevoir que nos aïeux étaient obligés de boire de l’eau, liquide infect, sans goût et totalement dépourvu de la moindre goutte d’alcool, pour survivre.
De-l'eau-normale.jpg

Argh ! Brûlez cette hérésie !!

Alors qu’il récurait les chiottes d’un comptoir à eau situé à Eygalières, un homme eut une brillante idée : pour ne plus sentir l’horrible odeur de l’eau provenant des canalisations, pourquoi ne pas rajouter de l’anis dans les bouteilles, ainsi qu’une certaine dose d’alcool ? L’Anisette était née. Mais, ne contenant que 40° d’alcool, les gars de la charmante petite bourgade se dirent que cette boisson avait été faite pour, je cite : « Ces cong de parigaux qui ne tiennent pas l’alcool, vé ! ».

Mlle Agnès.JPG
Mademoiselle Agnès s'écrie :
Je ressens quelque chose… un picotement, au bout des doigts…


Gimli.png Brad dit :
« AHA cong, elle ne tient pas l’alcool !!  »



[modifier] Doub l'éternel

Puis vint Doub. D O U B (Bravo à ceux qui ont épelé sans faire de fautes).

Question.png
Saviez-vous que...
Doub est une personne ne pouvant exister que grâce à la déformation mentale dont est atteint l'auteur de cet article ?


Doub était le fils de ses parents, qui l'élevèrent comme un fils. Son père, fort des coutumes de son village, lui apprit très vite le goût des bonnes boissons. Ce petit être vertueux devint très vite quelqu'un de très raffiné, qui était toujours en quête de la boisson ultime, celle dont même les caniveaux raffoleraient à la fin de sa tournée des bars. Un jour qu'il passait dans la charmante petite bourgade précédemment citée, il rencontra le mec dont je vous ai parlé. SI, JE VOUS EN AI PARLÉ !!! Suivez un peu, peuchère... Donc je disais que Doub avait rencontré le mec qui avait inventé l'Anisette. Il goûta à cette boisson semi-divine, mais ne la trouva point parfaite. Alors, par une savante méthode d'extraction mise au point dans sa jeunesse, il enleva une grande partie de l'eau qui se trouvait dans la boisson, et inventa ainsi le Pastis, dit aussi « pastaga ». Un éclair, à moins que cela soit un poisson rouge, traversa l'esprit de Doub, qui comprit l'importance magistrale de sa découverte. Doub créa alors le tout premier bar du monde en 364 avant Paul Ricard, qu'il appela « Le Progrès », car il savait que cela allait faire progresser l'humanité toute entière (à part les Chinois, car ils sont déjà jaunes).

[modifier] La Bataille du Progrès

En cette période de troubles...

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Comme le Pastis ;)



YMW.jpg Charles Perrault s'exclame :
TA GUEULE !!



Merci bien. Je disais donc qu'à cette époque vivait une tribu concurrente à celle des Progressistes. Ses membres avaient pour habitude de ne boire que du rouge, ce qui les rendait communistes, mais surtout, terriblement sobres, car la boisson ne contenait que peu d'alcool. En 358 avant Paul R« hic »ard, les Rougeâtres tentèrent de voler les stocks de Pastis, car ils étaient jaloux de sa réputation, et surtout, de sa teneur en alcool. Mais les forces du Progrès interceptèrent les assaillants et leur mirent une mine pas possible. S'ensuivit alors une longue période de siège. En effet, les Rouges se mirent sur une chaise pour essayer de se défendre contre les forces Jaunes. Cette instabilité précaire (les employés municipaux n'avaient pas encore aplani la rue en face du Progrès) permis aux Jaunes de prendre l'avantage, et, deux semaines après le début des hostilités, les Progressistes prirent d'assaut la pauvre chaise qui n'avait rien demandé à personne. Ils la brûlèrent, pour l'exemple. N'ayant plus aucun appui de combat, les forces Rouges durent se rendre. En effet, ils devaient se rendre à l'évidence que le Pastis était bien plus noble et vertueux que leur boisson rougeâtre qu'ils appréciaient tant. C'est ainsi que l'hégémonie du Pastis empêcha les membres de la tribu adverse de boire une autre boisson que le jaune. Doub, qui avait lui-même mené l'assaut contre le siège, rendit visite aux gars de la tribu soumise, pour professer sa connaissance (il était bourré, quoi...).

[modifier] Paul Ricard, le créateur

Doub étant devenu le messie du Pastis, de plus en plus de gens adhérèrent à sa cause, dont Paul. Ce-dernier, après avoir sauté d'un avion sans parachute, était devenu allergique à l'eau. À son plus grand dam, il ne pouvait plus boire une seule goutte de Pastis. Il pleura donc dans un coin en position fœtale pendant plusieurs jours. Il eut alors l'idée d'une hydrodistillation du Pastis, pour ne garder que ce qui faisait le charme de cette boisson, c'est-à-dire l'alcool et l'anis. Il goûta cette nouvelle mixture et là... C'était plus que du progrès, même si c'est difficile d'imaginer qu'une chose puisse être meilleure que le Progrès. Paul Ricard, dans une transe d'intelligence progressiste, venait d'inventer le 51 !! Il vint alors voir Doub qui, comme à son habitude, était affalé au comptoir du Progrès. Paul le réveilla et lui fit boire sa nouvelle boisson. Comme lors de la création du Pastis, Doub eut un autre éclair à travers son esprit, mais celui-ci était bien plus fort qu'à l'époque. Alors, de toute sa majestueuse personne, Doub se leva et dégueula déclara : « Voilà ce dont l'humanité toute entière avait besoin depuis des millénaires. Jeune, tu vas être célèbre, au moins de Martigues jusqu'à Avignon !! Pour honorer ta découverte, je propose de donner ton nom à cet élixir de jouvence ! Ho, jeune, comment t’appelles-tu ? ». Le non moins majestueux créateur dit au prophète qui commençait déjà à se rendormir : « Vé, mon nom est Ricard ! ». La légende raconte qu'alors Doub offrit une tournée générale, et que le soir on entendait, pour la toute première, l'hymne presque-officielle « Un petit Ricard dans un verre à ballon ».
Numéro 51.jpg

L'auteur de cet article n'est en aucun cas responsable de votre perte de vue subite suite à la lecture de la phrase du bas.


[modifier] Mutations

Bouteilles presque vides.jpg

Des millions d'années de progression stockés dans de magnifiques contenants, c'est beau putain !


- Le 51 Rosé, avec son léger goût de fraises des bois et autres petites magnificences de Dame Nature, a été créé à l'occasion de la 51° rencontre avec les martiens. Nos dirigeants s'étant inspirés des différentes boulettes diplomatiques dans Mars Attack!, ils se sont dit que rendre les extraterrestres bourrés permettrait de mieux communiquer avec eux. Sa couleur rougeâtre permet aussi aux anciens partisans des vignobles alcoolisés de mieux s’accommoder à la Sainte Boisson.
- Le 51 Glacial, quant à lui, a permis de plus facilement convertir les habitants des régions, ben heuuu... glaciales. Son léger parfum mentholé sublime la douceur de l'anis, et entraîne à la non-consommation de l'eau, mais tout le monde s'en fout.

[modifier] Hymne officiel du Progrès

La religion Progressiste a, justement, beaucoup progressé de nos jours. Dans certains petits villages aux alentours du Progrès, on entend déjà résonner un certain hymne qui pourrait très certainement remplacer notre Marseillaise nationale. En voici un extrait :
Allons enfants de la patri-i-e !
Le jour de boire est arrivé !
Contre nous de la dégression,
L'étendard jaune doré est levé !
L'étendard jaune doré est levé !
Entendez-vous, au fond du ballon,
Tinter les glaçons qui fondent dans le jaune ?
Et qui viennent polluer la sainte Boisson ?
Et couper ce goût si prononcé ?
Aux baaaaaars, Progressistes !
Videz vite vos verres !
Buvons, buvons !
Qu'un jaune extrêmement pur,
Étaaaaanche notre soif !

Question.png
Saviez-vous que...
Dégression est l'opposé de Progression ? Et oui.
Qu'avez-vous pensé de l'article "51, boisson des dieux" ?
 
1
 
1
 
0
 
1
 
0
 
0
 
0
 

Ce sondage a été créé le août 7, 2015 12:32 et 3 personnes ont déjà voté.


Logo fines herbes.png  Portail de la Grande Cuisine  •  Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia