24 heures du Mans

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
24h4.jpg

Et ce pendant 24 heures.

Les 24 heures du Mans est un jour qui se différencie des 364 autres par le fait qu'il se déroule au Mans et qu'il chevauche un week-end. Le but de cet événement est de faire un maximum de tour possible en 24h, tel le hamster dans sa cage, mais ou l'on remplacerait la cage par un circuit routier de 14km et le hamster par 55 voitures.

La voiture tenante du titre est une Audi qui ne ressemble pas à une voiture, ni à une Audi d'ailleurs.


Les images contenues dans cet article sont issues de la galerie décalée des 24 heures du Mans 2009 du site www.endurance-info.com sauf celle à votre droite, ça c'est une photo de moi

[modifier] La course

A l'occasion de ce jour, de riches gentlemen, PDG de holdings, viennent essayer de courir contre des pilotes professionnels dans leurs voitures au nom imprononçable sponsorisée par des marques aux noms assez marrants. Cependant, la grosse Aston Martin de série ne peut pas grand chose contre les châssis monoplaces joliment bidouillés par des gens qui bidouillaient des Formule 1 il y a très longtemps. Afin que les riches gentlemen qui ne savent pas très bien conduire évitent de faire chier les pilotes usines (nm. se dit d'un pilote qui court pour une grande firme automobile) et professionnels (nm. se dit d'un pilote qui court pour une équipe dont le métier des gens qui la composent est VRAIMENT la course automobile), les organisateurs ont décidé de diviser les compétiteurs en deux catégories, elles mêmes divisées en deux catégories.

Nous avons donc :

  • LMP1 (Prototype Le Mans 1) : voiture bizarre qui sert à gagner la course
  • LMP2 (Prototype Le Mans 2) : voiture bizarre qui sert à faire courir les plus riches et les plus jeunes
  • GTE Pro (Grand Tourisme Professionnel) : voiture normale qui sert aux grosses marques pour faire leur pub (Corvette, Aston Martin, Ferrari, etc ...)
  • GTE Am (Grand Tourisme Amateur) : voiture normale qui sert aux riches et aux professionnels qui n'ont rien trouvé d'autre que d'obstruer le passage des autres voitures

Seule la LMP1 intéresse les gens, seule la GTE intéresse les américains.

Enfin depuis quelques temps la catégorie LMP1 s'est divisée en deux : les hybrides qui payent les organisateurs pour être avantagés (Audi, Porsche et Toyota) et les "Light" (Toyota également, mais de Suisse qu'on appelle Rebellion) qui passent 24 heures à se plaindre. Il y a aussi la voiture portant le numéro 00 qui ressemble à un vaisseau spatial. Mais ce n'est pas important car ils ne font pas plus de trois tours. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle est qualifiée d'écologique.

[modifier] A côté de la course

Le Mans, pendant un week-end, devient le nid de bruyants hollandais, anglais et allemands qui ne voient pas un dixième de la course à cause d'une ébriété précoce à base de bière. C'est pourquoi il n'est pas rare de trouver des pyramides de canettes de près d'1m50 de haut à côté de caravanes bariolées avec de grandes bâches en tissus où sont écrits toutes sortes de messages barbares ayant eu pour but, un jour ou l'autre, d'encourager une équipe qui ne regarde probablement pas souvent vers les tribunes.

C'est comme ça, si vous êtes un supporter d'une équipe qui court au Mans, vous n'aurez pas à chanter en levant les bras comme dans un stade de foot ou courir tout nu sur la pelouse (ce serait risqué). Un petit lavement d'estomac à base de malt et d'orge suffit.

24h1.jpg

Étonnant non ? Sur place cela paraît banal.

Si vous n'avez pas fait 500km pour rater la course, étendu par terre dans votre vomi, vous pourrez alors profiter de la chaleur impressionnante (oui vous vérifierez, quand il ne pleut pas il crève de chaud à chaque édition) pour mater un peu (quoique les femmes sont en minorité dans ce monde de bière et d'essence, et quand y en a elles sont pas toujours très fraîches (interprétez cela dans tout les sens du termes)).

Ainsi vous pourrez arpenter le village, sorte de promontoire ou les anglais exposent leur voiture et les allemands leur bide à bière. Vous pourrez acheter pour une vingtaine d'euros, des casquettes ou t-shirt d'équipes qui n'ont probablement jamais existées, des serviettes avec Michaël Schumacher ou des filles en maillot dessus, et des polos aux couleurs de Corvette et d'Audi.

Enfin vous pourrez finir de vous détendre dans la fête foraine qui coûte cher et qui pue la bière et la frite mayo. Petit conseil : si vous comptez manger sur place, prévoyez à l'avance, parce que le sandwich américain (deux chipos et un trait de ketchup) à 6€ ça fait mal au cul (sauf aux dandys pétés comme un coing (et pétés de tunes) qui arpentent le circuit par troupeaux de 7 armées de canettes de bières à moitié vide).

[modifier] La nuit

Le Mans la nuit, c'est beau, c'est Bosch. Les tribunes sont vides et on ne vous y laisse pas rentrer si vous n'avez pas payé votre place (même s'il est 5h du matin, ou même 15h55 juste avant l'arrivée). Vous pourrez donc contempler, selon votre placement sur le circuit, les voitures qui roulent avec leurs phares (et dont on ne voit que le numéro écrit en fluo), les équipes de ravitaillement (qui ravitaillent, dorment, ou mettent des coups de pieds dans la voiture quand elle ne marche plus) dans les stands et aussi les pochards étalés ci-et-là.

[modifier] Déroulement d'une course de 24h

Afin de bien vous montrer comment ça se déroule, nous allons procéder à une démonstration.

[modifier] Engagés

Évidemment on ne peut pas mettre 50 voitures comme en vrai, alors on en mettra 3 de chaque catégorie : (entre parenthèse le nom de la voiture)

24h2.jpg

Le Mans n'échappe pas à la loi du sponsoring !

  • En LMP1 :
    • l'équipe Audi n°1 (Audi R12)
    • l'équipe Toyota n°7 (Toyota T'es Sur Zoro 40)
    • l'équipe Porsche n°14 (Porsche 9 sans 19)
  • En LMP2 :
    • l'équipe Surgelé Thiriet n°46 (Ligier et Nissan)
    • l'équipe Alpine A380 n°36 (qui n'a pas grand chose à voir avec les Alpine d'antant)
    • l'équipe Sebastien Loeb n°24 (ne gagne pas car Sebastien Loeb ne veut pas la conduire)
  • En GTE Pro :
    • l'équipe Corvette n°73 (Corvette Zezette-String-Raie)
    • l'équipe Corse n°54 (ce sont en fait des italiens qui roulent en Ferrari)
    • l'équipe Porsche n°92 (2eme chance au cas ou il ne gagnent pas en catégorie LMP1)
  • En LMGT2 :
    • l'équipe Dr Mamour n°22 (avec le vrai Patrick Dempsey)
    • l'équipe Fabien Barthez n°58 (on attend toujours la participation de Laurent Blanc)
    • l'équipe 8 Stars n°90 (qui a en fait 0 star du show-business)

Petit moyen mnémotechnique : de 1 à 20 c'est LMP1, de 21 à 49 c'est LMP2 et à partir de 50 c'est GTE.

[modifier] Essais qualificatifs

Les essais durent quelques heures, de 21h à minuit.

  • 21h00 : départ de la session, deux voitures s'élancent : la 36 et la 90. Le public est déçu, Audi, Toyota et Porsche sont toujours au stand.
  • 21h04 : l'Alpine n°33 a fini son tour et rentre au stand. On ne sait pas pourquoi.
  • 21h05 : la n°80 finit son tour mais ne s'arrête pas.
  • 21h19 : la n°46 s'élance. Mais malheur, elle fait un tête-à-queue deux virages plus loin, près du célèbre pont Dunlop. Le public applaudi et le pilote, incrédule, salue la foule de la main avant de repartir en les traitant de con dans son casque (de toute façon il pourrait hurler avec le bruit, personne n'entendrait, à part l'ingénieur radio)
  • 21h25 : toutes les voitures sont en piste sauf Audi, Toyota et Porsche ainsi que l'Alpine n°36. Les mécaniciens l'ont démontée et changent la moitié des pièces.
  • 21h47 : la Rebellion LMP1-light signe un très bon temps. Étant seule dans la catégorie à rouler, cela ne veut rien dire.
  • 22h01 : la Toyota s'élance enfin.
  • 22h04 : la Toyota n°7 finit son premier tour et met 15 secondes d'avance à la Rebellion LMP1-light.
  • 22h04 : les mécaniciens de la Rebellion LMP1-light lèvent les bras en l'air en pestant. Le manager de l'équipe va porter une réclamation contre les voitures hybrides.
  • 22h22 : la n°36 repart enfin. Il a fallu changer le radiateur, la transmission, la boîte de vitesse et le grip du volant.
  • 22h35 : la Corse n°54 vient de s'éclater contre le rail. Le pilote indemne exécute un pas de danse devant l'ambulance qui arrive devant lui (pour prouver que tout va bien), mais sera tout de même emmené à l'hôpital après s'être foulé la cheville alors qu'il fuyait les brancardiers en courant le long du virage Porsche.
  • 22h35 : les commissaires de course (les gens le long du circuit) déploient les drapeaux rouge. Cela signifie que toutes les voitures doivent être stoppées, le temps que la piste soit nettoyée.
  • 22h42 : le pilote de l'Alpine n°36 n'en peut plus, il sort de sa voiture immobilisée dans la ligne droite des Hunaudières (qui s'appelle RN38 le reste de l'année) et part pisser contre un rail. Surgelés Thiriet porte une réclamation.
  • 22h47 : le pilote de l'Alpine reçoit un avertissement. Surgelés Thiriet reporte réclamation.
  • 23h10 : les débris de la n°54 sont enfin retirés de la piste et les pilotes peuvent repartir. L'équipe Sortidenulpart déclare forfait. La direction de course rejette la deuxième réclamation de Thiriet.
  • 23h12 : le manager d'Audi se plaint de diverses choses au micro d'Eurosport.
  • 23h37 : Audi réalise le meilleur temps de la séance et voit la pôle se profiler. Les mécaniciens se félicitent.
  • 23h42 : le pilote Audi est rentré dans son stand, estimant que la pôle position est acquise.
  • 23h58 : Toyota réalise un meilleur temps qu'Audi d'une grosse seconde. Les mécaniciens japonais et français montrent leur majeur aux allemands avec un grand sourire.
  • 00h01 : confirmation de l'hôpital : le pilote de la Corse n°54 n'a rien.
  • 00h03 : fin des essais. Le public applaudi et il faut quelques secondes au pilote de l'Alpine n°36 qui vient de rentrer dans son box que ce n'est pas lui mais les mécaniciens de Toyota qui se font acclamer.

[modifier] Grille de départ

La séance est terminée et l'ordre de départ est donc établi :

  • 1. Toyota n°7 (LMP1)
  • 2. Porsche n°14 (LMP1)
  • 3. Audi n°1 (LMP1)

→ 75% des gens s'arrêtent de lire ici

  • 4. Rebellion Suisse n°12 (LMP1-light)

→ 95% des gens ont arrêtés de lire ici

  • 4. Moitiépro n°25 (LMP2)
  • 5. Quartpro n°33 (LMP2)
  • 6. Corvette n°60 (LMGT1)
  • 7. Huitiempro n°41 (LMP2)
  • 8. Luc Alphand n°70 (LMGT1)
  • 9. Ferrarital n°90 (LMGT2)
  • 10. Porschericaine n°80 (LMGT2)
  • 11. Voituràdixfrancs n°85 (LMGT2)

[modifier] La course

  • 15h15 : toutes les voitures sont sur la ligne de départ. Il y a plein de monde sur la piste et le commentateur d'Eurosport est perdu.
  • 15h40 : les voitures partent pour deux tours de piste en file indienne au ralenti pour faire chauffer les pneus.
  • 16h00 : sur la ligne droite des stands, la tension est palpable. Soudain les voitures en file apparaissent quelques virages plus loin. Un concert de klaxons et de cornes de brumes va accompagner la voiture de sécurité dans les stands avant que les voitures ne partent à pleine allure. Quand on les a vues passer lentement quelques minutes auparavant, ça impressionne. En plus avec tout le bordel des moteurs ça donne des frissons (ou mal à la tête, ça dépend des gens ça).
  • 16h05 : la Peugeot et la Audi ont déjà plusieurs secondes d'avance sur la Pescarorecaston, seul compagnon de catégorie (normalement y en a plusieurs hein, une dizaine en gros).
  • 16h08 : la Huitiempro prend la 6ème place en dépassant la Corvette qui est pourtant moins rapide. Il lui aura fallu deux tours et demi.
  • 16h15 : Audi dépasse Peugeot.
  • 16h33 : première vague d'arrêt aux stands. C'est la Quartpro n°33 qui ouvre le bal et renverse son mécanicien avant de repartir avec un pneu non serré, la roue se barre cinq mètres plus loin et les mécaniciens doivent aller chercher la voiture. Peugeot porte réclamation.
  • 16h34 : la n°33 repart.
  • 16h37 : Peugeot s'arrête
  • 16h41 : Audi s'arrête. Elle ressort juste derrière la Peugeot.
  • 16h55 : la Voituràdixfrancs n°85 visite le bac à gravier de la chicane Dunlop. Pendant ce temps, la Porsche perd du terrain sur la Ferrari.
  • 17h42 : accrochage entre la Huitiempro et la voiture de Luc Alphand. Luc Alphand retourne dans son box et doit changer la moitié de la carrosserie. La Huitiempro elle s'en tire sans aucun dégât alors qu'elle a clairement embouti la GT française. Peugeot porte réclamation.
  • 18h35 : Audi redépasse Peugeot.
  • 19h20 : la voiture de Luc Alphand repart avec une douzaine de tours de retard sur la Corvette officielle qui peut maintenant prendre son temps (un tour = un peu moins de 4 minutes).
  • 19h47 : les ennuis démarrent pour la Moitiépro n°25 ! Alors qu'elle faisait une course sans problème, elle vient de crever et de péter une suspension. En LMP2 les ennuis de ce genre sont courants. La voiture rentre au stand avec bien du mal.
  • 19h51 : la Quartpro n°33 qui accusait un retard de 2 minutes sur la Moitiépro n°25, prend la tête du classement LMP2. Le pilote pleure, ça ne lui arrive pas souvent.
  • 19h53 : Peugeot dépasse Audi.
  • 19h57 : le pilote de la Quartpro n°33, gêné par la buée de ses larmes dans ses yeux, tire tout droit dans le premier ralentisseur des Hunaudières. Il se mange un mur de pneu mais continue à accélérer. Finalement le mur de pneu se disloque et le drapeau jaune est sorti pour ranger un peu. Peugeot porte réclamation.
  • 21h13 : la Porschericaine n°80 réalise qu'elle a un tour de retard sur la Ferrarital et commence à mettre le pied au plancher. La Voituràdixfrancs n°85, elle, est à 11 tours, sans avoir connu de soucis particuliers.
  • 22h05 : Audi redépasse Peugeot grâce à une feinte dans les stands. Ils ont fait semblant de changer les pneus. Peugeot porte réclamation mais apparemment c'est légal.
  • 22h19 : la Pescarorecaston n°15 accuse maintenant deux tours de retard sur les voitures à moteur diesel.
  • 23h44 : la Voituràdixfrancs n°85 crève de l'arrière droit et fonce dans le rail. La voiture finira ses 24 heures dans la pelouse à côté de la piste.
  • 00h10 : la Huitiempro n°41 rate un dépassement sur la Porsche et fonce dans le bac à gravier au virage d'Indianapolis. Le pilote se sent très con et prétexte la mécanique, par conséquent il va s'arrêter au stand cinq minutes plus tard, pour rien.
  • 01h14 : nouveaux soucis sur la Moitiépro n°25 : l'embrayage est cassé. Ils rentrent au stand.
  • 01h17 : Peugeot repasse devant Audi suite à une petite sortie de piste de la voiture allemande.
  • 02h10 : la Huitiempro n°41 s'arrête aux stands au ralenti. Définitivement. Le pilote sors et demande la direction du McDo le plus proche.
  • 02h27 : le pilote de la Huitiempro n°41 se rappelle qu'il est 2h27 et que tout les McDo sont fermés. Il va donc se coucher.
  • 03h10 : changement de pilote pour la Quartpro n°33. Le pilote installe l'autoradio et se passe Buffalo Soldier alors qu'il entame le virage du Tertre Rouge. Peugeot porte réclamation.
  • 04h00 : CLASSEMENT À MI-COURSE : 7-1-15-33-60-25-41-82-80-70-85
  • 05h33 : le pilote Corvette au micro d'Eurosport : "on se fait chier". Peugeot porte réclamation.
  • 05h48 : le jour se lève. La Porsche a presque refait son écart sur la Ferrari quand survient une panne de la transmission. La voiture s'arrête au stand et le pilote va bouder dans un coin. Peugeot porte réclamation.
  • 06h13 : Peugeot porte réclamation.
  • 06h53 : le pilote de la Huitiempro n°41 se réveille. Il faut dire que dormir avec le bruit des voitures qui tournent sur le circuit est pratiquement aussi difficile que la course en elle même.
  • 08h23 : Luc Alphand et la Porsche s'accrochent dans les stands. Sans dégâts.
  • 09h00 : McDonalds vient d'ouvrir, pour le plus grand bonheur du pilote de la Huitiempro n°41.
    24h3.jpg

    Ceci est une illustration, la 41 est actuellement dans un camion.

  • 10h23 : Audi s'apprête à dépasser Peugeot quand une voute de fumée blanche sort de la voiture française. Audi file donc vers la victoire et Peugeot vers les stands. La Pescarorecaston a 15 tours de retard.
  • 12h00 : les deux autres pilotes de la Huitiempro n°41 rejoigne leur équipier à McDo (oui oui, il y est encore).
  • 12h45 : la Quartpro n°33 fait une queue de poisson à la Pescarorecaston. La frustration monte encore pour l'équipe n°15.
  • 13h30 : encore des soucis pour la Moitiépro n°25 qui se croyait tirée d'affaire, cette fois c'est un frein qui a lâché. L'intervention est rapide.
  • 14h42 : la Corvette et la Ferrari, esseulées en tête de leur catégorie, se rentrent dedans. Pour le plus grand malheur de leurs opposants, ce sera sans aucun dommages.
  • 15h21 : la Peugeot a 1 tour de retard sur l'Audi et enchaîne les meilleurs tours.
  • 15h57 : la Peugeot ayant encore 1 minute de retard sur l'Audi, cette dernière franchit donc la ligne d'arrivée pour l'avant dernière fois avec un peu de pression sur les épaules.
  • 15h59 : la Quartpro n°33 est au ralenti dans les Hunaudières ! Panne d'essence. Le pilote ne voulant pas y croire, décide de finir la course coûte que coûte. Il part en courant vers l'arrivée. Il est donc logiquement disqualifié et le pilote va, c'est la coutume, donner un coup de pied dans sa voiture.
  • 16h01 : l'Audi franchit la ligne d'arrivée en tête, les fans français se cassent. C'est la fête pour tous les autres (même les pochards qui décuvent).

[modifier] Classement final

1. Audi n°1 - 382 tours
2. Peugeot n°7 - 382 tours
3. Pescarorecaston n°15 - 363 tours
4. Corvette n°60 - 350 tours
5. Ferrari n°82 - 331 tours
6. Moitiépro n°25 - 329 tours
7. Luc Alphand n°70 - 320 tours
8. Porsche n°80 - 299 tours.

Abandons :
9. Quartpro n°33 - 352 tours (Disqualification)
10. Huitiempro n°41 - 111 tours (Transmission)
11. Voituràdixfrancs n°85 - 76 tours (Accident)

Qu'avez-vous pensé de 24_heures_du_Mans ?
 
61
 
168
 
7
 
15
 
7
 
8
 
8
 

Ce sondage a été créé le juin 17, 2009 00:07 et 274 personnes ont déjà voté.
Tracteur.png
Votre Source de Référence Automobile
Des fabricants recommandent des infos de la Désencyclopédie pour maintenir votre voiture en état supérieur !
Guides de référence Autoroute 404 - Cartoon - Auto-école - GTA - Voiture
Entretien Fluide de clignotant - Pneus - Sac gonflable - Tuning - Cardan
Motorsport 24 heures du Mans - Dragster
Industrie automobile Autocratie - Char - Le Hollandais Roulant
Fabricants BMW - Buick - Citröen - Crapmobile - DeLorean - Fiat - Ford - GM - Jacky - Lada - Mercury - Peugeot - Renault - Škoda - Volkswagen - Volvo
Véhicules 2CV - 4L - 4×4 - BX - Escort - Golf - KITT - Logan - Néon - Panda - Peugeot 404 - Punto - Rabbit - SUV - Twingo - Véhicule à Durée Limitée - ZOE
Évènements Salon de l'auto


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia