Œstrogène synthétique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L’œstrogène de synthèse fut élaboré en juillet 2008 par l’équipe internationale du Professeur Brigitte de KILATIENNE et du Docteur Charlotte VAYE DIHO , au sein du laboratoire de recherches biologiques appliquées de l’Université de Zyva. Sa durée de vie n’a été que de 28 minutes, selon les témoins les plus proches.

Le contexte

Intéressées depuis le début pas les travaux des Professeurs BANG et LAMOI (de la même université), les deux chercheuses eurent l’idée de mettre au point à leur tour un produit capable de concurrencer le viagra, mais pour les femmes, toutes les femmes, y compris les plus frigides d’entre elles, sympa, non?

BennettPhoto24 25.jpg

Le modèle fetish, un élément essentiel à la mise au point de l'hormone de synthèse

Composition

Tout comme la testostérone synthétique, la composition exacte de l’hormone œstrogène demeure un mystère, mais on peut affirmer sans risque qu’elle contient des rognures d’ongles de modèle fetish, des morceaux de sous-vêtements appartenant à Monica Belluci et une larme de Vincent McDoom.

L’expérience

Après plusieurs nuits blanches concluant plusieurs semaines de travail acharné, l’équipe de chercheuses, enfermées dans le sous-sol du bâtiment T6 de l’Université, s’apprête à effectuer le mélange final, sous la stricte surveillance de l’équipe d’intervention rapide du Colonel Helmut HARD-FORTT et de ses 25 officiers rompus aux actions les plus périlleuses (mesure de sécurité imposée par la Présidence de l’Université suite aux dégâts occasionnés par l’échec de l’expérience de la testostérone artificielle).

  • 10 h 20: en multipliant les précautions nécessaires, le Docteur VAYE DIHO fait monter en charge le radiateur ionique et le dirige lentement vers le cube de masse neutre, placée dans le réceptacle par le Professeur de KILATIENNE.
  • 10 h 21: le téléphone portable de Kévin VENTRE (agent d’entretien de l’université, qui effectuait ce jour-là le nettoyage mensuel des couloirs) sonne de manière intempestive, ce qui fait sursauter la canadienne, qui, d’un mouvement incontrôlé, abaisse A FOND la manette de puissance. L’instant d’après, le cube de matière neutre fond et inonde le laboratoire. L’Œstrogène artificiel est né.
  • 10 h 22: les deux chercheuses et leur quatre assistantes commencent à respirer bruyamment, en soulevant ostensiblement la poitrine. Elles commencent à discuter. Le Colonel Helmut HARD-FORTT assiste à la scène, en n’intervenant pas pour le moment, puisque la sécurité publique ne semble pas en danger. Les 25 militaires entendent pour la première fois parler de taffetas, de Meg Ryan et des produits Bjorg.
    Bennettbourse.jpg

    Pendant quelques minutes, Wall Street a tremblé...

  • 10 h 26: les six scientifiques ondulent des hanches de manière frénétique, leur croupe se relève de plusieurs centimètres et les premiers appels téléphoniques sont passés entre les deux stagiaires françaises et leur mère.
  • 10 h 28: le Professeur de KILATIENNE, dont la poitrine semble avoir doublé de volume, se jette sur son ordinateur portable et se rend sur les sites internet de ZARA, puis Dolce & Gabbana, Pimkie, les Galeries Lafayette, Etam, Caroll, Sonia Rykiel, Gucci (…), immédiatement imitée par ses collègues, dont les blouses blanches trahissent une forte humidité au niveau de l’entre jambe. Les discussions se font de plus en plus rapides et bruyantes.
    Bennettsamaritaine.jpg

    La Samaritaine, une des nombreuses victimes de l'expérience

  • 10 h 31: les services commerciaux des enseignes citées ci-dessus sont dans l’incapacité de faire face à la demande induite par les six scientifiques et annoncent la fermeture des usines dans 144 pays. Au même moment, à New-York, Londres et Shangaï, les centres de contrôle des principaux opérateurs téléphoniques de la planète signalent que les installations techniques commencent à arriver au seuil de saturation. Dans le laboratoires, toutes les éprouvettes disparaissent entre les jambes trempées des six femmes déchaînées.
    Bennettroti.jpg

    Le clitoris du Docteur VAYE DIHO, lors de son étude par l'équipe de la police scientifique

  • 10 h 32: pour la quatrième fois, les poitrines des six femmes triplent de volume.
    Bennettseins.jpg

    le docteur VAYE DIHO, 11 minutes après le début de l'expérience... (NB: avant, elle faisait du 75A)

    Bennettmilena.jpg

    La même, 11 minutes et 17 secondes après le début de l'expérience

    Bennettinondation.jpg

    Que se serait-il passé si l'expérience avait eu lieu au milieu d'une foule féminine dense???


  • 10 h 33: le sol du laboratoire est inondé par plus de trois centimètres de sécrétions vaginales, ce qui inquiète le Colonel HARD-FORTT, qui, croyant bien faire, frappe à la porte vitrée du laboratoire pour s’enquérir de la maîtrise de la situation par les deux responsables du laboratoire. A cet instant, toutes les chaises ont été brisées et leurs pieds servent de godemichés.
  • 10 h 33 et 3 secondes: les 26 militaires sont violemment pris à partie par les six femmes en rut. Certains sont violés, d’autres forcés à feuilleter ELLE et VOGUE.
  • 10 h 39:les serveurs internet hébergeant des sites de psychologie et de régimes minceurs avant l’été explosent et SFR, BOUYGUES et FRANCE TELECOM annoncent la suspension provisoire de leur activité.
  • 10 h 42: le clitoris du Docteur VAYE DIHO mesure 34 centimètre et est écarlate. Elle parvient à sodomiser un adjudant et un lieutenant-colonel EN MEME TEMPS, alors que les cinq autres femmes sont toujours au téléphone avec leur mère.
  • 10 h 46: alors que deux chercheuses syriennes tentent de desceller un des piliers de soutien du plafond du laboratoire pour d’en servir de sex-toy, le Colonel est menotté, saucissonné, et introduit de force dans l’entrejambe du Professeur de KILATIENNE, qui ne cesse pas pour autant de se limer les ongles en téléphonant à sa mère, pendant qu’elle commande pour plus de 11 milliards d’euros de vêtements sur internet.
  • 10 h 49: alors que les 26 militaires décèdent étouffés entre les cuisses des femelles devenues folles,ces dernières succombent toutes, au même moment, d’une crise cardiaque.

L’enquête mettra en évidence qu’à ce moment-là Amélie MAURESMO remportait son troisième tournoi de la saison.

Conclusion

La présence d’homme est désormais soumis à autorisation, et ils ont maintenant obligation de s’asperger abondamment de Chanel n° 5 pour masquer la moindre odeur masculine. Accessoirement, le laboratoire a investit en masse dans l’achat d’éprouvettes en matière plastique molle et déformable.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia